1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1 le monde s’accorde à trouver malsain ce genre de tentatives : cela ne peut que mal finir. Ceux du bon sens hochent la tête et cit
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Prévost, Tentative de solitude (septembre 1929)
2 [p. 1156] Jean Prévost, Tentative de solitude (septembre 1929) f « Dès que nous sommes seuls, nous so
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3’on ne saurait accorder trop d’importance à leurs tentatives morales, si singulières soient-elles — dont le grand public reste le
4 l’absurde. Surenchère morale dont le début de la Tentative amoureuse offrait déjà une singulière préfiguration : Certes ce ne se
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
5littéraire! Nous sommes ici en présence d’une des tentatives de libération les plus violentes et belles — malgré tant de maladress
5 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Rolland de Renéville, Rimbaud le voyant (août 1929)
6bb telle que l’enseignaient les Upanishads et la tentative poétique de Rimbaud, l’on s’étonne qu’il ait fallu plus d’un demi-siè
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
7 le monde s’accorde à trouver malsain ce genre de tentatives : cela ne peut que mal finir. Ceux du bon sens hochent la tête et cit
7 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
8ment tactique, d’allure électorale ? « Toutes les tentatives qui ne se fondent pas sur la classe révolutionnaire ne comportent pas
8 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
9re à un mouvement de mauvaise humeur, voire à une tentative publicitaire. En réalité, la suite prouva la clairvoyance de l’éditeu
9 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
10vice civil et des camps de travailleurs. Mais les tentatives de rupture proprement théologiques nous paraissent encore plus signif
11che de faire connaître et de critiquer toutes les tentatives réformistes ou révolutionnaires chrétiennes qui se manifestent en Amé
10 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
12t le véritable humanisme de notre temps. La seule tentative pleinement consciente et avouée pour soustraire l’homme à son créateu
11 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
13ner » les foules ou les événements. Les premières tentatives faites par les clercs pour « repenser l’époque » ne sont point trop e
12 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
14ent éduquer l’homme, ratent. Cet échec juge toute tentative transformatrice. Il n’est de politique que celle qui réussit. Vous av
13 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
15t le véritable humanisme de notre temps. La seule tentative pleinement consciente et avouée pour soustraire l’homme à son créateu
14 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
16ment tactique, d’allure électorale ? « Toutes les tentatives qui ne se fondent pas sur la classe révolutionnaire ne comportent pas
15 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
17ge » préconisé par Buchman ne ressemble pas à ces tentatives de violation de domicile moral. Pour entrer en contact avec les homme
16 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
18it vain le plus consolant de nos rêves. C’est une tentative impie pour substituer la conscience à la vocation personnelle, c’est-
17 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
19 formes d’une espèce de fuite en avant, autant de tentatives angoissées pour opposer à la terreur de Pan les ordonnances dictatori
18 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
20ypique de l’éthos du bourgeois : l’isolation. Ses tentatives d’évaluation s’entre-détruisent et n’aboutissent qu’à la plus radical
19 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
21portera toujours une part de « littérature », une tentative de représenter aux yeux des fidèles les choses qu’il annonce. L’impor
22stance critique impitoyable domine sans cesse ces tentatives inévitables, et déclare leur vraie signification 19 . Quand nous parl
20 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
23France ? Et ne faut-il pas craindre que certaines tentatives de restauration culturelle qui s’amorcent ici depuis peu ne soient ra
21 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
24elle d’un monde où la mesure est morte. Enfin les tentatives de rénovation qui sont en cours en URSS et en Allemagne nous montrero
22 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
25 [p. 63] jamais être sacrifiée. 21  » Ainsi toute tentative de culture profane se voit assimilée à l’entreprise de Babel : une ré
23 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
26 [p. 85] IX Tentatives de restauration d’une commune mesure Au cours des analyses historique
27 entières dans ce seul fait : que ce sont là deux tentatives colossales pour restaurer une mesure commune. Le seul mot de totalita
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
28a démonstration que j’ai esquissée à propos de la tentative soviétique vaut identiquement pour l’hitlérisme. Je puis la compléter
25 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
29tures totalitaires ont échoué jusqu’ici dans leur tentative de créer par la force une commune mesure pour la pensée et l’action.
