1 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
1s : « l’intelligible providence surnaturelle ! ». Toute-puissance des mythes ! « Le meilleur moyen de s’en affranchir sera d’en revoir
2 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
2e de la vie, droit au bonheur, etc., l’idée de la toute-puissance et de la liberté de Dieu devient insupportable. C’est le « Dieu moral
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
3ui font la loi. C’était substituer au dogme de la toute-puissance des faits économiques la croyance au pouvoir créateur d’une élite gui
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
4ui font la loi. C’était substituer au dogme de la toute-puissance des faits économiques, la croyance au pouvoir créateur d’une élite gu
5 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
5ns : « L’intelligible providence surnaturelle » ! Toute-puissance des prétentions rationalistes ! « Le meilleur moyen de s’en affranchi
6 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
6ien : il sera bon, juste, parfait et immortel, sa toute-puissance n’étant mise en échec que par le principe démoniaque, assimilé dès lo
7 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
7lectuel, nivellement aux dépens des meilleurs, et toute-puissance des « modes » sociales sur la jeunesse. Le respect excessif de l’indi
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
8ien : il sera bon, juste, parfait et immortel, sa toute-puissance n’étant mise en échec que par le principe démoniaque, assimilé dès lo
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
9es et dangereuses contre-pénétrations. Une ère de toute-puissance depuis le seizième siècle, de haute et unique culture depuis le sixiè
10 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
10lectuel, nivellement aux dépens des meilleurs, et toute-puissance des « modes » sociales sur la jeunesse. Le respect excessif de l’indi
11 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
11llectuel, nivellement aux dépens des meilleurs et toute-puissance des « modes » sociales sur la jeunesse. Le respect excessif de l’indi
12 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
12ent leurs étudiants en demandant si Dieu, dans sa Toute-Puissance, avait le pouvoir de créer une pierre si lourde qu’il ne pourrait pas
13 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
13ec est manifeste. Car ce n’est pas seulement la « toute-puissance » de l’État qui est à redouter, là où elle ne devrait pas exister (ca
14 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
14r qu’à refuser ce que l’on déteste. Ce n’est plus toute-puissance, mais puissance de refuser, et bloquage de toute solution incompatibl