1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
1eaucoup trop à mon [p. 127] gré). Qu’une sorcière transforme un homme en chien, cela n’a rien d’étonnant au cinéma. C’est la photo
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
2que je veux [p. 63] militariser l’enseignement ou transformer les collèges en couvent. Tant pis. Le drill offre un exemple d’éducat
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
3la vie humaine. Je crois que l’homme ne peut être transformé que spirituellement. Et cette révolution-là a l’avantage d’être possi
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
4que par excellence du sentiment, parce qu’elle le transforme sans cesse, alors que nous sommes attachés surtout à des instants par
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
5me elles s’opposent à la médiocre littérature qui transforme les sommets en images d’un Dieu vertueux, ou en remparts de la libert
6 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
6olutions élégantes. D’une part, la philosophie se transforma en histoire comparée des systèmes ; d’autre part, les « chercheurs »
7 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
7lors que les lois rationnelles de l’État français transforment aussitôt cette objection de conscience en un péril pour la défense na
8 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
8orner à interpréter le monde, mais doit plutôt le transformer. Seulement il sait que cette transformation s’appelle le Royaume de D
9 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
9isément dans l’acte de sortir de ce monde pour le transformer ? Cette dialectique inconcevable de la vie et de la mort, ce commande
10 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
10terme de soldat politique. Nous allons le voir se transformer substantiellement dans le vocabulaire chrétien. Car voici le moment d
11 Il fallut qu’un fait historique, qu’un acte vînt transformer cette possibilité en une vision immédiate et dynamique. Et ce fait, c
12porels et toute l’autorité spirituelle 68 . Il se transforme alors en une religion politique, ou encore en une politique d’allure
13contre les déviations humanistes de la personne : transformons nos démocraties individualistes en démocraties vraiment personnaliste
11 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
14faut encore partir, — sinon le point de départ se transforme en un simple point de vue, pour le plaisir stérile des clercs bourgeo
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
15ans sa prise sur le réel et dans sa volonté de le transformer, donc finalement de le dominer. S’engager, ce n’est pas se mettre en
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
16ous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transformés », dit saint Paul. Le solitaire devant Dieu, c’est celui qui se tient
14 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
17d’une grande cause, [ne] semble-t-il pas qu’il se transforme en une espèce d’interrogation angoissée ? « Allons-y » pour voir, coû
15 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
18alvin est toute didactique : elle veut sans cesse transformer nos questions en questions que le texte sacré nous adresse. Tout au c
16 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
19ra en lisant le petit livre d’Harold Begbie, Vies transformées 7 , qui raconte les origines du Mouvement et cherche à décrire son e
17 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
20éalité aux relations que nous venons de proposer, transforme l’équation sujet en vrai sujet, et l’équation objet en vrai objet.
21re une idée, que la personne existe et que l’acte transforme. Ce qui témoigne en moi de l’indicible réception de la parole, ce n’e
18 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
22eure situé dans l’individu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par une présence extérieure. Face à face avec le proc
19 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
23onde » renvoie certes l’esprit à ce qui seul peut transformer le monde. Mais Nietzsche n’a pas voulu distinguer et saisir le sens d
24voque un contact pur, permet une action vraie, et transforme le monde. Mais Nietzsche a beau se colleter avec son temps, il a beau
20 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
25rieusement la question : en quoi ma foi doit-elle transformer ma vie ? Or, toute l’insistance du grand théologien se porte dans ce
26ire qu’il vous pousse des ailes ni que vous soyez transformés en quelques essence radieuse et esthétique. La vie chrétienne n’est p
21 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
27le et que des « lois » inexorables se chargent de transformer le monde, cette démission de la personne 23 est en effet le signe d’
22 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
28 se doutait guère que son Évangile serait un jour transformé en pylône émetteur ! » — À quoi l’un des barthiens s’empressa d’ajout
23 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
29entifique. Il s’en tire au moyen d’allégories, et transforme sa maladresse en instrument de découvertes. Alors que notre étiologie
24 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
30ous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transformés », dit saint Paul. Tout le secret de notre vocation est contenu dans
31ut. [p. 392] Ne vous conformez pas, — mais soyez transformés. Nous n’appartenons pas à la forme du monde mais bien à sa transforma
32d’une foi sans cesse proclamée. C’est ainsi qu’on transforme [p. 407] le monde. Ce n’est pas au nom d’un parti que Jérémie accusai
