1 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
1tres. Une femme aux cheveux noirs en bandeaux, au teint pâle, l’air d’autrefois. Il avait murmuré : Marie Pleyel. Quand la pl
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
2tres. Une femme aux cheveux noirs en bandeaux, au teint pâle, l’air d’autrefois. Il avait murmuré : Marie Pleyel. Quand la pl
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
3e grande jeune fille nette aux yeux bleu-vert, au teint de princesse d’Andersen. Oh ! qu’elle vienne s’asseoir ici ! Mais je
4 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
4dérations très vaguement physiognomoniques sur le teint et la complexion de l’auteur de l’Institution. Ce qui ne fait guère h
5 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
5us dur, sportif, le regard froid et « objectif », teint pâle, lunettes, une lourdeur dans le bas du visage 10 . Avant 1933, o
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
6s à Nous, regarde notre doigt que nous avons déjà teint dans le sang des amants. » De plus, les indiscrets sont soupçonnés d’
7 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
7une de ces cartes qui représentent un amoureux au teint de cire penché sur une beauté bleuâtre, le tout sur fond bistré et ar
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
8prenaient ce type dur, ce regard « objectif », ce teint pâle, cette lourdeur dans le bas du visage, qui permet de reconnaître
9 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
9s prenaient ce type dur, ce regard “objectif”, ce teint pâle, cette lourdeur dans le bas du visage, qui permet de reconnaître
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
10és de pâtre grec, un front de taurillon d’Uri, le teint brun. Virtuosité du trait qui me rappelle Urs Graf, prédominance du g
11 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
11 aujourd’hui : ce ne sont pas les communistes bon teint de l’Union des écrivains soviétiques qui sont « engagés » par leur œu