1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1 aux yeux clos, l’avènement de cette organisation toute-puissante n’est plus qu’une question de quelques années. Mais peut-être est-il
2 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
2re un homme. La plupart des folies qu’on nous dit toutes-puissantes, et devant lesquelles on se courbe parce qu’elles sont soi-disant fat
3 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
3cette fois. Les dieux, les mythes du siècle, sont tout-puissants sur nous. Dénoncer leurs méfaits, ce n’est pas encore leur échapper.
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
4té sur un petit tertre et il avait maudit le Dieu tout-puissant qui le laissait mourir de faim. Ce blasphème assombrit toute sa vie ;
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
5andes ; mais une jeunesse disciplinée, fanatisée, toute-puissante et toute dévouée aux seuls intérêts de l’État. (Des « soldats politiq
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
6rté des humains en présence de « l’absurdité » du Tout-Puissant). Entre deux mots possibles, choisir le moins savant, le moins « lyri
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
7 préparer, c’est l’élection d’une âme par l’Amour tout-puissant, la vocation qui la surprend comme malgré elle. Une vie nouvelle comm
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
8plus parfaite l’un dans l’autre et la foi dans la toute-puissante divinité de l’Amour qui à jamais nous guidera, invisible, et renforce
9 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
9price de la Destinée, d’une humeur de ce Monsieur tout-puissant qui m’attendait, le [p. 103] chapeau sur la tête, derrière une table
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
10it monté sur un tertre et il avait maudit le Dieu tout-puissant qui le laissait mourir de faim. Ce blasphème assombrit toute sa vie,
11 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
11té des humains en présence de « l’arbitraire » du Tout-Puissant. Entre deux mots possibles, choisir le moins savant, le moins « lyriq
12 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
12 le monde, puisqu’on est au surplus victorieux et tout-puissants du premier coup. Imaginez qu’un grand pays européen ait remporté des
13 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
13Cet exemple donné de très haut, par des médiocres tout-puissants bafouant avec succès, sans nulle opposition, l’honneur et le sens le
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
14ue la croyance moderne à l’Histoire comme devenir tout-puissant soit le développement normal et la suite obligée de l’attitude chréti
15 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
15ue la croyance moderne à l’Histoire comme devenir tout-puissant soit le développement normal et la suite obligée de l’attitude chréti
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
16nre humain. Et il est nécessairement juste, étant tout-puissant, donc sans ambition personnelle, donc vertueux. De plus il est le dél
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
17que et monolithique, s’hypostasia dans l’empereur tout-puissant. Avec le triomphe de la doctrine trinitaire, cette conception ne fut
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
18ances à bon marché. Il entre en guerre contre les tout-puissants importateurs d’essence et fait baisser le prix du litre de 59 à 49 ce
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
19ques volumes simplifiés et surtout par la lumière toute-puissante, « active » et non plus diffuse. C’était bien la formule qu’attendait
20 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
20ope dans l’histoire de l’esprit humain. Ô maîtres tout-puissants du degré secondaire ! montrer cela sans relâche et en toute occasion
21 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
21uer l’autruche, l’avènement de cette organisation toute-puissante n’est plus qu’une question de quelques années 106 . Mais peut-être es