1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
1 qui hantait les limbes depuis un an déjà. Ils ne tardèrent pas à reconnaître Cinématoma. Naissance de Cinématoma Cinq Bellettr
2 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
2dre à tout instant. Cet exercice — essayez ! — ne tarde pas à devenir obsédant. Stéphane passe des heures entières à se regar
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
3emarque chez l’enfant… Dans ce milieu l’enfant ne tarde pas à se développer… Prenez un enfant de 6 ans… Mettez ensemble trois
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
4 sont d’un ridicule écrasant, sous lequel vous ne tarderez pas à périr.   p. 54 12. La Raison de Spinoza ou de Descartes n’
5 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
5emède, c’est un Simple. Des hurlements de rage ne tardèrent point à s’élever de toutes parts. Les uns défendaient la Démocratie o
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henri Michaux, Mes propriétés (mars 1930)
6nager dans un jardin à la française. Mais vous ne tarderez pas à remarquer que tout, ici, est original, indigène, tant l’allure
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7raînons tous notre sabot, qui, loin de s’user, ne tarde pas à devenir notre raison de vivre. Mais combien votre sort, ô grand
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
8 lorsque j’entre dans l’atelier du peintre. Je ne tarde pas à oublier ce qui est lent ou fixe ou pas-à-pas. Tout s’épanouit d
9 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
9. Nous suivons à tâtons. Ce que je pressentais ne tarde pas à se produire : des aboiements fous et une effusion de lumière ba
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
10raînons tous notre sabot, qui, loin de s’user, ne tarde pas à devenir [p. 69] notre raison de vivre. Mais combien votre sort,
11 lorsque j’entre dans l’atelier du peintre. Je ne tarde pas à oublier ce qui est lent ou fixe ou pas à pas. Tout s’épanouit d
11 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
12. Nous suivons à tâtons. Ce que je pressentais ne tarde pas à se produire : des aboiements fous et une effusion de lumière ba
12 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
13 ce « reste », cette connaissance mystique, il ne tardera pas à découvrir qu’on n’y atteint qu’en outrepassant les limites norm
13 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
14ier par des arguments, au lieu d’entrer sans plus tarder en obéissance révolutionnaire. Ceci pourra paraître orgueil et vanité
14 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
15 bonne souche, part pour la Construction où il ne tarde pas à se distinguer par diverses actions d’éclat. Il devient brigadie
15 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
16le, de faire sauter le tabou du profit, lequel ne tarderait pas à entraîner dans la ruine le tabou du crédit. Mais il faudrait au
16 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
17nt à rétablir une permanence abstraite, qu’ils ne tardèrent pas à trouver dans la forme même de l’esprit créateur de systèmes. De
17 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
18inal de la doctrine de Marx (anarchique), n’a pas tardé à poser des problèmes pratiques tout à fait étrangers au but de la ré
18 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
19ulignons-le, avec l’intelligence et la raison, ne tarde pas à affaiblir les liens sociaux. Il s’oriente vers l’anarchie. À ce
20Grèce, en ce sens qu’une révolte de l’individu ne tarde pas à se manifester. Cette révolte, c’est la Renaissance. Elle appara
19 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
21le, de faire sauter le tabou du profit, lequel ne tarderait pas à entraîner dans la ruine le tabou du crédit. Mais il faudrait au
20 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
22conscience pure et des gants beurre-frais. Ils ne tardent pas à rencontrer une jeune femme qui leur fait perdre toute mesure. L
21 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
23uglement de l’auteur, et la noblesse française ne tardera pas à payer ces illusions tenaces et cette absence de réalisme : attr
22 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
24volonté perspicace et fanatique de libération, ne tardent pas à se retourner contre les hommes, et à brimer nécessairement leur
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
25uteur dans la salle de l’école des garçons. Il me tardait de voir une fois les habitants du village réunis, leur façon d’être e
26était pas encore pour aujourd’hui. L’hustubuse ne tarda guère à stopper pour embarquer deux paysannes encombrées de paniers,
27peu que l’on manifeste la moindre curiosité on ne tarde pas à y apprendre pas mal d’histoires, dont j’indiquerai ici l’enchaî
28la propagande communiste. Mais leurs questions ne tardèrent pas à me rassurer. Plusieurs voulurent savoir si cela marchait vraime
24 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
