1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1e médiocrité que je ne puis m’empêcher de trouver suspecte. [p. 32] Le bon élève est celui qui a de bons points. Or les bons po
2 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
2et Malraux ; un qui s’éloigne : Montherlant. Très suspects dans les « milieux » littéraires, l’un parce qu’il croit tout à fait,
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
3tunité. (Cette tolérance peut d’ailleurs paraître suspecte, à beaucoup de chrétiens.) C’est ainsi que Ferdinand Fried déclarait
4 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
4estin du siècle : l’expression est courante, mais suspecte 9 . Si nous y regardons de près, nous allons voir que le simple assem
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
5ui échappe à l’emprise de l’État devient dès lors suspect, hérétique, coupable — à moins qu’on ne parvienne à l’intégrer, fût-c
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
6igeuses. Le ministre de la Guerre, un métis assez suspect, les paye mais ne leur donne rien à faire ; finalement, pour se débar
7 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
7 exercer Kierkegaard sur un chrétien sincère, peu suspect de complaisance pour les subtilités du « Séducteur », et qui n’a pas
8 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
8ques résultats récents d’une science entre toutes suspecte, la psychologie de laboratoire. Il s’agit, dans l’idée de l’auteur, d
9 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
9st que mon expérience… Vous êtes devant Nicodème, suspect à toute la tradition, ah ! que c’est donc facile et rassurant de jete
10 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
10 ou vers Mussolini, plutôt que vers un passé trop suspect à leur orthodoxie laïque. Mais le système capitaliste vient donner à
11 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
11 prolétarienne ou race aryenne. Seront tenus pour suspects ou saboteurs tous les écrivains issus [p. 112] d’une autre classe ou
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
12dont le vrai but, même inconscient, est de rendre suspecte toute conclusion hardie ou simplement actuelle. (La virtuosité des ph
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
13 d’une certaine vitalité qui doit paraître un peu suspecte à cette population de retraités, d’« exclus », de mutilés, d’anciens
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
14 pourquoi ce fut la mystique orthodoxe — la moins suspecte de troubles complaisances ! — qui se vit portée par l’objet même de s
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
15 de tout ce qui leur paraît compliqué. Ils jugent suspect tout ce qui n’entre pas à première vue dans des catégories moyennes e
16 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
16 n’est pas un « artiste » au sens moderne et bien suspect du terme. Un beau jour, fatigué de signer d’un poignard ses tumultueu
17 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
17er, d’expliciter un sens, leur apparaît vaguement suspecte ou ennuyeuse, probablement « réactionnaire », l’un des mots qui leur
18 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
18, des livres en espagnol et en allemand… Curieux. Suspect. Intolérable ! — Que faites-vous ? — Je suis écrivain. [p. 151] — Qu
19 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
19que la Pologne : pays de blonds et les noirs sont suspects, tous les villains de nos films ont les cheveux noirs. De plus l’Alle
20 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
20t qui doit consumer toute chair. Dans cette lueur suspecte, risque un jour d’apparaître la face réelle de la Terre. Et déjà, par
21 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
21que la Pologne : pays de blonds et les noirs sont suspects, tous les villains de nos films ont les cheveux noirs. De plus l’Alle
22 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
22r les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre part se voit accusé de n’être rien qu’un « instrument de la
23 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
23r les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre [p. 6] part se voit accusé de n’être rien qu’un « instrument
24 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
24s-Unis renonceraient à tout ce qui rend leur aide suspecte aux yeux de certains, quand la paix entre les deux blocs serait non s
25 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
25 un trait particulier du savant que de tenir pour suspecte toute pensée qui d’avance le satisfait et le convainc. Ainsi, c’est
26 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
26s se laisser guider par la finalité incertaine et suspecte des souhaits humains. Ce vertige de l’action naît d’une fatigue menta
27 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
27 soit le prétexte allégué. Cette attitude le rend suspect aux yeux des adversaires de toutes les tyrannies sauf une. S’il est a
28 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
28qu’à des cataclysmes locaux tels qu’un grand trou suspect dans la plaine sibérienne, ou l’embrassement mortel d’une étoile par
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
29 particulier du savant que de [p. 172] tenir pour suspecte toute pensée qui d’avance le satisfait et le convainc. Ainsi, c’est
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
30s se laisser guider par la finalité incertaine et suspecte des souhaits humains. Ce vertige de l’action naît d’une fatigue menta
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
31énoncée en Europe et en Asie — avec une véhémence suspecte — par tous ceux qui admirent les Soviets. Or déjà ces derniers ont ré
32ncer d’autre peine que la mort contre les accusés suspects de calvinisme (c’était en France, au xvie siècle) avec la loi autori
32 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le pouvoir des intellectuels (juillet 1957)
33r de montrer que l’union de l’Europe est une idée suspecte, dès qu’elle cesse d’être inefficace. On nous rappelle qu’Hitler a vo
33 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
34naux, dans quatre-vingt-dix cas sur cent.   Rôle suspect des commentateurs. — On sait que le grand public adulte bénéficie de
35its ne comptaient pas, ou pire : comme s’il était suspect de s’en soucier. — Quoi ? nous parler de chiffres quand il s’agit de
34 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
36ns des formes et selon des voies presque toujours suspectes aux yeux de l’orthodoxie 5 . Notre éthique sexuelle s’est très longte
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
37le du romantisme politique. Parce qu’il n’est pas suspect de nationalisme borné, et parce qu’il fut au xixe siècle, le prophèt
36 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
38lamée d’action rapide et radicale les rendit vite suspects aux hommes politiques formés avant la guerre. Ceux qui admettaient la
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
39e : ceux-ci viennent donc d’ailleurs, récompenses suspectes décernées à de virtuels agents de l’étranger 32 . Cette méfiance des
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
40 n’est pas un « artiste » au sens moderne et bien suspect du terme. Un beau jour, fatigué de signer d’un poignard ses tumultueu
39 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
41faut convenir que l’histoire de la pomme est bien suspecte… » Mais Voltaire a douté de tant de choses… Il ne fera pas plus de ma
40 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
42 vendent mieux en temps de crise. [p. 101] Rôle suspect des commentateurs. — On sait que le grand public adulte bénéficie de
43its ne comptaient pas, ou pire : comme s’il était suspect de s’en soucier. — Quoi ? nous parler de chiffres quand il s’agit de
41 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
44prendre mieux à travers l’œuvre d’un auteur aussi suspect et aussi méchamment ignorant de ce que les spécialistes orthodoxes on
42 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
45. Les « lois » que nous multiplions avec une hâte suspecte dans des domaines encore mal étudiés, tels que l’économie, la psychol
43 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
46clarées inacceptables par les autorités les moins suspectes, à coups d’arguments de bon sens autorisés par la sagesse, la science
44 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
47a réforme des écoles de ce pays. Il y est bientôt suspect, en tant que Frère morave, aux yeux des luthériens. Il se retire en P