1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1étendent les quartiers de résidence ; les jardins suspendus à tous les étages soulignent de verdure l’horizontale des toitures en
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
2ns dorés, l’étendent indéfiniment — c’est un ciel suspendu assez bas sur nos têtes. Lumière orangée, tamisée ; un piano dissimul
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
3ns dorés, l’étendent indéfiniment — c’est un ciel suspendu assez bas sur nos têtes. Lumière orangée, tamisée ; un piano dissimul
4 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
4e condamne, dans la mesure où ces idolâtries sont suspendues à la réussite matérielle ou à des systèmes d’assurances, le capitalis
5 1933, Présence, articles (1932–1946). Paysage de tête : poème (1933)
5rande puissance diluvienne où maintenant descend, suspendue dans le soir et dans la transparence, l’épouvantable constatation de
6 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
6le plus. ⁂ Cet acte dont nous parlions, à quoi se suspend-il en dernière analyse ? Vers quelles fins dernières nous conduit le
7 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
7 et qui les entraîne comme des particules infimes suspendues dans un liquide vivement agité, — dans cette « suspension » des jugem
8 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
8dres. Dans l’ordre philosophique, L’Ordre nouveau suspendait toutes ses définitions à l’acte constituant la personne (l’individu e
9 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
9alement dominées par l’acte créateur, aujourd’hui suspendues à cette pauvre notion d’une correction intellectuelle. Nous assistons
10origine commune. De même que la crise sociale est suspendue à une certaine [p. 170] confusion du travailleur réel et responsable
11dicale, cette crise d’impuissance et de honte est suspendue à l’abdication de nos « maîtres » devant les normes et devant l’appar
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
12escription d’un nouvel ordre de valeurs éthiques, suspendu tout entier et relié en chacun de ses points, parfois sans autre tran
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
13ions immédiates. C’est pourquoi, dans cette heure suspendue, il vaut mieux cesser de penser. Que penserais-je, ici, d’humain, d’a
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
14rgots, prêt à bondir quand par hasard il vient de suspendre sa course. Au contraire, Tristan vient en scène avec l’espèce de lent
13 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
15a seule excuse que notre esprit pût accepter pour suspendre le cours d’une existence de plus en plus conforme aux prévisions des
14 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
16é réelle des hommes, qu’aucun tyran jamais n’a pu suspendre un seul moment, mais c’est le droit que l’État laisse à l’homme d’obé
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
17ux se détendre l’instant d’après… Mais non, Kafka suspend l’élan. Il sait qu’il faut sauter, mais au dernier moment, il ne croi
16 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
18 et voici les balcons, les terrasses, les jardins suspendus jusqu’au trentième étage qui se couvrent d’un peuple nu, quêtant un s
17 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
19 drames intimes et sans issue que la guerre vient suspendre et annuler. À tous ceux pour lesquels ce coup de gong du destin ouvre
20 et voici les balcons, les terrasses, les jardins suspendus jusqu’au trentième étage qui se couvrent d’un peuple nu, quêtant un s
18 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
21rdaires et les acteurs. Et tout près, ces jardins suspendus où circulent de jeunes femmes en maillot de bain. Elles se penchent s
19 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
22a seule excuse que notre esprit pût accepter pour suspendre le cours d’une existence de plus en plus conforme aux prévisions des
20 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
23rdaires et les acteurs. Et tout près, ces jardins suspendus où circulent de jeunes femmes en maillot de bain. Elles se penchent s
21 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
24rdaires et les acteurs. Et tout près, ces jardins suspendus où circulent de jeunes femmes en maillot de bain. Elles se penchent s
22 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
25n défi au Ciel, ayant failli, s’inverse en menace suspendue. Le monde païen ne conçoit pas de pardon par amour et de salut gratui
23 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
26qui m’a pressé d’écrire ces pages et qui pourrait suspendre ici ma phrase, me jetant dans mon jugement ? S’il nous vient à l’idée
24 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
27ions couchés trois par trois. Plus bas, des tapis suspendus. Au-dessus de ma tête, un large dais carré, tout tendu de soie rouge
25 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
28nderbund pour précipiter la décision si longtemps suspendue malgré son évidente nécessité : en quelques mois — les six premiers d
29accordés au Conseil fédéral, régime qui, bien que suspendu en théorie peu après les hostilités, n’en a pas moins laissé des trac
30t à la masse des électeurs, on ne l’imagine pas « suspendue à la radio » pour savoir ce qui se passe à Berne, et si le Gouverneme
26 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
31ationales, les élections ou les traités : tout se suspend, tout se trouve suspendu à la question européenne. Des ministres glis
32 ou les traités : tout se suspend, tout se trouve suspendu à la question européenne. Des ministres glissent dans une flaque d’al
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
33, c’est-à-dire qu’elle « ne pardonne pas » ; elle suspend le cours normal de la vie, elle exclut le fautif de la réalité, elle
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
34 le faire l’ordre impérial. Pourtant elle n’a pas suspendu le verdict prévisible, ni la chute. Elle n’a pas arrêté les Barbares.