33’un parti politique. Seules, ces vocations-là ont transformé le monde, moralement et pratiquement. Seules, elles sont apparues com
34ous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez que
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
35e attitude nouvelle vis-à-vis de la culture. Elle transforme ce qui était ses outils en propriété assurée. La culture n’est plus u
26 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
36ement compromis et sommé de juger, de choisir, de transformer les conditions qui lui sont faites, — qu’il refuse. Penser avec les m
27 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
37 incarner cette mesure [p. 196] par des actes, et transformer le monde à son image. Voilà sans doute de quoi décevoir largement les
38tte communion ; et du fait qu’elle l’impose, à la transformer en un « état » alors qu’elle devrait être un acte. C’est faire simple
39eure situé dans l’individu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par une présence extérieure qui le questionne 102 . [
40, en tant qu’il entre en force dans le monde pour transformer ses conditions, faisant ainsi revêtir par l’objet la violence propre
28 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
41er des formes qu’il propose à notre vue. Il s’est transformé en domaine. Il faut le lire comme un visage. Qu’est-ce qu’un domaine,
42it que dans l’action qui saisit une forme pour la transformer. L’esprit n’a pas son siège dans la cervelle. Ni dans le ciel. L’espr
29 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sur l’esprit incarné (février 1936)
43n point pour s’y soumettre, mais pour [p. 305] le transformer en vérité. Mission que l’Évangile et la théologie résument par le seu
30 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Échos (janvier 1936)
44on de campagne, aux environs de Moscou, avait été transformée en bordel aux premiers jours de la révolution : puis rasée par les co
31 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
45pace d’une demi-heure. Les côtes, elles aussi, se transforment. Une nuit de vent bouleverse leur dessin et leurs couleurs, apporte u
46eux qui la subissent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel on n’a pas su donner le sens civique, le
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
47i empêchent cette santé, ce goût du risque, de se transformer mécaniquement en guerre. C’est tout le problème de la révolution euro
48bien entendu, et suffit en particulier [p. 148] à transformer une joyeuse virée en devoir d’hygiène hebdomadaire. Ce ne serait plus
33 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
49eux qui la subissent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel on n’a pas su donner le sens civique, le
34 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
50e se priver [p. 228] de son secours, ou encore la transformer en une menace obscure. Il y a une double prédestination : l’une au sa
35 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
51xpression. Tout respire largement, tout vit et se transforme, non pas seulement selon les lois des passions, des cœurs et des corp
36 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
52 la machine au service de l’homme. — Il s’agit de transformer le chômage en loisir. Je résume : primauté du spirituel ; primauté d
37 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
53e sur le continent, nous le voyons, lui aussi, se transformer d’année en année. Et nous voyons que lui aussi dépend d’un équilibre
38 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
54même qu’une « raison d’État » toujours prête à se transformer en une raison au service de l’État et en une déviation impérialiste d
55 et cesserait d’exister dans la mesure où elle se transformerait en contrainte uniforme et centralisée. Il n’y aurait plus qu’à renver
39 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
56s d’adopter peu à peu un régime politique qui les transformera automatiquement en puissances totalitaires. Avec cette différence que
57r communautaire de l’Église, parce que nous avons transformé le christianisme en quelque chose de rassurant, de distingué, de comm
40 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
58ques orthodoxes. Sa rhétorique, d’origine sacrée, transformera peu à peu nos sentiments, en leur prêtant des « couleurs » religieuse
59s. L’apparition de la passion d’Amour devait donc transformer radicalement le jugement porté sur l’adultère. Certes, la pure doctri
60sa merci, — au lieu d’y être comme par grâce — se transforme instantanément en une absence insupportable. Fonder le mariage sur un
41 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
61 troublée par le péché ? La volonté chrétienne de transformer le pécheur dans son âme et dans sa conduite a entraîné en Occident l’
62dans sa conduite a entraîné en Occident l’idée de transformer le milieu humain (d’où le mythe de la révolution), puis l’idée de tra
63 (d’où le mythe de la révolution), puis l’idée de transformer le milieu naturel (d’où la technique). Reste à savoir si le christian
64tient plus à la forme du monde, car c’est lui qui transforme le monde. p. 231 ap. « Mariage et personne (II) : l’amour actio
42 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Victoire à Waterloo, par Robert Aron (février 1938)
65 provoquer ce livre, dit la préface, est que pour transformer une défaite en victoire et une abdication forcée en abdication volont
43 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
66ans sa prise sur le réel et dans sa volonté de le transformer, donc finalement de le dominer. S’engager, ce n’est pas se mettre en
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