30a démonstration que j’ai esquissée à propos de la tentative soviétique vaut identiquement pour l’hitlérisme. Je puis la compléter
26 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
31e traduit à mes yeux ce fait d’expérience : toute tentative de déification (ici, la création d’un [p. 469] « homme nouveau ») se
27 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
32’on admettra la nécessité de l’État-nation, toute tentative d’instaurer le referendum, la « consultation populaire », sera en réa
33a « consultation populaire », sera en réalité une tentative de plébiscite, et donc une négation de la démocratie réelle. (Encore
34e la mission personnaliste de la France, ces deux tentatives ne seront jamais que des trahisons jumelles. Nous sommes contre la ce
28 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
35abord, j’ai à constater l’échec de notre première tentative d’autonomie. Je ne suis pas arrivé à gagner assez vite ce qu’il nous
36ue, mais tout de même bien décidé à renouveler ma tentative, dans un mois. Nous sommes partis ce matin à 5 heures, par l’autobus,
29 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
37ui se pose actuellement du fait de la carence des tentatives de solutions qu’on a voulu historiquement lui donner. Conscience vagu
38!). C’est dire que nous récusons par avance toute tentative d’ordination de la société à un principe matériel (comme l’abondance
30 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
39isme est un mouvement « de droite », une dernière tentative pour sauver le capitalisme et les privilèges bourgeois, comme disent
40 reste, et peut-être avant tout. Ici et là, mêmes tentatives pour instaurer une « religiosité » purement nationale et civique, et
31 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
41’on admettra la nécessité de l’État-nation, toute tentative d’instaurer le referendum, la « consultation populaire », sera en réa
42a « consultation populaire », sera en réalité une tentative de plébiscite, et donc une négation de la démocratie réelle. (Encore
43e la mission personnaliste de la France, ces deux tentatives ne seront jamais que des trahisons jumelles. Nous sommes contre la ce
32 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
44vasion, qui est née du mythe.) D’où les multiples tentatives de « restauration » du mariage auxquelles nous assistons depuis la gu
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
45e courant puissant de l’orthodoxie 64 . De là les tentatives multipliées, dès le début du xiie siècle, pour instituer un culte de
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
46tois dans la vie « profanée ». C’est le récit des tentatives de plus en plus désespérées que fait l’Éros, pour remplacer la transc
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
47plit d’inquiétude, la pousse d’essai en essai, de tentatives en tentatives, agitant devant elle, à mesure qu’elle fait un nouveau
48ude, la pousse d’essai en essai, de tentatives en tentatives, agitant devant elle, à mesure qu’elle fait un nouveau pas dans la ho
49Second Empire eut le mérite de faire une dernière tentative pour régulariser dans son cadre social l’influence anarchisante de la
50survivance psychologique, voire physiologique. La tentative de normalisation bourgeoise de la passion, visant à recréer une expre
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
51 de leur littérature, se définit par une dernière tentative de mythification de la passion. Réaction que l’on n’oserait pas compa
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
52vasion, qui est née du mythe.) D’où les multiples tentatives de « restauration » du mariage auxquelles nous avons assisté depuis l
53incohérents. ⁂ On sent combien serait vaine toute tentative actuelle pour « résoudre » les contradictions qu’endurent tant d’homm
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
54 projeté peut-être par sa seule rêverie. Ainsi la tentative se dissipe, déconcertée, au lieu de se faire obsédante, et la fidélit
39 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
55 les amateurs de beaux poèmes oubliés. Toutes ces tentatives constituent, pour reprendre une heureuse expression de l’auteur, [p. 