29 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
35 leur fonction pédagogique voudrait plutôt qu’ils suspendent leur jugement et nous conseillent d’en faire autant. Un exemple au ha
30 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
36général. Comparez. Je ne dis pas : concluez, mais suspendez peut-être un peu votre jugement. Vous trouvez fort que la jeunesse al
31 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
37eu populaire (Val d’Aoste et Grèce) devaient être suspendues par suite de difficultés imprévisibles au départ. ⁂ Ce sont les compt
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
38rgots, prêt à bondir quand par hasard il vient de suspendre sa course. Au contraire, Tristan vient en scène avec l’espèce de lent
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
39sse tenir dans un dé ; que sur cette petite Terre suspendue dans le vide, nous marchions sur du vide et vers le vide, n’étant nou
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
40ne, avec ta ceinture qui t’a heureusement suivie, suspendre et briser ton cou. [p. 20] Ou bien, si tu préfères les roches, les é
35 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
41rgots, prêt à bondir quand par hasard il vient de suspendre sa course. Au contraire, Tristan vient en scène avec l’espèce de lent
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
42t à la masse des électeurs, on ne l’imagine pas « suspendue à la radio » pour savoir ce qui se passe à Berne et si le gouvernemen
37 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
43ions couchés trois par trois. Plus bas, des tapis suspendus. Au-dessus [p. 25] de nous, un large dais carré, tendu de soie rouge
38 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
44plus loin, dans le val qui se tait, près des rocs suspendus de Tempé, Près de vous j’élirai ma demeure à jamais, près de vous, no
39 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
45r si cet esprit s’affaiblit, si un état de guerre suspend certains scrupules, et si un parti au pouvoir se décide à « mettre de
40 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
46 leur fonction pédagogique voudrait plutôt qu’ils suspendent leur jugement et nous conseillent d’en faire autant. Un exemple au ha
41 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
47re pays à travers les siècles. Mais la guerre va suspendre tôt après notre correspondance et, j’imagine, le projet de numéro spé
42 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
48e pétrole, il y a toute l’histoire de l’auto, qui suspend l’industrie européenne à la fourniture d’un produit détenu par d’autr
43 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
49on intérieure répond l’humiliation extérieure. En suspendant l’ensemble de ses industries à celle de l’Auto, donc au pétrole, l’Oc
50dégradée, l’industrie et l’économie tout entières suspendues à l’Auto, qui est elle-même suspendue aux ressources de pétrole, qui
51t entières suspendues à l’Auto, qui est elle-même suspendue aux ressources de pétrole, qui dépendent de la politique des Arabes,
44 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
52ence rassurante d’Édouard Herriot. Toute l’Europe suspendait son jugement. Déjà pourtant une déception perçait et très vite préval