67 de détourner l’instinct de son but naturel et de transformer le désir en une aspiration indéfinie, c’est-à-dire sans fins vitales,
68 de l’Église. L’amour humain lui-même s’en trouve transformé. Tandis que les mystiques païennes le sublimaient jusqu’à en faire un
69rment en chaque homme et qui, une fois éveillées, transforment le corps humain en un corps mystique. » 66 Il s’agit, par le cérémon
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
70nts légendaires contre les lois de l’amour chaste transforme l’hymne des troubadours en un roman 163 — ainsi les puissances du jo
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
71rai que cette morale courtoise ne parvint guère à transformer les mœurs privées des hautes classes, qui demeuraient d’ « une rudess
72du désir, qui paraissent tous deux impossibles se transforment en une chose plus élevée : l’action entreprise par amour. La mort dev
73e moderne venait de naître. Elle allait peu à peu transformer les chevaliers exaltés et magnifiques en troupes disciplinées et unif
47 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
74s. L’apparition de la passion d’Amour devait donc transformer radicalement le jugement porté sur l’adultère. Certes, la pure doctri
75 sa merci — au lieu d’y être comme par grâce — se transforme instantanément en une absence insupportable. Fonder le mariage sur un
48 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
76 troublée par le péché ? La volonté chrétienne de transformer le pécheur dans son âme et dans sa conduite a entraîné en Occident l’
77dans sa conduite a entraîné en Occident l’idée de transformer le milieu humain (d’où le mythe de la révolution), et l’idée de trans
78in (d’où le mythe de la révolution), et l’idée de transformer le milieu naturel (d’où la technique). Reste à savoir si le christian
79tient plus à la forme du monde, car c’est lui qui transforme le monde. 21 février-21 juin 1938. (Révision : 1954.) p. 323
49 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
80merveille de la vision qui s’offrit à moi et qui, transformant mon âme, m’entraîna au-devant d’une réalité invisible, divine, d’une
81 ascèse n’aboutit pas à la négation du réel. Elle transforme et oriente à nouveau les forces de l’individu, plutôt qu’elle ne veut
50 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
82tholiques à leur tour utilisent cette image et la transforment (non sans supprimer la tiare papale) en une vision de la Trinité. Les
51 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
83terme de soldat politique. Nous allons le voir se transformer substantiellement dans le vocabulaire chrétien. [p. 21] Car voici le
84 Il fallut qu’un fait historique, qu’un acte vînt transformer cette possibilité en une vision immédiate et dynamique. Et ce fait, c
85mporels et toute l’autorité spirituelle 9 . Il se transforme alors en une religion politique, ou encore en une politique d’allure
86contre les déviations humanistes de la personne : transformons nos démocraties individualistes en démocraties vraiment personnaliste
52 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
87e sur le continent, nous le voyons, lui aussi, se transformer d’année en année. Et nous voyons que lui aussi dépend d’un équilibre
53 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
88ées contre l’homme ; que l’aviation n’a nullement transformé les conditions de notre bonheur, mais bien celles de notre malheur. M
54 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
89de L’acte d’orgueil éblouissant et consumant, qui transforma l’Ange de Lumière en Ange et Prince des Ténèbres, l’a condamné à un i
90ente nos sophismes moraux, efface nos catégories, transforme ce péché habituel en une « vertu » délirante, en un vertige de fausse
55 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
91 temporels et toute l’autorité spirituelle. Il se transforme alors en une religion politique, ou en une politique d’allure religie
92peuples à disposer d’eux-mêmes ». Ce n’est pas de transformer le territoire du voisin en champ de carnage et de bombardement, mais
56 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
93n 1935. Nous avons vu la Vienne sozialdemokrat se transformer dans l’espace de vingt-quatre heures en une Vienne délirante de passi
57 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
94urs féminines, il prive la femme de ses appuis et transforme la tentation dans laquelle elle glissait en chute irrémédiable. C’est
58 1944, Les Personnes du drame. Introduction
95sition de la forme du monde et de l’esprit qui la transforme ; l’opposition du solitaire et de la foule, à l’intérieur même de l’i
96on sommaire. Parmi les écrivains dont la pensée a transformé les données de nos vies, je distingue deux grandes familles. Les uns
59 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
97 ce monde, c’est croire que cette forme peut être transformée. Certes, nous ne pouvons agir « qu’en vertu de l’absurde » ; mais cel
98nt la question demeure : comment agir, et comment transformer, c’est-à-dire comment obéir à la Parole qui prophétise ? Le chemin es
99 que nous pouvons concevoir sans pour autant nous transformer, et c’est bien la définition de « l’inactuel ». Se conformer à ce pie
100vit dans la forme du monde, mais il est ce qui la transforme. Vertige de la « vie chrétienne », cette histoire de Dieu dans le tem
101dans la nouveauté ne prend mesure que de ce qu’il transforme. Sa connaissance est acte et vision prophétique. La mesure du temps d
102ous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transformés », dit saint Paul. Le solitaire devant Dieu, c’est celui qui se tient
60 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
