1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1x-mêmes —, calembours, expression métaphorique et symbolique de la pensée : la littérature d’avant-garde est fille de la fatigue.
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2u’il allait faire école. Le fait est que ce geste symbolique a déclenché tout un mouvement littéraire, celui-là même qui aboutit n
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conte métaphysique : L’individu atteint de strabisme (janvier 1927)
3a, puis, après un grand coup de pied dans le vide symbolique des systèmes, sortit, c’est-à-dire qu’il fit un pas dans une directio
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
4’est d’y découvrir possibles deux interprétations symboliques au moins ; de ne pouvoir m’empêcher d’y songer sans cesse en lisant c
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
5r autour d’une action certes méritoire, mais plus symbolique qu’efficace. Et sans lendemain. Ce mélange, en toutes choses, d’enfan
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
6t de musique et de couleurs, mais aussi une forme symbolique de tout… Enfin, tellement inconnu et tellement fascinant à la fois, q
7 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
7i considère la chose mondaine autrement que comme symbolique. Hofmannsthal Un aquarium de lumière rose où nagent des phoques à
8 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
8r autour d’une action certes méritoire, mais plus symbolique qu’efficace. Et sans lendemain. Ce mélange, en toutes choses, d’enfan
9t de musique et de couleurs, mais aussi une forme symbolique de tout… Enfin, tellement inconnu et tellement fascinant à la fois, q
9 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
10 cet homme, dont le Faust n’est qu’une figuration symbolique, une leçon d’activité, de réalisation, d’actualisation de la pensée,
10 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
11ait exagérer l’importance à la fois historique et symbolique : les premiers contacts de Goethe avec le mysticisme précédèrent de t
12ges enfin élèvent Faust au-dessus de cette agonie symbolique de toute son existence, et c’est leur chœur qui chante une dernière f
13, — Den können wir erlösen ». Les grandes entités symboliques l’accueillent dans leur harmonie : c’est la « grande Magie » que Faus
14tivité extérieure et ma production comme purement symboliques, et, au fond, il m’est assez indifférent d’avoir fait des pots ou des
11 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
15nce en eux-mêmes. Ils resteront toujours purement symboliques de l’obéissance à Dieu, immédiats à l’origine et à la fin. Le marxist
16min Franklin et les capitalistes. Il est purement symbolique du péché d’abord, de l’obéissance à Dieu ensuite. L’épitaphe laïque q
17, qui ne peut être qu’obéissance ; qui reste donc symbolique d’une réalité transcendante. Je m’étonne toujours de voir des chrétie
12 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
18cept d’angoisse, parurent sous divers pseudonymes symboliques. Il voulait signifier par là que ces ouvrages n’exprimaient pas encor
13 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
19s croire que la Cène est une simple commémoration symbolique. Mais combien s’en trouve-t-il qui soient capables d’expliquer ce qu’
14 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
20explique p. 271 que « les formes de langage sont… symboliques et sont sujettes aux critiques que l’on est en droit de formuler quan
15 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
21i s’ajoute depuis peu une possibilité nouvelle et symbolique : les licenciés seuls peuvent briguer l’inspectorat de la Sûreté nati
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
22 gauche généreuse et une droite « réaliste » plus symboliques qu’efficaces, autour d’un centre solidement établi sur les intrigues
23ce existe-t-elle ? Je me bornerai à citer un fait symbolique. Du point de vue de la tactique révolutionnaire, il est clair que la
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
24és. Il va falloir monnayer la doctrine en valeurs symboliques, faciles [p. 111] à reconnaître, en affirmations volontaires que l’on
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
25e. Le principe de cette altération est d’ailleurs symbolique du relâchement que nous avons décrit. On établit d’abord un conformis
26blème du style déborde infiniment le domaine, ici symbolique, de l’expression : il devient ce qu’on pourrait appeler le problème d
19 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
27s spectaculaire, il ne fait plus de grands gestes symboliques et passionnés. Il ne tranche pas sur la platitude générale. Il est à
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
28aujourd’hui vidés de leur signification à la fois symbolique et précise. Ils n’éveillent plus chez l’homme du peuple les mêmes esp
29 pas perdu leur peine depuis 89 ! Oui, dis-je, ce symbolique mot d’ordre sera donné comme un soufflet à la Réaction insolente : « 
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Robert Briffaut, Europe (janvier 1937)
