1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
1tre le « bien ». Sans lui l’humanité s’avachirait totalement. Mais il est dans l’ordre qu’elle beugle longuement tout en le suivan
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
2t de deux vies qui l’ont réalisée selon des voies totalement divergentes, une attitude humaine qui me paraît commune. Que Goethe a
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
3ins. Notre siècle, en tant que siècle, est athée, totalement athée, et consciemment athée. Mais, en même temps, il est polythéiste
4 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
4st-à-dire du tout-fait. Elle concerne une réalité totalement déterminée qui ne peut être, même par avance, que du passé. Cette ant
5 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
5 deux tranchants. Le chrétien ne peut pas prendre totalement au tragique le problème de l’aménagement des intérêts terrestres. Il
6 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
6ôle : celui de l’engagement social. L’homme étant totalement engagé, corps et esprit, dans les rouages de l’État, et cet État ne r
7 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
7ins. Notre siècle, en tant que siècle, est athée, totalement athée, et consciemment athée. Mais, en même temps, il est polythéiste
8 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
8ourquoi faudrait-il, en effet, que nous mourrions totalement à nous-mêmes ? Laissons-nous donc radiographier, tout simplement ! S’
9 Et nous disons : mourir ou ne pas mourir. Mourir totalement, ou ne pas mourir tout à fait, c’est-à-dire revivre avant d’être tout
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
10s ne comportent pas cette alternative absolue. Ni totalement souveraines, ni totalement problématiques, même au faîte de leur pouv
11lternative absolue. Ni totalement souveraines, ni totalement problématiques, même au faîte de leur pouvoir, même au comble de leur
10 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
12l’instruction élémentaire des masses. Mais il est totalement impuissant à provoquer la création, et à la régler, étant de par son
11 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
13 condamnons en même temps à ne jamais le résoudre totalement. Or, c’est ici toute la question. Faut-il résumer clairement le conte
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
14qui constituent ce groupe ne sont plus des hommes totalement « humains » puisque l’un des pôles de leur être n’est plus visible ni
15’instant éternel dresserait contre nous l’univers totalement unifié dans le non, — la pleine stature de mort. Le Christ fait cet a
13 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
16que ce soit de supposé connu des mouvements aussi totalement « étranges » et « profonds », et qui transcendent toutes les catégori
14 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
17onne ne comportent aucun système : mais il est si totalement exprimé qu’on ne peut plus le distinguer des formes qu’il propose à n
15 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
18l’instruction élémentaire des masses. Mais il est totalement impuissant à provoquer la création, et à la régler, étant de par son
16 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
19premier coup totalitaire. L’économie et l’opinion totalement étatisées sont en effet les conditions qu’impose toute guerre moderne
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
20ou leurs succès — prouvent qu’ils n’y croient pas totalement. Ils demandent « confirmation » — au sens étymologique. — On comprend
21 ligne dans des conflits où sa personne n’est pas totalement engagée, parce qu’elle ne les a pas créés. Le but concret de la révol
18 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
22Et que la santé spirituelle d’un peuple n’est pas totalement compromise quand il fait encore des enfants en dépit de toute raison.