103er des formes qu’il propose à notre vue. Il s’est transformé en domaine. Il faut le lire comme un visage. Qu’est-ce qu’un domaine,
104it que dans l’action qui saisit une forme pour la transformer. L’esprit n’a pas son siège dans la cervelle. Ni dans le ciel. L’espr
61 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
105merveille de la vision qui s’offrit à moi, et qui transformant mon âme, m’entraîna au-devant d’une réalité invisible, divine, d’une
106 ascèse n’aboutit pas à la négation du réel. Elle transforme et oriente à nouveau les forces de l’individu, plutôt qu’elle ne veut
62 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
107es-uns des esprits qui auront le plus contribué à transformer la condition du siècle. Hier soir, au cinéma, un hello derrière moi,
63 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
108ra. Car Hollywood n’est plus qu’une machine. Elle transforme en argent tout ce qu’elle a envie de toucher, et c’est pourquoi son a
64 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
109leurs répandaient sans relâche des hymnes de Noël transformés en jazz-hot par les klaxons d’interminables embarras de trafic. Aux v
65 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
110oyens les plus efficaces d’agir sur le siècle, de transformer ses croyances en action créatrice. Les forces de création lui échappe
66 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
111ital, cela trahit, je le crains, leur décision de transformer ce pays en champ de bataille, c’est-à-dire en espace mortel. ⁂ Je ne
67 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
112e un grand fauteuil tournant et basculant, qui se transformerait le soir en lit, et d’où sans se lever l’on atteindrait le téléphone,
113ons un jour de goûts et d’ambition, ce paysage se transformerait. Si je me tourne vers le nord, je vois un monde de terrasses, du dixi
68 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
114aient sans relâche l’Adeste Fideles et des carols transformés en jazz-hot par les klaxons d’interminables embarras de trafic. Aux v
69 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
115’enraciner comme une victime des dieux subitement transformée en lierre ou en légume. On peut aimer un pays comme sa mère, un autre
70 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
116es-uns des esprits qui auront le plus contribué à transformer la condition du siècle. Hier soir, au cinéma, un hello derrière moi,
71 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
117e un grand fauteuil tournant et basculant, qui se transformerait le soir en lit et d’où, sans se lever, l’on atteindrait le téléphone,
118ons un jour de goûts et d’ambition, ce paysage se transformerait. Si je me tourne vers le nord, je vois un monde de terrasses, du dixi
72 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
119st dans la mesure exacte où les Églises ont voulu transformer la foi à l’una sancta en une assurance visible et restrictive de l’un
120ique. Sa volonté d’unité s’oppose à l’union. Elle transforme la diversité en division. Alors il y a scandale, et c’est alors que l
73 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
121stion qui n’existe plus ? Ou qui s’est totalement transformée ? Quand je disais dans mon Journal d’Allemagne : attention, c’est tr
74 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
122ans sa prise sur le réel et dans sa volonté de le transformer, donc finalement de le dominer. S’engager, ce n’est pas se mettre en
75 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
123ons un jour de goûts et d’ambition, ce paysage se transformerait. Si je me tourne vers le nord, je vois un monde de terrasses, du dixi
76 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
124aient sans relâche l’Adeste Fideles et des carols transformés en jazz hot par les klaxons d’interminables embarras de trafic. Aux v
77 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
125me. Elle coûte cher et n’arrange rien. Au lieu de transformer des idéaux en fait, elle transforme des candidats en députés, des pro
126. Au lieu de transformer des idéaux en fait, elle transforme des candidats en députés, des programmes en combines, des promesses e
127éal qu’il déclare. Toute la vie politique en sera transformée. Et les partis redeviendront légitimes quand ils cesseront de se pren
78 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
128ancs, de main en main, et toute l’église apparaît transformée en une salle de banquet silencieux. Partout, des chœurs en robe, des
79 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
129-nous tous fonctionnaires ? La société entière se transformera-t-elle en un cauchemar de statistiques, de directives, de formulaires,
80 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
130-nous tous fonctionnaires ? La société entière se transformera-t-elle en un cauchemar de statistiques, de directives, de formulaires,
81 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
131Hollywood n’est plus [p. 70] qu’une machine. Elle transforme en argent tout ce qu’elle touche, tout ce qu’elle a envie de toucher,
132ancs, de main en main, et toute l’église apparaît transformée en une salle de banquet silencieux. Partout, des chœurs en robe, des
82 1947, Le Figaro, articles (1939–1953). Le droit d’opposition (3 avril 1947)
133ous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transformés », dit saint Paul. La liberté de parole. Si elle ne consiste qu’à hur
83 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
134purement verbal et négatif, d’autres tentaient de transformer la double négation en une affirmation. D’où le bref article qui suit.