30n cru à l’« honneur national » ! — est évidemment symbolique. L’on est censé conclure de ce brillant tableau des vices de l’aristo
22 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
31coup, non sans philosopher sur le plus exactement symbolique de tous les jeux.) L’un pose au petit groupe cette question insidieus
23 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
32uridique fut quasiment nulle, mais dont la valeur symbolique (ou, si on veut, de fétiche) fut énorme. Au contraire, à vouloir pren
24 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
33mme missionnaire d’une idée ; même sens des fêtes symboliques pour l’« éducation » des esprits ; même défiance des « individus » et
25 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
34ires s’enfuit dans les campagnes. Cet épisode est symbolique, comme le prouve le rapport que fit à son sujet le chef fasciste de l
26 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
35s elle retrouvera pour s’exprimer dans un langage symbolique (ésotérique et d’extérieur rassurant) les éléments plastiques, milita
27 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
36an n’est pas fidèle à une promesse, ni à cet être symbolique, ce beau prétexte qui s’appelle Iseut, mais à sa plus profonde et sec
28 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
37fitèrent les accords de Munich ? — Cette victoire symbolique du principe fédératif ne fut pas exploitée par les nations qui l’avai
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
38 générale qu’un mythe est une histoire, une fable symbolique, simple et frappante, résumant un nombre infini de situations plus ou
39 autour duquel s’est constitué le groupe. (Récits symboliques de la vie et de la mort des dieux, légendes expliquant les sacrifices
40 un cadre où elle pût s’exprimer en satisfactions symboliques. (Ainsi l’Église avait « compris » le paganisme dans ses rites.) Or s
41issement de l’action. Et ici le mot prend un sens symbolique : l’action empêche la « passion » d’être totale, car la passion, c’es
42s. Mais une chasteté volontaire, c’est un suicide symbolique — (on voit ici le sens caché de l’épée). C’est une victoire de l’idéa
43it à l’auteur du Roman primitif. De quel matériel symbolique — apte à cacher ce qu’il fallait traduire — disposait-il au xiie siè
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
44t archétypique, psychique et mystique, concret et symbolique, ou si l’on veut littéraire et religieux. Les données du problème son
45âge, on s’aperçoit que l’absence de signification symbolique d’une poésie serait un fait beaucoup plus scandaleux que ne peut l’êt
46ret » des troubadours était en somme une évidence symbolique aux yeux des initiés et des sympathisants de l’Église d’Amour. Normal
47ent être commentés et expliqués d’une manière non symbolique… Une objection inverse a été faite : comment se peut-il que jamais un
48l’on vient de dire sur la mentalité « naïvement » symbolique des médiévaux : leurs symboles n’étaient pas traduisibles en concepts
49e manichéisme déguisé, sur la foi de leur langage symbolique. Al-Hallaj et Sohrawardi devaient même payer de leur vie cette accusa
50x, dans l’homme occidental, le retour d’un Orient symbolique. Il nous devient intelligible par certaines de ses marques historique
51 des bizarreries de la légende et de son attirail symbolique. Faut-il penser, avec un transcripteur moderne, qu’« il est fort vrai
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
52tique, qui ne laisse oublier ni la lyre ni l’épée symbolique du défi à la société constituée ! Est-il beaucoup de nos poètes qui a
53ang, il enfreint la règle des « purs ». Le baiser symbolique, il le ravit par force, il le profane. Et voici déchaînées les puissa
54109 . Cette forme de « dénuement », physique mais symbolique, est encore pratiquée de nos jours par la secte des Doukhobors (« com
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
55ole, c’est qu’elle rénove consciemment le langage symbolique des troubadours. Les Siciliens étaient tombés dans un douteux allégor
56e dire est la nouveauté) que la Dame est purement symbolique. Tel est le secret paradoxal de l’amour courtois : guindé et froid qu
57me ! Et qui douterait encore de la signification symbolique de la Dame, lorsqu’un Guido Guinizelli en parle comme du principe de
58ésotérique de la chevalerie légendaire. La nature symbolique des sujets qu’ils reprennent les induit simplement à composer d’inter
59es par la guerre. Et j’insisterai sur cet exemple symbolique : nous ne faisons plus de « déclarations d’amour » dans le même temps
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
60 libre cours mais sous l’égide et dans les cadres symboliques d’une cérémonie sacrale. C’est un équivalent sportif de la fonction m
61la mort s’y marient dans un paysage artificiel et symbolique de très haute mélancolie. « L’héroïsme par amour — voilà le motif rom
62ettent dans la littérature, les fêtes et les jeux symboliques. « En tant que principe militaire, la chevalerie était devenue insuff