29uteur dans la salle de l’école des garçons. Il me tardait de voir une fois les habitants du village réunis, leur façon d’être e
30peu que l’on manifeste la moindre curiosité on ne tarde pas à y apprendre pas mal d’histoires, dont j’indiquerai ici l’enchaî
31la propagande communiste. Mais leurs questions ne tardèrent pas à me rassurer. Plusieurs voulurent savoir si cela marchait vraime
25 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
32 écrasant pour le genre. Mais on s’aperçoit, sans tarder, que la discussion avec Érasme et sa Diatribe (souvent personnifiée)
26 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
33ndue avec le pouvoir légal, le dilemme suivant ne tarde pas à se révéler insoluble : ou bien, pour assurer une soi-disant lib
27 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
34 question d’une manière un peu différente. S’il a tardé à publier ces pages, c’est justement qu’à son retour d’Allemagne, il
28 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
35alitaire. D’ailleurs, les réactions des masses ne tardèrent pas à démontrer que Chamberlain avait su exprimer l’une des tendances
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
36tte première question, notre méfiance critique ne tarde pas à découvrir d’autres énigmes, non moins curieuses et obscures. P
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
37le accommodait à ses plaisirs. Elle ne devait pas tarder à matérialiser les préceptes d’une religion qui pourtant s’opposait a
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
38 là vient que bien des hommes ont péri pour avoir tardé d’aller vers le Seigneur. Le temps venait où les poètes succomberaie
39 aussi la voie romanesque du mythe ; mais elle ne tarda guère à déboucher sur une route nationale encombrée, où l’on se promè
40refoulée et désorganisée, l’hérésie ne devait pas tarder à se dénaturer de mille manières. Les confusions qu’elle favorisait m
32 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
41ulignons-le, avec l’intelligence et la raison, ne tarde pas à affaiblir les liens sociaux. Il s’oriente vers l’anarchie. À ce
42Grèce, en ce sens qu’une révolte de l’individu ne tarde pas à se manifester. Cette révolte, c’est la Renaissance. Elle appara
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
43sait pas où elle va ! Et la société à son tour ne tarde pas à se défaire. Dès que la pensée se sépare de l’action, les hommes
34 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
44ait plus où elle va ! Et la société à son tour ne tarde pas à se défaire. Dès que la pensée se sépare de l’action, les hommes
35 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
45ial de la Liberté aux yeux vides 17 , ne [p. 102] tardent pas à recevoir un rappel aux réalités. C’est en effet ce moment préci
36 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
46n écrasant pour le genre. Mais on s’aperçoit sans tarder que la discussion avec Érasme [p. 132] et sa Diatribe (souvent person
37 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
47tte à sa place. Et dans l’attente d’un combat qui tarde encore, il faut que chacun travaille à renforcer les positions de déf
38 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
48e patte. Il a levé la main au sombrero : « Buenas tardes, señor ! » comme sans me voir, mais je ne me suis jamais senti mieux
39 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
49fond d’abord avec l’intelligence et la raison, ne tarde pas à affaiblir le lien social. Il s’oriente vers l’anarchie. À ce mo
40 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
50d qu’il noua devint célèbre. Un oracle nouveau ne tarda pas à le consacrer chez les Grecs : quiconque parviendrait à le dénou
41 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
51vision illuminante, instantanée, dont la trace ne tarde pas à s’évanouir dans mes yeux. Cela suffit pourtant à guider quelque
42 1947, Doctrine fabuleuse. 5. Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même
52dre à tout instant. Cet exercice — essayez ! — ne tarde pas à devenir obsédant. Stéphane passe des heures entières à se regar
43 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
53bite, se renoue, cette fois-ci sans remède. Il ne tarde pas à tourner au délire de persécution. Tout effraye Peter et le mole
54 de simples fixations d’état qui, normalement, ne tarderaient pas à se muer en leur contraire ? Plus précisément, l’état de Peter S
44 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
55d qu’il noua devint célèbre. Un oracle nouveau ne tarda pas à le consacrer chez les Grecs : quiconque parviendrait à le dénou
45 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
56ent dans leurs méthodes d’éducation européenne ne tardent pas à recevoir la visite de voisins avides de s’instruire : cette faç
46 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
57crée dans la cité une anarchie. Cette anarchie ne tarde pas à provoquer une réaction collectiviste. À l’excès de liberté chez