135x, épure les opposants, annexe ses voisins ou les transforme en satellites, enfin tire devant le tout un rideau de fer ; la Russie
84 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
136i [p. 69] la théorie de cette pratique, et qui la transforme en une sorte de programme, ou de manifeste vivant. Par la force des c
85 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
137nt ne rien vouloir, c’est l’utopie. Au contraire, transformer l’Europe conformément à son génie, qui est celui de la liberté, et da
138 sa liberté. Cela signifie ensuite : aménager, et transformer en conséquence le [p. 108] cadre de la vie et les institutions. Cela
86 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
139nt ne rien vouloir, c’est l’utopie. Au contraire, transformer l’Europe conformément à son génie, qui est celui de la liberté, et da
87 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
140faut sauter. » Le saut, dans ce cas, consistera à transformer le « Corps consultatif » en Assemblée constituante. Cour des droits
88 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
141’une capacité spécifique de l’Européen : celle de transformer son milieu et ses données matérielles ou morales, sans se laisser arr
142s deux empires neufs, aide qui doit fatalement se transformer en contrôle, si nous ne savons pas en tirer parti d’ici deux ans ; ta
89 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
143 par erreur ou par malice, veulent aujourd’hui la transformer en neutralité absolue, précisons : en neutralité entre l’Europe et le
90 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
144 les erreurs, tous les péchés ; c’est lui qui les transformera en vérités et en vertus, aussi longtemps que son Parti aura le pouvoi
91 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
145, l’esprit qui voit au-delà des faits et peut les transformer puisqu’il les a produits, l’esprit qui sans relâche vient remettre en
92 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
146i convoitaient de s’en assurer le contrôle. Aussi transforma-t-il le pays d’Uri en avouerie impériale (1231) tandis que son fils Hen
147 Rolland et Lénine. Mais surtout, [p. 49] elle se transforma en une vaste ambulance internationale. Des dizaines de milliers de pr
148Cependant qu’autour du Gothard, symbole séculaire transformé en bastion puissamment fortifié, les divisions de la seule armée inta
93 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
149e la situation européenne ou mondiale peuvent les transformer demain dans une mesure imprévisible. Nous nous attacherons plutôt à d
150siècle que les machines mettaient en mesure de se transformer en industriels, d’atténuer ou de compenser les désavantages de la sit
151rties désertiques du territoire, les glaciers, se transformèrent soudain en richesse naturelle. Le « château d’eau » des Alpes central
94 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
152sauvé les « races incrédules », car celles-ci les transforment en catastrophes. La condition première d’un redressement possible rés
95 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
153Il s’agit là de forer des canaux collecteurs, qui transforment ces eaux stagnantes en courants, puis en forces motrices. Première zo
154reste insoluble dans son plan. En revanche, il se transforme et se résout en un problème européen commun dès que l’on envisage la
96 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
155e, en effet, se fondait sur la réalité des hommes transformés par la foi. Elle n’avait pas pour but de convertir la société, mais d
156e centraliser tous les éléments du pouvoir, et de transformer la justice en instrument de l’idéologie, le tout au nom de la Nation.
97 1955, Journal de Genève, articles (1926–1982). Pour un désarmement moral (19 juillet 1955)
157appartient aux hommes d’État de l’Occident de les transformer en engagements concrets. Se demander si les Russes sont sincères sera
98 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
158’est l’insatisfaction créatrice, et la volonté de transformer les choses, y compris cette chose qu’est l’homme. Mais aussi, ce qui
99 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
159ment naturel qui tendait à devenir circulaire, et transformé le cycle des perpétuels retours en Aventure. Le cycle était — ou para
100 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
160e, en effet, se fondait sur la réalité des hommes transformés par la foi. Elle n’avait pas pour but de convertir la société, mais d
161e centraliser tous les éléments du pouvoir, et de transformer la justice en instrument de l’idéologie, le tout au nom de la Nation.