1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférences d’Aubonne (7 avril 1926)
1 Nous saurons nous compromettre, si nous écopons, tant pis. » Cinq conférences et autant de cultes en trois jours, cela peut par
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2son ? Eh bien, c’est vous qui l’aurez voulu, mais tant pis, nous serons du Nord. Nous serons Romantiques. Nous serons barbares,
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
3eignement ou transformer les collèges en couvent. Tant pis. Le drill offre un exemple d’éducation efficace. L’armée de milices s
4 1938, La Vie protestante, articles (1938–1978). Le temps des fanatiques (25 novembre 1938)
4t un naïf, ou un rusé, ou bien un lâche… Eh bien, tant pis pour moi ! Je demande à voir. Si l’on veut m’engager au nom du Christ
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
5e mythe des abus de son extrême vulgarisation. Et tant pis pour le sacrilège. La poésie a d’autres chances. Ma seconde raison n’
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
6s — et en même temps, pas mal d’argent, je crois. Tant pis pour les manuels, et tant mieux pour l’argent. Mais le fait est qu’on
7 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
7e masochiste des « après moi le déluge » et des « tant pis pour moi ». Il faut croire au pardon pour oser confesser le mal qu’on
8 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IV : L’accusateur (5 novembre 1943)
8e masochiste des « après moi le déluge » et des « tant pis pour moi ». Il faut croire au pardon pour oser confesser le mal qu’on
9 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
9u de mon article. Il pense que ça ne passera pas. Tant pis, j’ai fait ce qu’il fallait faire. Je recopie mon brouillon d’une pag
10 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
10gasins de Berne : on me répondait en français, et tant pis pour l’accent et les fautes. La pitié active Aujourd’hui, je découvr
11 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
11e la gloire : elle confère le droit d’être banal. Tant pis si beaucoup en abusent… Hypothèse : l’expérience intime de la gloire
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
12 Peu nous importent les questions d’étiquette, et tant pis pour le mot Démocratie : quand nous voyons que les staliniens l’ont à
13 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
13as cela… Ce qu’on veut, c’est la paix chez soi et tant pis pour les voisins. Ce qu’on veut, c’est faire du commerce avec tout le
14 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
14nt nous, qui nous attend et qui a besoin de nous, tant pis pour nous », comme dit Claudel. L’idée avance, malgré tout Seules l
15 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
15dépasse et vous appelle, et qui a besoin de vous, tant pis pour vous ! Unissez vos intelligences, mais aussi vos cœurs dans la r
16 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
16eux que nous ne l’avions cru, et mieux que nous : tant pis pour nous, et tant mieux pour nos idéaux ! Je ne les vois, pour ma pa
17 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
17le commence à peine et grandit puissamment. C’est tant pis pour Fanon et son marxisme — d’ailleurs emprunté à l’Europe. Mais qu’
18 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
18e n’être peut-être plus tout à fait vraies — mais tant pis, cela ne se sait pas encore ! Cette espèce de résignation intellectue
19 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
19e n’être peut-être plus tout à fait vraies — mais tant pis, cela ne se sait pas encore ! Cette espèce de résignation intellectue
20 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
20nt ainsi de n’être plus tout à fait vraies — mais tant pis, cela ne se [p. 109] sait pas encore… Cette espèce de résignation int
21 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
21), le courant néo-manichéen et l’influence arabe (tant pis si celle-ci roule les flots contrastés d’Al-Hallâj et d’Ibn Dawûd) :
22 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
22ouer ; si nous la perdons, nous autres écrivains, tant pis pour nous. » Faut-il donc dire tant pis pour Sartre l’écrivain ? De f
23crivains, tant pis pour nous. » Faut-il donc dire tant pis pour Sartre l’écrivain ? De fait, il n’a pas joué cette « unique chan
23 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
24ge le droit de polluer ses eaux territoriales, et tant pis si la marée noire, ou rouge, ou blême, envahit les rivages des voisin
24 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
25e tout le contraire de ce que l’on veut en faire. Tant pis pour elle, si elle méconnaît ses intérêts. On va mobiliser la Science
26 pour la Nature et nos descendants s’il en reste, tant pis pour nous campant dans les décombres. S’il se maintient, faute de can
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
27 progrès » mais chacun sait que « ça se paie » et tant pis pour le prix si c’est d’abord un prix humain, « il faut ce qu’il faut
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
28romis solennellement de ne jamais s’en servir. Et tant pis pour l’environnement. Programme des « maniaques de l’environnement » 
27 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
29le : en bornant sa vision à ses seuls intérêts et tant pis pour l’Europe et le Monde, et tant pis pour ses [p. 324] propres Régi
30ntérêts et tant pis pour l’Europe et le Monde, et tant pis pour ses [p. 324] propres Régions ; en bloquant le plus clair de ses
28 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
31é aux industries les plus liées aux armements (et tant pis pour les activités qui nourrissent l’homme), etc. [p. 127] L’État-na
29 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
32ne m’engage à rien au-delà de ce qui me convient, tant pis pour l’autre. Et ceux qui préconisent la fédération optent pour la fo
30 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
33 dizaines de milliers de jeunes gens liront Lévy, tant pis, mais ce qui est grave : croiront les « plumes autorisées » de L’Expr