23hysico-mathématique) du monde, est fausse. Il est totalement impossible de concevoir la vérité simultanée de notre science et de l
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
24hysico-mathématique) du monde, est fausse. Il est totalement impossible de concevoir la vérité simultanée de notre science et de l
20 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
25riosité intellectuelle. Bien au contraire. Il est totalement inutile de parler du dernier roman, dont tout le monde parle, parce q
26 Dandieu) permettent de donner une interprétation totalement différente de ces « visions intérieures » ; et cette interprétation r
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
27que lui aussi dépend d’un équilibre spirituel 74 totalement bouleversé et réorganisé, au sein duquel il est urgent que nous trouv
28’elle implique à la fois de diversités reconnues, totalement exprimées comme telles, et d’échanges multipliés, d’apports mutuels,
22 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
29pour Franco, et des communistes pour Caballero, a totalement faussé le problème espagnol. Franco est national-socialiste, mais il
23 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
30euve d’autorité réelle (spirituelle), fussent-ils totalement dépourvus de moyens légaux (policiers ou juridiques) de pression. C’e
31communes. Il n’est pas nécessaire, il serait même totalement absurde, de vouloir imposer une mesure commune extérieure et unifiée
24 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
32ression « essentiellement lyrique » nous parvient totalement profanée, et par suite dénaturée. Voici les forces en présence : d’un
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
33supposer qu’il y en eût un, et un seul — nous est totalement inconnu. Les cinq versions « originales » qui nous restent sont des r
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
34 tout, le problème du lyrisme provençal resterait totalement obscur, comme il ressort de l’aveu même des romanistes. Or je le répè
35n moins de quelque nature animale que de coutumes totalement oubliées, devenues traces ou cicatrices mentales, tout inconscientes
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
36oduite dans la bulle : « Nous nous métamorphosons totalement en Dieu et nous nous convertissons en lui de la même manière que le p
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
37. Mais ils ne purent ou ne voulurent les anéantir totalement : de nos jours, on retrouve çà et là des communautés mennonites mêlée
38 et suivre une voie que le malheur des temps rend totalement impraticable. L’Église de Rome a triomphé. Mieux vaut dès lors se met
39le d’être servi, c’est celui qui nous posséderait totalement et qui, par sa fuite même, nous enflammerait sans cesse davantage — c
40exactitude, parfois de profondeur ; mais elle est totalement pessimiste — puisque aussi bien il s’agit d’une erreur et dont il se
41’envahissement de notre conscience par le contenu totalement profané du mythe. Celui-ci cesse d’ailleurs d’être un vrai mythe dès
42menés vers la jouissance des choses, c’est-à-dire totalement invertis par rapport à l’amour courtois. La religion des troubadours
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
43ntiellement lyrique » aux origines, nous parvient totalement profanée, et par suite dénaturée. Voici les forces en présence : d’un
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
44e » ne saurait concerner que des actes. Il serait totalement absurde d’exiger de l’homme un état de sentiment. L’impératif : « Aim
31 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
45ôle : celui de l’engagement social. L’homme étant totalement engagé, corps et esprit, dans les rouages de l’État, et cet État ne r
32 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
46utres. Chacun, dans sa spécialité, suit des voies totalement divergentes, tracées par des principes contradictoires et privées de
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
47que lui aussi dépend d’un équilibre spirituel 18 totalement bouleversé et réorganisé, au sein duquel il est urgent que nous trouv
48’elle implique à la fois de diversités reconnues, totalement exprimées comme telles, et d’échanges multipliés, d’apports mutuels,
34 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
49toyens simplistes a réduits à la neurasthénie, et totalement découragés d’agir, de parler ou d’écrire. Et j’ajouterai : je connais
35 1940, La Vie protestante, articles (1938–1961). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
50éranisme a triomphé sans résistance, et bien plus totalement qu’en Allemagne, soient aujourd’hui les parangons de la liberté démoc
36 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
51onne ne comportent aucun système : mais il est si totalement exprimé qu’on ne peut plus le distinguer des formes qu’il propose à n
37 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
52iant l’autre — les amateurs d’espagnolisme, a été totalement décapée par ces années de guerre civile. Maintenant, on ne voit plus
38 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
53re, privations, retards — n’est pas une déception totalement scandaleuse qui le laisserait tout béant sur l’absurde, car une obscu
39 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
54’a jamais été capable, grâce à Dieu, de se fermer totalement aux inspirations du Saint-Esprit. Aucune église ou secte n’a jamais n
40 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
55. L’agent. Avouez que votre idée du héros manque totalement de sex-appeal ! De plus, si vous avez vraiment comme idéal celui que
41 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
56ous ? S’il se trouvait que la vérité actuelle fût totalement démesurée ? Qui périrait dans la honte et la rage ? Ceux qui croient
42 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