63’où résulte que la défaite d’un pays ne sera plus symbolique, métaphorique, c’est-à-dire limitée à certains signes convenus, mais
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
64an n’est pas fidèle à une promesse, ni à cet être symbolique, ce beau [p. 334] prétexte qui s’appelle Iseut, mais à sa plus profon
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
65iècle, Tristan aurait été un demi-dieu, le héraut symbolique des mystères, le « gardien des marcassins sacrés », c’est-à-dire des
66gnoraient le sens [p. 354] primitivement sacré et symbolique des personnages dont ils nous content les amours. Et les traces qui s
67rdre du Temple — donnant l’explication du langage symbolique des fidèles d’Amour dans les compositions lyriques, romans et épopées
68rite en détail, et chaque détail comporte un sens symbolique commenté par l’auteur. La « fossure » a été construite par des géants
69vers indique bien que la « fossure » est purement symbolique, puisqu’elle peut exister ailleurs qu’en Cornouailles. (Temple ou gro
36 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
70e la Suisse. Autour de lui, gravitent des figures symboliques ou historiques : les Treize Cantons, des apôtres, des prophètes et de
37 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
71 du centre de l’Europe. Mission pratique, devenue symbolique. Désormais, il nous appartient d’en proclamer la signification modern
38 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
72. Comprenne qui pourra ! Cette confusion verbale, symbolique de tant d’autres, est à la base de la plupart de nos conflits politiq
39 1941, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Autocritique de la Suisse (février 1941)
73. Comprenne qui pourra ! Cette confusion verbale, symbolique de tant d’autres, est à la base de la plupart de nos conflits politiq
40 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
74 leur développement. Les mythes sont les formules symboliques qui nous rappellent ou nous livrent le sens de ces structures formatr
41 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
75ssue fatale de l’aventure n’affecte pas sa portée symbolique et son actualité profonde. Car le mouvement qu’Hitler sut enflammer a
42 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
76ait exagérer l’importance à la fois historique et symbolique : les premiers contacts de Goethe avec le mysticisme précédèrent de t
77ges enfin élèvent Faust au-dessus de cette agonie symbolique de toute son existence, et c’est leur chœur qui chante une dernière f
78 Den können wir erlösen. 5 Les grandes entités symboliques l’accueillent dans leur harmonie : c’est la « Grande Magie » que Faus
79tivité extérieure et ma production comme purement symboliques, et au fond, il m’est assez indifférent d’avoir fait des pots ou des
43 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
80cept d’angoisse, parurent sous divers pseudonymes symboliques. Il voulait signifier par là que ces ouvrages n’exprimaient pas encor
81e pensée le conduit tout droit à un mat éclatant, symbolique. La supériorité d’un tel homme tient en ceci, qu’il s’est rendu capab
44 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
82ne frontière, n’a de toute évidence qu’une portée symbolique et rituelle. Autrement, elle ne sert à rien. Mais personne ne paraît
45 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
83rd. Effet manqué. C’était pourtant, d’une manière symbolique, la date capitale de la guerre. De même la victoire en Europe nous fu
46 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
84s pensées se nouèrent dans ce piège à méditations symboliques ! Combien de regards aussi, apparemment stupides, apprirent à déchiff
47 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
85llez pas leur poser trop de questions sur le sens symbolique de leurs cérémonies, sur le péché, la grâce, la transcendance, que sa
48 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
86 Parce que le sexe reprend alors sa « propriété » symbolique. (Ce qui est honteux, douteux, non propre, c’est ce qui en moi m’est
49 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
87s pensées se nouèrent dans ce piège à méditations symboliques ! Combien de regards aussi, apparemment stupides, apprirent à déchiff
50 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
88ne frontière, n’a de toute évidence qu’une portée symbolique et rituelle. Autrement, elle ne sert à rien. Mais personne ne paraît
51 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
89llez pas leur poser trop de questions sur le sens symbolique de leurs cérémonies, sur le péché, la grâce, la transcendance, que sa
52 1948, Suite neuchâteloise. IV
90dessaisissement du patriciat ; de là cette notice symbolique : Denis-François-Henry, rentier. (Un rentier n’est qu’un chômeur rich
53 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
91ont des rôles, des acteurs absolus, des fonctions symboliques, sans conscience propre et séparée. Je serais tenté d’imaginer à la l
54 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
