1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1urs aux édiles de Rome). Urbanisme est une étude technique et un pamphlet dont l’argumentation serrée éclate parfois en boutades
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
2elles-mêmes dans leur signification historique ou technique, mais tâcherait d’épouser le dynamisme spirituel qu’elle révèle, puis
3fois agaçant de pressentir sous l’expression trop technique ou obscure, une richesse d’idées neuves et fortes, mais péniblement c
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Les Bestiaires (septembre 1926)
4 grandeur, j’ai supporté mille fastidieux détails techniques et des délires taurologiques avec lesquels, pour communier, il faudra
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
5 à l’abri de toutes les attaques, du point de vue technique. L’organisation de ses usines, des salaires, des conditions de travai
6l semble que toute sa carrière — pensée, méthode, technique — [p. 193] soit conditionnée jusque dans le détail par une idée fixe
7 passe outre et se remet à discuter des points de technique. Il n’a pas senti qu’il touchait là le nœud vital du problème moderne
8re. En général, il se borne à parler de problèmes techniques où son triomphe est facile. C’est le technicien parfait qui combat le
9niciens imparfaits. Il ne se demande jamais si la technique même la plus perfectionnée mérite les sacrifices qu’elle exige de l’h
10ou ne pas en être, c’est-à-dire se soumettre à la technique et s’abrutir spirituellement — ou se soumettre à l’Esprit, et tomber
11lement dans un anarchisme stérile. 1° Accepter la technique et ses conditions. Dans cette mécanique bien huilée, au mouvement si
12ne comprend presque plus rien à l’Univers. Par la technique, l’Occidental a prétendu maîtriser la matière et parvenir à une liber
13ière et parvenir à une liberté plus haute. Or, la technique a révélé des exigences telles que l’Esprit ne peut les supporter. Il
14tradiction avec celles que le développement de la technique impose au monde moderne. Ces êtres, d’une espèce de plus en plus rare
5 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Princesse Bibesco, Catherine-Paris (janvier 1928)
15elle de ce qui la précède. Ces défaillances de la technique du roman sont sauvées par un style brillant, plein de trouvailles spi
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
16z différent, moins philosophique et point du tout technique. J’apporte un témoignage personnel, une réaction de tempérament. Je m
7 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
17 cela continue. Qu’on ne s’y trompe pas : le sens technique qui tient lieu d’imagination à l’homme moderne n’est pas créateur d’ê
18 au lieu d’une somme de connaissances mortes. Une technique spirituelle. Et puis, qu’il en fasse ce qu’il voudra. Les Orientaux a
8 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
19pect d’une culture des facultés mystiques ; d’une technique spirituelle 8 indépendante de toute fin religieuse particulière, ant
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
20usement nipponne. Quelle admirable maîtrise de sa technique ! Et qui eût pensé qu’avec un jeu de noirs et de gris l’on pût recrée
10 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
21 sûr, en se persuadant que c’est pour des raisons techniques. (Est-ce que cela ne devrait pas, au contraire, aggraver le cas ?) Or
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
22ristes : la philosophie des lumières, celle de la technique, celle du primat de la Vie. Ce lui est une occasion de réduire à ses
23 pour se dégager des servitudes provisoires de la technique. Mais rien n’est plus hasardeux qu’une telle mystique, — rien n’est p
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
24ling voit la cause du développement exagéré de la technique dans le fait qu’aujourd’hui les masses veulent conquérir des biens sp
25onquête et la distribution de ces biens : d’où la technique. Cette prétention des masses, légitime d’ailleurs, a entraîné le renv
13 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
26ûr, en se persuadant que c’est pour des raisons « techniques ». (Est-ce que cela ne devrait pas, au contraire, aggraver le cas ?)