47 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
58elle aujourd’hui totalitaires) contre lesquels ne tarde pas à se dresser, avec une passion renouvelée, le génie de la diversi
48 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
59elle aujourd’hui totalitaires) contre lesquels ne tarde pas à se dresser, avec une passion renouvelée, le génie de la diversi
49 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
60 européenne soutiennent matériellement, sans plus tarder, les Instituts de culture européens (et non pas seulement nationaux),
61rche ailleurs. Si elle trouve la culture, elle ne tardera pas à découvrir l’Europe, et c’est seulement dans ce cadre élargi qu’
50 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
62stitué un noyau primitif de quatre cantons. Il ne tarda guère à s’allier avec la ville impériale de Zurich, et à conquérir le
51 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
63es Alamans, venus du Nord-Est, [p. 142] et qui ne tardent pas à coloniser toute l’actuelle Suisse alémanique. Les Alamans adore
52 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
64es « couleurs » du jeu de cartes ordinaire, on ne tardera pas à découvrir qu’elles correspondent trait pour trait aux quatre am
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
65e couche ; elle qui était vierge auparavant, sans tarder devint l’épouse de Zeus ; sans tarder, elle conçut des enfants du fil
66avant, sans tarder devint l’épouse de Zeus ; sans tarder, elle conçut des enfants du fils de Cronos et devint mère. C’est san
67prisable Europe ! ton père absent te presse : que tardes-tu à mourir ? Tu peux, à cet orne, avec ta ceinture qui t’a heureusem
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
68t ainsi évidente. Eurôpè, de son côté, n’a point tardé à produire son masculin eurôpos. « Zeus qui voit loin » a sa cité div
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
69aliser. Et là encore, le démenti le plus cruel ne tardera pas à le frapper… p. 148 136. W. Robertson :Histoire du Règne
56 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
70là. Cependant, la solution Retinger ne devait pas tarder à s’imposer, non point parce qu’il l’avait bien exposée — il parlait
57 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
71ifs irréversibles, serait de multiplier sans plus tarder le nombre des établissements d’enseignement supérieur. D’une part, le
72 dont je vous ai plus longuement entretenu, il me tarde de vous proposer des conclusions plus personnelles et plus précises,
58 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
73ifs irréversibles, serait de multiplier sans plus tarder le nombre des établissements d’enseignement supérieur. D’une part, le
74 dont je vous ai plus longuement entretenu, il me tarde de vous proposer des conclusions plus personnelles et plus précises,
59 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
75 poussée des Alamans, venus du nord-est et qui ne tardent pas à coloniser toute l’actuelle Suisse alémanique. Nombre de traits
60 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
76sans plus tenir compte des préceptes reçus. Je ne tardai pas à marquer quelques points, sauvant l’honneur sinon l’espoir de me
61 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
77ifs irréversibles, serait de multiplier sans plus tarder le nombre des établissements d’enseignement supérieur. D’une part, le
78 dont je vous ai plus longuement entretenu, il me tarde de vous proposer des conclusions plus personnelles et plus précises,
62 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
79tuées ; elles se prosternent devant lui, et il ne tarde pas à les conduire dans une contrée déserte pour y mener une sainte v
63 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
80echnique » en quelque sorte, de la notion, qui ne tarda pas à être transposée du plan théologique à celui de l’humain, par Au
81stitutive aux réalités du xxe siècle serait sans tarder mise à nu. Seul, en effet, le recours au sacré que constituent les ré
64 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
82en ville, le citadin se rue sur la campagne et ne tarde pas à la dénaturer. Au sens écologique aussi, Paris crée le désert fr
65 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
83uveau parti, [p. 191] dont la grande industrie ne tarda pas à prendre les commandes 113 .) De Gaulle fut un cas personnel, ma
66 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
84jours à gauche, ou [p. 320] toujours à droite, ne tardaient pas à ne plus rien voir et se fiaient d’autant plus à leur doctrine q
67 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
85e la majeure partie de ces sommes refluerait sans tarder dans les comptes numérotés des banques suisses. Tout ne fut pas toujo
68 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
86ment, c’est au mythe du Progrès inévitable que ne tardera pas à répondre le mythe du Déclin final de l’Occident. À l’optimisme