57 dans le monde s’est modifiée, qu’elle s’est même totalement renversée depuis l’automne de 1939. Avant cette guerre, le nom d’Euro
43 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
58 Hitler que l’homme n’est qu’un soldat politique, totalement absorbé par le service de la communauté. Car alors nous serions de l’
59nnie. À l’homme considéré comme soldat politique, totalement engagé mais non libre, correspond le régime totalitaire. Enfin, à l’h
44 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
60nnie. À l’homme considéré comme soldat politique, totalement engagé mais non libre, correspond le régime totalitaire. Enfin, à l’h
45 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
61Juge, ou mêler vanités et salut. Si Gide a refusé totalement quelque chose, c’est justement le totalitarisme, qui est l’esprit de
46 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
62me ; celle, enfin, qui a donné au monde la notion totalement nouvelle de l’incarnation de l’esprit dans un homme particulier, la J
47 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
63, précise, modeste d’apparence, mais immédiate et totalement indépendante. Pourquoi l’Europe ? L’Europe est non seulement menacée
48 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
64lutionnaire tenta d’imposer aux Suisses un régime totalement unifié, mais la résistance fut si forte, surtout dans les anciens can
49 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
65, pétrole, fer, métaux précieux) lui font presque totalement défaut, son marché intérieur est exigu, et elle n’a pas de colonies n
6604] plan Wahlen, s’il n’avait pas rendu la Suisse totalement autonome quant à son alimentation, n’en avait pas moins obtenu des ré
50 1954, Preuves, articles (1951–1968). Politique de la peur proclamée (novembre 1954)
67c être supprimée que si l’Allemagne disparaissait totalement et à tout jamais. Car s’il n’en restait qu’un, je craindrais celui-là
51 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
68l’antagonisme de deux écoles isolées et hostiles, totalement exclusives l’une de l’autre. Seule l’Europe — et de plus en plus à me
52 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
69ue la culture répand déjà, dans un public naguère totalement ignorant de ce genre de réalités, certaines curiosités qui ne s’arrêt
53 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
70 par les Européens, ont pour effet de bouleverser totalement les rapports démographiques entre l’Europe et d’autres groupes de nat
54 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
71socialement adaptées ». Elle se substitue presque totalement à la famille, prenant l’enfant dès 3 ou 4 ans (nursery schools), ou a
55 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Prix européen de littérature n’a pas été donné en 1956 (juin-juillet 1956)
72t pour auteur un ouvrier, de l’Allemagne du Nord, totalement étranger aux milieux littéraires et ignoré dans le monde de l’édition
56 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
73nelle, mais au contraire aboutirait à la déprimer totalement. La personne ne peut être composée : elle est initiale ou elle n’est
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
74l’antagonisme de deux écoles isolées et hostiles, totalement exclusives l’une de l’autre. Seule l’Europe — et de plus en plus à me
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
75que la culture répand déjà dans un public naguère totalement ignorant de ce genre de réalités certaines curiosités qui ne s’arrête
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
76p comme à la fois juste et réalisable, et non pas totalement absurde ou sacrilège. Mais il n’existe point d’accord sur la manière
77tique n’oppose guère que des pouvoirs profanes et totalement laïcisés : ses hommes d’État, sauf exception, n’agissent pas en tant
60 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
78es de milliers ont marché lentement dans les rues totalement silencieuses (plus un tram et plus une auto), jusqu’à la place où les
61 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
79utre. Sensible à la présence cachée d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement les prises de position et g
62 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
80utre. Sensible à la présence cachée d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement les prises de position et g
63 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
81Juge, ou mêler vanités et salut. Si Gide a refusé totalement quelque chose, c’est justement le totalitarisme, qui est l’esprit de
82et « n’importe [p. 175] quel avenir », pour jouir totalement de l’instant présent et lui appartenir sans restriction, dans une « s
64 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
83ves — leur idée du bonheur — entre deux Créations totalement insensées. Si les saints de l’Occident ont raison, ils seront seuls à
65 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
84att., v, 43). L’amour du prochain est spirituel, totalement étranger aux attachements naturels, aux liens de la chair : [p. 267
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
85itaire de la Révolution, étendu à un genre humain totalement « nivelé » par les lois de la Liberté. Cloots, lui aussi, est parti d
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
86et dont les traces bien marquées ne furent jamais totalement abolies ni confondues dans le despotisme, là où [p. 181] prévalait la
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
87ons et en général tous les non-Européens manquent totalement de dispositions morales ou esthétiques. Le réalisme ainsi que l’idéal
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
88nous davantage besoin, que d’une vision profonde, totalement renouvelée et purifiée, de la non-Europe !) Notre époque est une époq
70 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