92ntexte historique qui n’enlève rien à la grandeur symbolique de l’acte, mais qui explique les conditions de fait et le jeu d’intér
55 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
93e, puis rentrer en cette qualité. Cette cérémonie symbolique et coûteuse vous introduit dans une communauté abstraite, et ne vous
56 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
94ises, la Nestlé et les usines de Bâle. Elles sont symboliques du rôle de l’Europe dans le monde, depuis un siècle, en ce sens qu’el
57 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
95au cœur même de l’Europe — d’abord physique, puis symbolique — est antérieure, soulignons-le, à la diversité des langues et des re
58 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
96t philosophiques parurent sous divers pseudonymes symboliques. Il qualifiait ces ouvrages de « communications indirectes » ; et ces
59 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
97 de l’Occident. Il ne ramène pas l’âme à l’Orient symbolique, comme par une double négation, car l’Orient ne connaît pas ce tragiq
60 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
98s’arrêter à tel événement bien daté, qu’il jugera symbolique ou chargé de conséquences. Et la seule chose qui restera certaine, c’
61 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
99ure humaine que l’on peut désigner par les termes symboliques, plus que géographiques, d’Orient et d’Occident. Contraster les conte
100ique et historique de nos deux termes à leur sens symbolique et spirituel, recourons aux récits visionnaires que deux grands philo
101voyage mystique vers l’Orient. Quel est ce cosmos symbolique ? À droite, l’Orient des Formes et du Soleil levant, au delà duquel r
102ce. Et l’on retrouve ici les mêmes significations symboliques de l’Orient et de l’Occident que dans le récit d’Avicenne, auquel l’a
103ns maintenant de dresser une liste des caractères symboliques que ces deux auteurs attribuent à l’Orient et à l’Occident. Ajoutons-
104iquement favorable à l’Orient, de nos deux termes symboliques ne peut manquer d’impressionner. On ne saurait la réduire à rien d’ac
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
105 de l’Occident. Il ne ramène pas l’âme à l’Orient symbolique, comme par une double négation, car l’Orient ne connaît pas ce tragiq
63 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
106 quelques millénaires dont la chronologie restera symbolique jusqu’aux abords de la Renaissance. Et dès lors elle ira se précisant
64 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
107 quelques millénaires dont la chronologie restera symbolique jusqu’aux abords de la Renaissance. Et dès lors elle ira se précisant
65 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
108uite à ce vœu, d’autres se contentant de « gestes symboliques » jusqu’en 1956, où la France, puis la Suisse et Genève, commencèrent
66 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
109 seul être. Mais cet accomplissement dans l’Île, symbolique de l’abolition du social, dévoile l’échec fondamental de toute passio
67 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
110 seul être. Mais cet accomplissement dans l’Ile, symbolique de l’abolition du social, dévoile l’échec fondamental de toute passio
68 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
111t philosophiques parurent sous divers pseudonymes symboliques. Il qualifiait ces ouvrages de « communications indirectes » ; et ces
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
112es et provinces. » Mais la représentation la plus symbolique est encore celle de quelques anciens géographes. Ils voyaient dans l’
70 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
113iquement favorable à l’Orient, de nos deux termes symboliques ne peut manquer d’impressionner. On ne saurait la réduire à rien d’ac
71 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
114ue culture se trouve dans un rapport profondément symbolique et quasi mystique avec la matière étendue, avec l’espace où elle veut
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
115s imaginer cet « esprit humain » comme une sphère symbolique dont chaque rayon représente une force humaine ; en poésie, la sphère
73 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
116titude de réceptivité à certaines « révélations » symboliques ou mythiques, — c’est-à-dire psychiques ou psychologiques, comme nous
74 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
117’attache, pour ma part, la plus grande importance symbolique. Europe était la fille d’Agénor, roi de Tyr. Celui-ci donna l’ordre à
75 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
118’offre et de la demande, il a fourni la désinence symbolique de toute l’économie européenne jusqu’à nos jours. (Même après que le
76 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
119a scène, on répète un ballet assez acrobatique et symbolique. Cocktails dans le cottage d’un doyen de faculté. Une vingtaine de pr
77 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