14 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
27a promesse. » M. Brunschvicg fait un cours sur la technique du passage à l’absolu, parle de noumènes, d’immanence, de contingence
28 » tout ce qui ne tombe pas sous le coup de leurs techniques. On dira sans doute que l’auteur exagère quand il dénonce le péril d’
15 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
29écaniques », sa verve — qu’il me pardonne l’image technique — n’embraye pas, et paraît forcée. Ses laborieuses exagérations (Mess
16 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
30 soudain devant le succès inespéré de ses efforts techniques, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes [p. 14] rée
17 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
31térielles, là culturelles ; ici sentimentales, là techniques ; ici raisonnables, là intéressées. Bien plus, chez un même homme, ou
18 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
32e, on aurait tort, évidemment, de raffiner sur la technique. Les moyens n’ont pas d’importance quand les fins sont mal définies.
19 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
33 soudain devant le succès inespéré de ses efforts techniques, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes réelles à s
20 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
34 viennent à définir la politique comme une simple technique de gouvernement. Il serait souhaitable en effet que le ministère des
35ite personnelle, supposera toujours à la fois une technique précise et un effort spirituel. Et la plus haute réussite sera toujou
36éussite sera toujours d’adapter avec souplesse la technique aux buts qu’elle doit servir. 6. On nous dira : tout cela est bien be
21 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
37t un homme que l’étude des problèmes posés par sa technique détourne des problèmes qui se posent en fait. Mais que faut-il penser
38se posent en fait. Mais que faut-il penser de ces techniques d’abstention ? ⁂ Tel est l’état des choses. Public et philosophes ont
39n certain nombre de motifs vitaux négligés par la technique idéaliste, d’autre part, il faut vivement louer l’auteur de conserver
40lation qu’il indique entre l’optimisme du progrès technique et une philosophie du désespoir, — autant de traits qui nous assurent
22 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
41e du rationalisme scientifique. Les progrès de la technique ont supprimé définitivement la question. La Nature n’est plus que mat
42e. À l’autre extrême, celui du délire objectif ou technique, plaçons ce capitaine qui ne voyait jamais dans un paysage que le pla
23 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
43, l’archéologie, l’histoire des arts, des [p. 26] techniques, des littératures, depuis Lavoisier, Faraday et Champollion, jusqu’au
44’estiment à bon droit les seuls juges de l’aspect technique du métier, [p. 33] peu soucieux par exemple de qui l’inventa, et de l
24 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
45r. Son destin fut l’inverse [p. 447] du nôtre. La technique nous masque le vrai, nous sommes en pleine scolastique (au sens vulga
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
46satisfaire d’illusions. Point de science purement technique : la sagesse de Salomon n’est pas une connaissance des « causes », ma
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
47 somme très limité, et ce langage essentiellement technique. Car le Plan était avant tout, conformément à la doctrine marxiste, u
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
48ction de masse, ne saurait être, pour des raisons techniques, qu’un schéma. Toute propagande est par définition schématique ; mais
49extraordinaire ici, c’est de voir à quel point la technique de cette phase est pareille dans des régimes qui ont à répandre les d
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
50un et l’autre cas, n’est pas la doctrine, mais la technique de l’action sur les masses. C’est une mesure partielle, valable pour
29 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
51st un ensemble des plus composites de conventions techniques, de conventions de langage, de méthodes à la mode, d’instruments de t
52s presque invisibles qui conditionnent le sérieux technique de la pensée, tout cela est devenu si délicat, si minutieux, si diffi
53 ne peut pas remonter le courant du progrès. — La technique a ses exigences. — Nous ne sommes pas le gouvernement. — Sauvegardons
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
54t donc le premier office d’une pensée modestement technique, mais servant des fins créatrices, que d’élaborer à nouveau un dictio
55est pas encore, ce que l’on fait vrai. La probité technique ne saurait donc suffire, si elle est nécessaire. C’est l’imagination
56 raisons d’État, perfectionnées infiniment par la technique et par la propagande. En [p. 229] somme, il n’y a guère que deux type