40 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
56 de six siècles. Et surtout, ne dénigrons pas les tentatives qui se feraient jour dans ce sens comme nous avons trop souvent dénig
41 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
57ivre et à durer qu’en combattant sans cesse toute tentative hégémonique dans la fédération, et cela dès les premiers jours, dès l
58e fut une efficace protestation contre une double tentative d’hégémonie, de la part des villes et de la part des campagnes. Il se
42 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
59 scepticisme qu’on peut garder en présence de ces tentatives d’union « par en haut », elles auront eu pour résultat positif de rév
43 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
60 doute inconsciente — peut être définie comme une tentative de ramener le péché et le Mal à des mécanismes subjectifs, dont le mé
61beau jour d’été, la malade vint pour une dernière tentative. Il faisait une chaleur torride. Jung possède une villa sur les rives
44 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
62 ceux des philosophes — ne sont peut-être que des tentatives pour échapper à cette vision, qui est l’angoisse même. Moyens tantôt
63, et se borne à décrire minutieusement les vaines tentatives de K. pour pénétrer dans le château ; puis pour obtenir, à tout le mo
45 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
64mment… Écrire ce livre sur la Suisse, ma première tentative de vulgarisation ? Mais il y faudra quelques mois, et comment tenir t
46 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
65tes pour devenir une volonté. Ce qui manque à ces tentatives dispersées, c’est un arrière-plan spirituel commun (œcuménisme), et u
47 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
66n savait rien. Il savait peut-être autre chose. Tentative d’interprétation Je reproche pour ma part à la psychanalyse de flatte
48 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
67de soi-même, et d’amour désintéressé. Toute autre tentative pour mériter la Vie et le Royaume, gratuitement offerts, déclenche ir
49 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
68 la Conférence des Seize. L’URSS s’oppose à toute tentative d’unir les nations de l’Europe : c’est qu’elle veut diviser pour régn
50 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
69ent pas sans celle-là. C’est pourquoi, dans notre tentative de définir l’idée fédéraliste en soi, nous ferons bien de ne pas perd
70chec de Napoléon, puis celui d’Hitler, dans leurs tentatives pour faire l’unité de l’Europe, sont des avertissements utiles. Ils n
51 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
71cipèrent au congrès, mais esquivant doucement mes tentatives pour entrer dans le vif du sujet ; parlant plutôt du cinéma indien qu
52 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
72 précisément dans la lutte constante contre toute tentative d’hégémonie, qu’elle vînt d’une ville plus riche que les [p. 31] camp
73onaparte qu’il était vain de persister dans cette tentative de « mise au pas ». Dans un discours qu’il adressa aux députés suisse
53 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
74e d’années de crises, d’agitation populaire et de tentatives de réforme constitutionnelle, il suffit de la très courte guerre civi
75dants et les communistes n’en ont point. Quelques tentatives pour élargir le Conseil à neuf membres, ou pour le faire élire par le
54 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
76t. Et ce n’est qu’après avoir écrasé une dernière tentative séparatiste des catholiques, en 1847 (Guerre du Sonderbund) qu’ils ré
55 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
77 méfiance, raisonnée cette fois-ci, à l’égard des tentatives d’union ou de fédérations jugées prématurées ou peu sincères. Lorsque
56 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
78masse. Il se peut toutefois qu’elle y rêve. Toute tentative de s’organiser comme force politique cohérente lui serait fatale. Ell
57 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
79par la force, et « provocation belliciste » toute tentative de résistance à son emprise. Annexer l’Indochine à l’empire communist
58 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
80par la force, et « provocation belliciste » toute tentative de résistance à son emprise. Annexer l’Indochine à l’empire communist
59 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
81près d’un demi-siècle un équilibre malaisé. Toute tentative de révision du Pacte fédéral, comme celle de 1832, se voyait repoussé
60 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
82les hors du christianisme quoique désignant trois tentatives de s’y arracher, tout chargés de prestige aux yeux de l’Européen et d
61 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
83-uns des problèmes concrets que rencontrera toute tentative « d’éducation pour l’Europe ». L’essentiel était pour nous de situer
84rti excuser les imperfections manifestes de notre tentative, en tenant compte du fait qu’elle est la première de son espèce. p
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
85dentale, et c’est lui qui préside aujourd’hui aux tentatives les plus riches d’avenir dans les divers domaines que je viens de sig
63 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
86les hors du christianisme quoique désignant trois tentatives de s’y arracher, tout chargés de prestiges aux yeux de l’Européen et
64 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
87 actuels et de nos buts derniers. Mais toutes les tentatives faites de nos jours pour imposer un principe d’harmonie ont causé le
88à l’Aventure. Et il en va de même pour toutes nos tentatives de résoudre une bonne fois nos tensions sociales ou politiques, cultu
65 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
89it en même temps une ferme volonté d’union. Une tentative de diversion Il y a deux ou trois ans que l’idée fut émise de faire u
66 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
90pécial du Bulletin du CEC représente une première tentative de réponse réfléchie aux questions que se pose désormais le grand pub
67 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
91La Messe en ut mineur réduit à peu de chose toute tentative verbale pour exprimer ce que l’homme européen a conçu de plus pur, de
68 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
92 rejeter au nom de leurs traditions sacrées toute tentative de libérer la République de ce qui la tue, après l’avoir fait naître.