89t motivées, et pourtant la vie ne saurait être ni totalement disciplinée ni totalement livrée au libre arbitre. Il s’agit donc de
90 vie ne saurait être ni totalement disciplinée ni totalement livrée au libre arbitre. Il s’agit donc de distinguer les niveaux aux
71 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
91ves — leur idée du bonheur — entre deux Créations totalement insensées. Si les saints de l’Occident ont raison, ils seront seuls à
72 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
92socialement adaptées ». Elle se substitue presque totalement à la famille, prenant l’enfant dès 3 ou 4 ans (nursery, schools), ou
73 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
93nce (à 26 ans !) il n’a que son ardeur sincère et totalement désintéressée, son sens des contacts humains, et ce flair très partic
74 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
94oqué jusque-là, celui de la défense commune, soit totalement absent des débats et du Manifeste final 47 . Tout est parti de La Hay
75 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
95t près de cinq siècles la réalité du pacte latin, totalement oubliée, puis ignorée, et cependant seule base sûre de tout le dévelo
76 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
96si ses propres peuples préfèrent encore se croire totalement différents les uns des autres. Passer de la « Suisse des patries », f
77 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
97aciers, névés, rochers et pentes trop raides, est totalement improductif. Les matières premières que possèdent d’autres pays d’Eur
98t autres minerais, métaux précieux, pétrole, font totalement défaut. Le sol ne peut produire qu’environ la moitié de la subsistanc
78 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
99 l’utopiste : « Sans lui, l’humanité s’avachirait totalement. Mais il est dans l’ordre qu’elle beugle longuement tout en le suivan
100ais il se peut que ce soit symbolique. La nef est totalement dépourvue d’ornements. L’autel consacré à Marie — en retrait sur la g
101amais suggéré qu’ils l’échangent contre un régime totalement différent, communiste ou fasciste, dictatorial, présidentiel ou monar
79 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
102 par les Européens, ont pour effet de bouleverser totalement les rapports démographiques entre l’Europe et d’autres groupes de nat
80 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
103ationalisme littéralement « borné » n’a jamais pu totalement supprimer) attend encore un mécénat à sa mesure. Problèmes particul
81 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
104 compatibles avec celles de la sagesse grecque et totalement contraires à celles de Rome. À la morale de la mesure et de la raison
105socialement adaptées ». Elle se substitue presque totalement à la famille, prenant l’enfant dès trois ou quatre ans (nursery schoo
82 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
106À ses yeux donc, une France non absolument et non totalement [p. 132] souveraine n’était plus la France. La seule évocation d’une
83 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
107les avec celles de la sagesse [p. 44] grecque, et totalement contraires à celles de Rome. À la morale de la mesure et de la raison
84 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
108n vu chez les Arabes comment le refus d’accomplir totalement le désir est le moyen le plus « raffiné » de l’éterniser. Ainsi, Ibn
109 que les grandes dames de l’Aquitaine se rallient totalement à Robert, allant plus loin dans l’engagement religieux que n’iront le
85 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
110e un sophisme du gouvernement : — Si l’avenir est totalement imprévisible, ne prétendez pas gouverner. Mais si l’avenir est entièr
86 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
111; ou bien que l’information de 1972 était fausse, totalement et délibérément. On nous annonce ensuite, par étapes, en 1975, que l’
87 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
112erte et la maîtrise de réalités d’un autre ordre, totalement ignorées ou négligées de nos jours, aussi peu imaginables pour nous q
88 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
113e un sophisme du gouvernement : — Si l’avenir est totalement imprévisible, ne prétendez pas gouverner. Mais si l’avenir est entièr
89 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
114réer des désastres. Mais il y a mieux. L’accident totalement imprévisible selon le Hudson Institute, c’est la crise monétaire qu’à
90 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
115e la moitié de la population d’alors — « ignorent totalement la langue de la Nation ». Voilà qui a changé, certes, selon toutes ap
91 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
116x élites occidentalisées du Tiers Monde un modèle totalement étranger à toutes leurs traditions, le modèle de l’État-nation napolé
92 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
117x élites occidentalisées du Tiers Monde un modèle totalement étranger à toutes leurs traditions, le modèle de l’État-nation napolé
93 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
118t plus ignorer, soient demeurés jusqu’ici presque totalement inopérants. Nous ne pourrons nous en tirer que tous ensemble. Nous n
94 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
119sance industrielle, doivent être atténuées, sinon totalement corrigées. Alors l’Europe — mais au sens large de l’union de tous ses
95 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
120 » dans un Superphénix ; ou encore qu’il se moque totalement de laisser aux générations futures, pendant 24 000 ans au minimum, 12
96 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
121ait réussi mieux que jamais, s’était fait oublier totalement, ou encore s’était fait passer pour communiste chez les libéraux et p