57 reconstruction qui se fondent par exemple sur la technique : ils pourront bien produire des millions de machines, mais ils seron
31 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
58n somme très limité et ce langage essentiellement technique. Car le Plan était avant tout, conformément à la doctrine marxiste, u
59l’un et l’autre cas n’est pas la doctrine mais la technique de l’action sur les masses. C’est une mesure partielle, valable pour
32 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
60t les hommes d’action et qu’ils estiment purement techniques parce qu’ils en ignorent les fins. Cette erreur des fameux technicien
33 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
61ême que la production industrielle et l’invention technique se voient soumises, en régime capitaliste, à la spéculation, aux prof
62llite ? Je n’entrerai pas ici dans tout le détail technique de la distribution des livres au grand public. Qu’il me suffise d’aff
34 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
63 faire usage de leur droit de vote. Ceci posé, la technique de la propagande et du vote lui-même était indiquée par la nature du
35 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
64mais en face de lui. Tout le reste est affaire de technique — ou de patience. (Laisser le pouvoir, abandonné à ses manies, se gri
36 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
65 viennent à définir la politique comme une simple technique de gouvernement. Il serait souhaitable en effet que le ministère des
66ite personnelle, supposera toujours à la fois une technique précise et un effort spirituel. Et la plus haute réussite sera toujou
67éussite sera toujours d’adapter avec souplesse la technique aux buts qu’elle doit servir. Celui qui a compris cela, a compris l’O
37 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
68née par l’auteur. Il est bien vrai que le progrès technique a été détourné de ses fins humaines par Taylor et Ford ; que le mécan
69e dans le marxisme révisé par M. Staline, seule « technique du progrès humain ». Nous saurons désormais ce que signifie pour l’au
70e défendre ici, depuis quatre ans, une tout autre technique, au service d’un tout autre progrès. Que si les staliniens de Commune
38 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
71rallèle est moins frappant ; c’est qu’en effet la technique des révolutions de masse introduit des facteurs qui ne pouvaient exis
39 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
72au « peuple » en général. Sans compter les moyens techniques dont ils disposent et qui seraient décisifs lors d’une action rapide.
73 il y a l’obstacle du vocabulaire, d’une certaine technique des idées, etc., mais encore ils ne comprendraient pas même de quoi i
40 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
74rétend fonder là-dessus non seulement des mesures techniques, ce qui serait parfaitement légitime, mais une morale, un art et une
75aux, rajeunissement des cadres, développement des techniques libératrices, des sports, des moyens de circuler et de s’instruire, r
76 vivre mieux sa vie. Mais cela pose des problèmes techniques beaucoup plus vastes. « N’habitez pas les villes ! », bien sûr. Reste
41 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
77vers d’autres objets, artificiels, créés ! (arts, techniques, mystique). Éluard parle, comme nous, de « construire un monde à la t
42 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
78 il y a l’obstacle du vocabulaire, d’une certaine technique des idées, etc., mais encore ils ne comprendraient pas même de quoi i
43 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
79dres d’un capitalisme parvenu — relativement à la technique du temps –, il ne subsiste plus aucun lien de solidarité humaine auth
80ploitation plusieurs nouveautés fort importantes, techniques et psychologiques. En particulier, il s’est attaqué aux « réserves se
44 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
81 le produit réussi de l’art, — c’est-à-dire d’une technique. (« du beau travail. ») L’art est alors une rhétorique, non pas au se
45 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
82, sur la couverture. Je lui donne une explication technique aussi pédante que possible. — Il y a donc des papiers joints à ce liv
83ligieuses, et l’on ne me parle que d’économie, de technique politique et de droit. Lorsque j’essaye d’évoquer ce discours qui m’a
46 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
84 faire usage de leur droit de vote. Ceci posé, la technique de la propagande et du vote lui-même était indiquée par la nature du
47 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
85rallèle est moins frappant ; c’est qu’en effet la technique des révolutions de masse introduit des facteurs qui ne pouvaient exis
48 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
86uissance inconnue, développée par tous les moyens techniques, et bientôt politiques, en sorte que le choix d’un type de femme écha