69 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
93ces, et à qualifier de « trahison » [p. 49] toute tentative d’arrangement praticable, toute décision politique au sens propre. Nu
70 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
94s nous ne nous tuerons pas avant d’avoir fait une tentative extrême. Le monde est fugace, fluide : fais ce que veux… Un homme ne
71 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
95ocaux de culture — ayant pris connaissance de nos tentatives, verront mieux non seulement les erreurs à éviter, mais surtout les p
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
96contenir l’instinct [p. 17] sexuel que dans leurs tentatives (rares et périphériques, voire hérétiques) pour cultiver et ordonner,
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
97s nous ne nous tuerons pas avant d’avoir fait une tentative extrême. Le monde est fugace, fluide : fais ce que veux… Un homme ne
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
98e intervention de sa mère mirent un terme à cette tentative. En jugeant André au nom de sa morale puritaine, la mère le rejetait
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
99onialisme, la Réforme, et l’échec de la grandiose tentative impériale de Charles-Quint. Leurs répercussions sur « l’image de l’Eu
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
100on du christianisme en Europe fait ressortir deux tentatives de l’humanité dans sa quête de l’unité. La première qui visait la cré
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
101 division de l’Europe est trop grande pour qu’une tentative de domination universelle ne provoque pas très vite une coalition qui
102urope qui l’arrache au danger que constituent les tentatives d’unification et de nivellement politico-socialo-religieux qu’on cher
103tte tension et, par deux fois, l’on fit de vastes tentatives pour détendre l’arc ; ce fut d’abord par le jésuitisme et ensuite par
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
104gué de produire ? N’ai-je pas épuisé le désir des tentatives extrêmes et n’ai-je pas abusé des savants mélanges ? Faut-il laisser
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
105arlemagne, « Père de l’Europe » 290 . La première tentative concrète de fédération [p. 347] européenne au xxe siècle, celle des
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
106bilités d’élargissement du marché économique, les tentatives d’intensification et d’amélioration de la production industrielle, et
107ccès électoral, le 14 septembre 1930. La dernière tentative pour unir des États souverains considérés comme raisonnables, échouai
81 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
108ès maintenant existants ou possibles. La première tentative que présente ce Guide prouvera toute son utilité dans la mesure où el
82 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
109 pays. La mort de Morel, en 1925, met fin à cette tentative. Puis, avec l’aide de quelques députés travaillistes, il dresse le pl
110 préparée. Nous avons dit plus haut ses premières tentatives dans ce sens, avant 1939. Il faut rappeler maintenant une période peu
83 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
111osophie mais bien par sa morphologie. Je crois la tentative assez nouvelle, et je n’en sous-estime pas les risques, mais il se pe
84 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
112 inspiré Napoléon, puis Hitler, dans leurs brèves tentatives avortées — une douzaine d’années chacun — pour unifier l’Europe par l
85 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Fédéralisme et culture (3-4 mars 1962)
113 1962) m Deux erreurs de méthode menacent toute tentative de réveil culturel en Suisse romande : l’esprit de clocher et l’espri
86 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
114 autres auraient tort. Nous devons à Ansermet une tentative unique d’adéquation de l’affectif au spirituel, et d’appropriation de
115ectuelle et un vocabulaire trop spécifique, cette tentative s’inscrit d’une manière exemplaire dans l’aggiornamento, ou mise à jo
87 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
116tions, éditions en commun. L’échec d’une première tentative, entreprise par le CEC voici cinq ans, n’a rien pour les décourager.
