1 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
1hapeau sur la tête, derrière une table chargée de tampons. Bien entendu, ces procédures sont justifiables en temps de guerre. U
2 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
2cette table où nos passeports attendent, près des tampons sacrés. C’est bien le mien qu’il tâte et saisit sur la pile, d’une ma
3ant pas me jeter à la mer… Subitement, un coup de tampon, un bon sourire : — Thank you, Sir ! And good luck to you ! C’est fin
3 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
4 à nous répondre : à quoi servent ces barrages de tampons ? Comment peut-on les justifier ? Ils n’ont pas arrêté un seul espion
4 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
5 à nous répondre : à quoi servent ces barrages de tampons ? Comment peut-on les justifier ? Ils n’ont pas arrêté un seul espion
5 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
6e fiches, de doubles bien classés, et de coups de tampon sur des notes de service ? C’est fort possible. Personne au monde n’y
6 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
7, de fiches, de doubles à classer, et de coups de tampon sur des notes de service ? C’est fort possible. Personne au monde n’y