49 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
87ct du dynamisme occidental, j’entends notre génie technique, ne saurait être un seul instant ramené à la passion. L’attitude huma
88 l’idée de transformer le milieu naturel (d’où la technique). Reste à savoir si le christianisme, accueilli par les Indes ou la C
89collusion [p. 251] de la guerre et de notre génie technique. À partir de la Révolution, la guerre devenant « nationale » exige la
90es les forces créatrices, et en particulier de la technique. C’est alors la passion nationale et guerrière qui va devenir le prin
91ices va dénaturer à la fois la guerre et le génie technique. La guerre mécanisée évacue la passion ; et la technique en devenant
92ue. La guerre mécanisée évacue la passion ; et la technique en devenant mortelle, trahit les ambitions dont elle est née. Il se p
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
93té un effort de synthèse que toute leur formation technique condamne ? À défaut d’une science universelle qu’il faudrait plusieur
51 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
94-Un universel. Tout cela suppose une Sagesse, une technique de l’illumination progressive — les yogas par exemple — une montée de
95estion se pose pour leur art, j’entends pour leur technique poétique. « Création extrêmement originale », écrit M. Jeanroy (quitt
96 à la fois dans le temps et dans l’espace. 4. Une technique de la « chasteté ». — À partir du vie siècle se répand rapidement da
97n âge indien… Le tantrisme est par excellence une technique, bien que fondamentalement il soit une métaphysique et une mystique…
98 des analogies précises dans le Hathayoga hindou, technique du contrôle du corps et de l’énergie vitale. C’est ainsi que certaine
99écisions données par le texte font allusion à une technique de l’acte sexuel sans consommation, car « celui qui garde (ou reprend
100iable avec ces textes mystiques et cette abstruse technique psycho-physiologique, [p. 130] citons maintenant quelques chansons de
52 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
101la guerre. On ne peut pas renoncer aux inventions techniques, à l’artillerie, aux fortifications. Du moins va-t-on multiplier les
102un peuple encore désirables. L’intervention d’une technique inhumaine, qui met en œuvre toutes les forces d’un État, changea la f
103ce qui est évidemment plus efficace. [p. 290] La technique de la mort à grande distance ne trouve son équivalent dans nulle éthi
104diale fut un premier contact avec la civilisation technique. Une sorte de visite dirigée de l’exposition universelle des industri
53 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
105uissance inconnue, développée par tous les moyens techniques, et parfois politiques, en sorte que le choix d’un type de femme écha
54 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
106ct du dynamisme occidental, j’entends notre génie technique, ne saurait être un seul instant ramené à la passion. L’attitude huma
107 l’idée de transformer le milieu naturel (d’où la technique). Reste à savoir si le christianisme, accueilli par les Indes ou la C
108c’est la collusion de la guerre et de notre génie technique. À partir de la Révolution, la guerre devenant « nationale » exige la
109es les forces créatrices, et en particulier de la technique. C’est alors la passion (guerrière) qui va devenir le principal moteu
110ices va dénaturer à la fois la guerre et le génie technique. La guerre mécanisée évacue la passion, et la technique en devenant m
111que. La guerre mécanisée évacue la passion, et la technique en devenant mortelle, trahit les ambitions dont elle est née. Il se p
55 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
112ides yeux de fanatique et son indéniable maîtrise technique, m’a incité à reconsidérer mon opinion. Il serait en effet très intér
56 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
113 encore dans ce même ordre. Le but des inventions techniques est double : il est d’une part d’économiser du travail d’hommes par l
57 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
114l s’agit selon lui de reconnaître par une enquête technique, en tous domaines, quelles sont les activités créatrices et quelles s
115 envisage la recherche en commun d’un arrangement technique, orienté par une conscience vigilante des buts derniers de toute fédé
58 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
116ence à l’égard des fameuses « nécessités [p. 214] techniques », superstition des experts d’hier et d’avant-hier. Ils ont pensé, et
117ier. Ils ont pensé, et prouvé par le fait, que la Technique ne saurait inspirer une politique, mais qu’elle peut au contraire ser
118’orienter sa marche ; le reste, le fonctionnement technique de la machine, étant l’affaire des fonctionnaires — leur nom l’indiqu
59 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
