1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
1itent dans la cabine de la cale par une espèce de trappe. Nous restons seuls sur le pont, ma femme et moi, à entasser nos vali
2 1948, Suite neuchâteloise. IV
2 siècle, de fréquents donateurs à l’Abbaye de la Trappe.   « N’oublie jamais », me disait un de mes oncles, « que plus l’ancê
3nt si le « grand Ostervald », si Corneille, si la Trappe sont bien loin — et ils le sont — que dire du Singe ? Je me répète la
3 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
4 le corps physique. (La main saisie, l’éclair, la trappe.) 4. L’énergie cosmique. — La dernière forme de l’amour n’est atteint
4 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
5ce du « comité de réception » furent repérées, la trappe s’ouvrit dans le plancher de l’appareil qui se mit à tourner en cercl
5 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
6dramatique » à la Télé. Mais entre l’abbaye de la Trappe et les HLM de partout, ne trouve-t-on rien ? Oui, ces jouets pour adu