88 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
117quat aux exigences reconnues de ce siècle. Ultime tentative pour prolonger le statut des nations dites « souveraines », mais qui
118de politiciens [p. 4] professionnels. Certes, les tentatives unitaires de Napoléon et d’Hitler ont avorté, au prix qu’on sait, mai
119itler des mouvements de résistance. Une troisième tentative ne manquerait pas de provoquer d’autres formes de refus, allant de la
120lan Schuman, Communauté du charbon et de l’acier, tentative avortée d’une Communauté de défense, puis réussite du Marché commun d
89 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
121a seule ténacité des Genevois, lors de la fameuse tentative d’escalade de 1602. En 1713, les trois Waldstätten renouvellent le lé
122s plus petits et dépriment systématiquement toute tentative d’hégémonie. Qu’un « grand » État tel que Zurich entre en conflit ave
90 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
123les « maximes fédéralistes » contre toute [p. 91] tentative unitaire. Fédéralisme, pour eux, égale autonomie des nationalismes ca
91 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
124ôle actif dans la vie politique du pays. Quelques tentatives pour élargir le Conseil à neuf membres, ou pour le faire élire par le
92 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
125 depuis lors cette ville est restée le centre des tentatives d’avant-garde en Suisse : architecture, théâtre et opéra. Il y eut un
126bien au contraire, il a même précédé, en fait, la tentative d’aggiornamento de l’Église initiée par le pape Jean XXIII. Ce n’est
127l’autre) coexistent sans se rencontrer, et aucune tentative d’intégration ou de synthèse même très partielle n’a été entreprise j
93 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
128quat aux exigences reconnues de ce siècle. Ultime tentative pour prolonger le statut des nations dites « souveraines », mais qui
129quipes de politiciens professionnels. Certes, les tentatives unitaires de Napoléon et d’Hitler ont avorté, au prix qu’on sait, mai
130itler des mouvements de résistance. Une troisième tentative ne manquerait pas de provoquer d’autres formes de refus, allant de la
131lan Schuman, Communauté du Charbon et de l’Acier, tentative avortée d’une Communauté de Défense, puis réussite du Marché Commun d
94 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
132bien au contraire, il a même précédé, en fait, la tentative d’aggiornamento de l’Église initiée par le pape Jean XXIII. Ce n’est
133l’autre) coexistent sans se rencontrer, et aucune tentative d’intégration ou de synthèse même très partielle n’a été entreprise j
95 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
134e ces jours-ci) [p. 24] critiquent vivement toute tentative d’affirmer nos valeurs et nos responsabilités européennes, recommande
96 1968, Réforme, articles (1946–1980). Vers l’Europe des régions ? (30 novembre 1968)
135nne sur la base des régions, puisque vingt ans de tentatives de rapprochement n’ont abouti à rien sur le plan politique. Cette sit
97 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Vers l’Europe des régions [Entretien]
136nne sur la base des régions, puisque vingt ans de tentatives de rapprochement n’ont abouti à rien sur le plan politique. Cette sit
98 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
137d, s’est substitué au patriotisme local. Première tentative de l’État moderne (appuyé par l’école et l’armée) pour créer un ersat
99 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
138elle procède par étonnements ou saisissements, et tentatives de saisir en retour. Dialogue enfin de l’homme avec les autres hommes
100 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
139rmément optimistes, et propres à stériliser toute tentative de réflexion ou de création personnelle. Notre « petit livre rouge »
140es et les Passions réduisent à peu de chose toute tentative verbale pour exprimer ce que l’homme européen a conçu de plus pur, de