119me temps conscient de ce qu’il fait, maître de sa technique, lucide et froid comme le Serpent ! Dans Mein Kampf, il donnait dès 1
60 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
120stoire nous a mis, bon gré, mal gré, dans le rôle technique des pompiers et des gendarmes. Cela ne fait pas de nous des saints. C
121 que la sagesse démocratique se résume dans une « technique des relations humaines » enseignant aux humains comment se faire des
61 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
122 Il faut avouer que presque toutes nos inventions techniques, la plupart de nos idéaux, enfin l’évolution générale du temps, favor
123presse et les transports rapides. Mais ces moyens techniques n’ont pas tout fait : l’homme les a faits d’abord, et ce n’est point
124, toutes les fameuses « nécessités » économiques, techniques, sociales et financières. Mais à l’origine de ces « nécessités » elle
125res. Avec le temps elles se créèrent des langages techniques, jargons de métier, patois divers, tant qu’à la fin elles ne se compr
62 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
126L’ordre cosmique Le développement aberrant de nos techniques et par elles de notre impérialisme rationnel, nous a fait perdre, dep
63 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
127 Il faut avouer que presque toutes nos inventions techniques, la plupart de nos idéaux, enfin l’évolution générale du temps, favor
128presse et les transports rapides. Mais ces moyens techniques n’ont pas tout fait : l’homme les a faits d’abord, et ce n’est point
64 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
129istoire nous a mis, bon gré mal gré, dans le rôle technique des pompiers et des gendarmes. Cela ne fait pas de nous des saints. C
65 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
130magie ne se pose point à Goethe comme le problème technique d’une science qu’il s’agirait d’approfondir. C’est bien plutôt pour l
66 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
131c plus de mordant peut-être, et plus de précision technique. Mais ce qu’il décrit avec une véritable puissance, c’est l’aboutisse
67 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
132dira que la mécanique des guerres modernes, cette technique de la mort à grande distance, les moyens de propagande et de pression
68 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
133par l’événement, plongés d’un coup dans le détail technique de ces grandes choses terribles qu’on imaginait, qu’on redoutait, qu’
134en et du moderne n’est pas seulement une réussite technique, une habileté des architectes. Il suppose une culture profonde et pop
69 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
135te dans ses écrits les mots en isme et le langage technique des ismes réputés d’avant-garde. Leur vrai drame, c’est de s’être aff
70 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
136ions, même en [p. 196] multipliant les précisions techniques qui permettraient de les rendre plus concrètes 16 . 19 octobre 1943
71 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
137ifie : prétentieux imbécile. J’ai répliqué que la technique littéraire comporte un procédé nommé comparaison, dont la portée écha
72 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
138ans la réduction des traces du péché originel. La technique moderne préfère le mesurer à la réduction de la durée d’agonie d’une
73 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
139 dire qu’il n’est que temporaire. Quant au secret technique de la détonation, dans quelques mois les Russes l’auront, et les Angl
140ches — [p. 37] mais d’ingéniosité et d’équipement technique, et vous savez que la Suisse possède tout cela. En fait, c’est à l’Éc
141e précaution. Et ainsi de suite : dans le langage technique, cela s’appelle chain reaction. En vingt-quatre heures, l’Occident a
74 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
142te : « Les gens qui parlent d’une guerre purement technique oublient le fait qu’une pareille guerre exige des effectifs plus impo
75 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
143e ? Le sérieux l’endort vite. Mais il respecte la technique, aveuglément. Et qui saura jamais pourquoi il s’écrie tout d’un coup 
76 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
144s dans la politique du New Deal, mais ces défauts techniques sont compensés par un avantage moral considérable : un nombre croissa
145président d’une chaîne de Prisunics, le directeur technique d’un trust industriel, le secrétaire d’un des grands syndicats, ou bi
77 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
146d’idées Toujours plus impeccables du point de vue technique et toujours plus coûteux, de plus en plus semblables les uns aux autr
147rait facile d’y introduire, à première vue. Cette technique trop parfaite n’est obtenue qu’au prix de telles dépenses et d’une te
148 milliers d’employés, dans le cadre d’une routine technique stupidement respectée par tous les nouveaux venus, et qui exige des s