120us pourrez aller où vous voudrez. Cette cérémonie symbolique vous introduira dans une communauté abstraite, et ne vous enracinera
78 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
121 gothico-romantique fait place à des abstractions symboliques en pleine lumière. La musique : Arthur Honegger Des séquences et de
122et ce n’est pas beau, mais il se peut que ce soit symbolique. La nef est totalement dépourvue d’ornements. L’autel consacré à Mari
79 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
123 notre sol par le moyen de racines imaginaires ou symboliques. Ils nous sont venus de loin, portés par de grands vents qui ont fait
80 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
124est poésie ou prose sacrée, religieuse, rituelle, symbolique : les Vedas et leurs Upanishads, le Mahabharata, les Sastras, Vedanga
81 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
125anscendant n’est pas tout simplement l’expression symbolique d’une pulsion de l’inconscient ? — Eh bien non, je n’en suis jamais s
82 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
126 antique : place délimitée par tous les bâtiments symboliques de la vie communautaire, églises, mairie, marchés, cafés, lieu de ren
83 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
127prendre note d’un petit fait qui a son importance symbolique : l’Association des festivals européens a précédé de plusieurs années
128abord une fête, c’est-à-dire l’acte exceptionnel, symbolique et mémorial d’une communauté. Il est beau que ce soit à la musique, p
84 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
129lages entre villes constituent un point de départ symbolique. Les régions pourront signer des contrats économiques, se charger en
85 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
130est poésie ou prose sacrée, religieuse, rituelle, symbolique : les Védas et leurs Upanishads, le Mahabharata, les Sastras, Vedanga
131titude de réceptivité à certaines « révélations » symboliques ou mythiques — c’est-à-dire à la construction d’attitudes psychologiq
86 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
132é antique. Place délimitée par tous les bâtiments symboliques de la vie communautaire : églises, mairie, marchés, cafés, lieu de re
87 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
133 antique : place délimitée par tous les bâtiments symboliques de la vie communautaire, églises, mairie, marchés, cafés, lieu de ren
88 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Le testament de Tristan (14-15 novembre 1970)
134rt que le roi Marc — n’a-t-il pas déposé une épée symbolique ? » J’écrivais cela en 1961, annonçant un second retrait devant d’aut
89 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
135nte dans l’homme occidental le retour d’un Orient symbolique ? Je conteste surtout la valeur d’une assimilation entre l’amour cour
90 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
136ande ne soient pas limitées à des quarts d’heures symboliques. Les observateurs non alsaciens relèvent d’ailleurs tous que les Alsa
137ds que de nos persistantes divisions). 2. Exemple symbolique : les gens d’Aoste doivent pouvoir parler directement avec ceux de Ch
91 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
138est jamais venu les découvrir. Cette constatation symbolique nous permet de faire ici l’économie de l’énumération des découvertes
92 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
139t sphérique et global, et son chef tient un globe symbolique dans sa main gauche. Mais l’État n’est qu’un polygone plane, « Pré ca
93 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
140angage, que je désignais en débutant par le terme symbolique de fées. p. 123 81. Paru dans le recueil de Mélanges pour le Pr
94 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
141n herbe, voilà la formule primitive, le fondement symbolique et le principe probable de toute espèce de politique ou stratégie de
95 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
142ssue fatale de l’aventure n’affecte pas sa portée symbolique ni son activité durable, car le mouvement qu’Hitler sut enflammer dan
96 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
143Notre affaire Trois grandes affaires apparaissent symboliques de l’ère où nous sommes entrés au troisième tiers du xxe siècle : da
97 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
144été ne pourra se fonder qu’au prix d’un sacrifice symbolique : celui de l’État-nation bouc émissaire, mis à mort pour que vivent l
98 1977, L’Avenir est notre affaire. Conclusion. « Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? »
145ons, la pollution, l’énergie nucléaire ont valeur symbolique en tant que nœuds de problèmes qu’on ne peut résoudre ou trancher san
99 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
146ons, la pollution, l’énergie nucléaire ont valeur symbolique en tant que nœuds de problèmes qu’on ne peut résoudre ou trancher san
100 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
147s inexpiables entre une droite et une gauche plus symboliques et mythiques que réelles, mais qui procèdent sans relâche à la condam