1 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
1sons à ceux qui veulent en sortir, et non pas aux syndics de faillites, ni aux faillis qui se réjouissent de l’être. 2° Nous so
2 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
2sons à ceux qui veulent en sortir, et non pas aux syndics de faillites, ni aux faillis qui se réjouissent de l’être. 2° Nous so
3 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
3u municipalité, présidé par le maire (aussi nommé syndic ou président de commune, selon les cantons). La commune a le droit de
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
4 commune, ainsi que ses archives officielles, son syndic, son fiscal, ses officiaux et tous autres droits qui touchent et conc
5 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
5et art de la vie communale, du pacte primitif aux syndics de village. Et beaucoup de lourdeur, de brusquerie, d’accents qui ont
6 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
6u municipalité, présidé par le maire (aussi nommé syndic ou président de commune, selon les cantons). La commune a le droit de
7égner ».) Le président de commune, parfois appelé syndic ou maire, d’une de nos villes, est aujourd’hui un technicien du dépar
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
8et art de la vie communale, du Pacte primitif aux syndics de village. Et beaucoup de lourdeur, de brusquerie, d’accents qui ont
8 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
9la doctrine de l’État : Autogestion. Répondant au Syndic de la ville, le dernier soir, j’ai pu célébrer de grand cœur ces deux
9 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
10 la base, plus de 3 000 communes avec leur maire, syndic, [p. 25] ou président de commune, et leur conseil municipal — là enco
10 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
11es, le pouvoir municipal est collégial, le maire (syndic, échevin, ou président de commune) fonctionne pour un an, désigné par
12t leur part entière de citoyens… b) Le maire, le syndic ou l’échevin, n’est plus le Monsieur qui saura décrocher des subventi