149e vois aussi que vos romanciers empruntent à leur technique au moins autant qu’à celle du cinéma. Mais la raison de ces succès ne
150 faut élargir ce débat. Il dépasse de beaucoup la technique littéraire. Le monde moderne est ainsi fait que dans tous les plans,
78 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
151une conception de l’homme réduit au partisan, une technique du mensonge et de la délation, les élites asservies à la louange du c
152res mythes engendrés par nos œuvres. Ainsi de nos techniques industrielles, de nos machines, et de nos armes. Pendant des siècles
153comme en venaient le matérialisme dialectique, la technique révolutionnaire, et l’idée d’une justice sociale établie par la force
79 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
154, suppose infiniment plus de soins, d’ingéniosité technique, et de compréhension des peuples qu’elle gouverne. Elle exige beaucou
155être leur affaire, pour des raisons absurdes mais techniques. Il faut donc les pousser dans le dos, [p. 83] voilà qui est clair, p
156ns les faits les plus neufs de ce siècle, les uns techniques, les autres politiques. Si tout le monde ne le voit pas d’un coup d’œ
80 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
157tre leur affaire, pour des raisons absurdes, mais techniques. Il faut donc les pousser dans le dos, voilà qui est clair. » Quelque
158t de signer avec les Russes : « L’évolution de la technique moderne, disait-il, ne permet pas aux petites nations d’organiser seu
81 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
159t point de civilisation, nous serions sans moyens techniques de remédier à la famine. Ce n’est pas un démagogue, ni même un philan
82 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
160 le contact du public ; cependant que l’invention technique, dans le même temps, vient lui proposer des moyens de communiquer ave
83 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
161tre Bulletin naît d’une double exigence ; d’ordre technique autant que spirituel : celle d’offrir un organe commun aux diverses a
84 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
162couvertes et de leurs méthodes, de leurs procédés techniques ou rhétoriques, des formes musicales et littéraires inventées ici ou
85 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
163qui a permis et permet seul encore ces inventions techniques, sans lesquelles les « réalités concrètes » dont on nous parle [p. 5]
86 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
164entés par leurs animateurs et par nos conseillers techniques. Je puis donc me borner, pour ma part, à dégager les grandes lignes d
165 sérieux que nous rencontrons ne sont pas d’ordre technique. Ils résultent de la sourde opposition à nos entreprises que nous sen
87 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
166ène à dépendre plus étroitement des traditions et techniques de leurs prédécesseurs immédiats. Exécutants et orchestres hésitent à
167estent sans réponse : ainsi la relation entre les techniques musicales contemporaines et la qualité des nouveaux publics populaire
168 ou le rôle du critique qui est d’interpréter ces techniques et les nouvelles œuvres basées sur elles. En outre, les critiques mus
169ression individuelle et les disciplines, entre la technique et le style, etc., ainsi que le problème du langage commun. Après une
170tion musicale crée-t-elle encore ses organes ? 3. Technique, style, esthétique. 4. L’influence de l’opéra moderne sur le développ
88 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
171ons vu qu’il ne peut jamais l’être. Les arguments techniques échangés avec une calme compétence par des spécialistes de l’économie
89 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
172 [p. 95] de compenser la quantité : l’ingéniosité technique, l’invention. Ce fut dès lors à leurs traditions scientifiques qu’ils
173sophiques ou scientifiques, de les concrétiser en techniques utiles ; et cela bien moins pour en tirer profit que par l’effet d’un
174stères et des mythes, en tirent tous les deux des techniques de guérison. De même, le grand mathématicien bâlois Léonard Euler, pa
175onnu pour sa piété fervente, se passionne pour la technique, et prolongeant ses découvertes sur le calcul différentiel et intégra
176iques. On ne dira jamais assez que la supériorité technique suisse est à base de culture : le fameux Polytechnicum de Zurich, don
177imposantes de ces engins, ou à cause d’elles, les techniques mises en œuvre pour les construire restent apparentées à celles de la
178e de précision, et différent considérablement des techniques américaines, adaptées à la production de série. L’esprit suisse n’est
179changes. La Suisse s’est donc mise à exporter ses techniques et ses techniciens, ses monteurs d’usines électriques, ses procédés d
180plomatie proprement dite de tout une « diplomatie technique ». [p. 102] Enfin, il a fallu s’adapter aux circonstances nées de de
1810 hectares en 1850 à 114 000 en 1914. Certes, les techniques agricoles se modernisaient, le confort des grandes fermes faisait l’é
182, ont pu favoriser le développement d’entreprises techniques de plus en plus hardies, mais toujours méticuleusement contrôlées dan
183 industrielle. S’il est un « bon client » pour la technique moderne, le Suisse moyen l’est aussi, on l’aura vu, pour les compagni
90 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
184r un second facteur de didactisme : le goût de la technique, l’orgueil du savoir-faire. Nous avons dit que les données naturelles
185 de ce qu’ils arrivent à se procurer. Or le génie technique, surtout en Suisse, est affaire de tradition, de transmission personn
186ujours plus d’importance aux mathématiques et aux techniques, au détriment des humanités. La rhétorique est à peu près abandonnée
187ituts fédéraux, les banques et les établissements techniques de tout le pays. Là encore, on s’apercevra que la « fédéralisation »
91 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
188, mais alors il n’y aurait plus de drame, au sens technique et esthétique du terme. En effet, « dans l’ordre esthétique, l’obstac
189reprise : celui de l’ingéniosité. C’est le risque technique, pour ainsi dire, de toute « communication indirecte ». Et maintenant
92 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
190derne. À cela s’ajoute le fait que les inventions techniques, qui sont les sous-produits de la science, aboutissent de nos jours à
93 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
191s débordant largement celui de la culture au sens technique du mot. Nous y travaillons. ⁂ [p. 4] En tant qu’il est chargé d’une
192 immédiats, qui explorent des voies neuves et des techniques nouvelles, et mesurent, au-delà de l’Europe enfin « faite », ses chan
94 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
193os formes politiques, aussi, et enfin des secrets techniques de notre puissance chez tous les peuples de la terre ; et puis soudai
95 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
194os formes politiques, aussi, et enfin des secrets techniques de notre puissance chez tous les peuples de la terre ; et puis soudai
195gion, de sa raison, de ses morales variées, de sa technique et de ses formes politiques est typique de l’Européen, héritier des G
196ar le droit, mais par d’implacables circonstances techniques, économiques et politiques. Il en résulte que la souveraineté nationa
96 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
197 groupe d’hommes connaissant toute l’histoire des techniques musicales. Mais il y a plus. Le public d’aujourd’hui, immensément éla
198directes, une tendance générale à faire passer la technique et la théorie avant cette chose vague et pourtant puissante qu’est l’
97 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
199ar le droit, mais par d’implacables circonstances techniques, économiques et politiques. Il en résulte que la souveraineté nationa
98 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
200 en offrant des moyens d’expression et des appuis techniques à ceux qui « pensent l’Europe » ; d’autre part, en contribuant aux ef
201de. Une série de publications allant de l’ouvrage technique à la brochure populaire, du numéro spécial de revue à l’article de pr
99 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
202maine, dans tous les ordres — de la mystique à la technique en passant par les arts et les sciences — cet horizon dernier reste l
203utissant au xixe et surtout au xxe siècle, à la technique. Or quel est le but final de notre effort technique, considéré dans s
204chnique. Or quel est le but final de notre effort technique, considéré dans son ensemble ? Déjà l’on nous fait entrevoir que les
205d’heures par an, pour une production décuplée. La technique conduit donc, en fait, vers une libération de l’homme. Mais cet homme
206 même de la survie de l’Europe. C’est en effet la technique et son progrès constant qui a permis à notre continent, simple « cap
207me on sait, de dominer toute la Planète. C’est la technique et son progrès constant qui doit maintenir nos positions, devant la c
208s procédés et nos méthodes. Mais le progrès de la technique dépend de la recherche [p. 13] pure. Et celle-ci dépend à son tour de
209oisons étanches entre la culture en général et la technique. Je vous ai montré tout à l’heure la technique débouchant dans la cul
210la technique. Je vous ai montré tout à l’heure la technique débouchant dans la culture des masses. En revanche, n’oublions jamais
211cherche pure, est l’origine réelle de nos progrès techniques. Et là-dessus une petite histoire vraie. C’était il y a quatre ou cin
100 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
212héologiques, mais militaires dans le premier cas, techniques dans l’autre. Enfin, là même où le christianisme a prouvé sa puissanc