1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1midable mouvement de protestation contre les lois tyranniques. Le succès grandit rapidement, le gouvernement cède. Mais la même ine
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2moi que la vie me montrait si désespérément vrai, tyrannique, insuffisant. Mais un pli de ta lèvre, un peu sceptique, quand mon es
3 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
3 le journal. Les Petites nouvelles ont un pouvoir tyrannique sur mon esprit. [p. 98] Non que cela m’intéresse au fond : les faits-
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
4. 142] recettes garanties, chapelets d’optimisme, tyranniques évidences, ordre et désordre, principes de Descartes, mathématiques a
5 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Marguerite Allotte de la Fuye, Jules Verne, sa vie, son œuvre (juin 1928)
5ns un monde purement fantaisiste où les équations tyranniques deviennent de merveilleux calembours, où les savants sont réellement
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
6 ». (Seuls, parmi les catholiques, son mari et sa tyrannique belle-mère sont nettement antipathiques, mais ils ne disent rien, eux
7 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
70] que nous n’y voyons qu’une réalisation épurée, tyrannique et privée de toute résistance interne, de cela justement que dans le
8 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
8une puissance occulte et pourtant méticuleusement tyrannique, comme une divinité qui, depuis peu, serait devenue folle. Des peuple
9 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
9pposition avec les lois inéluctables d’une nature tyrannique, entièrement livrée à la nécessité. L’esprit est d’abord jeu, liberté
10 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
10ce que nous n’y voyons qu’une réalisation épurée, tyrannique et privée de toute résistance interne, de cela justement que, dans le
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
11is encore que sa revendication est nécessairement tyrannique. D’autre part, et ceci est plus grave, l’égalisation rendait impossib
12 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
12sant. D’autre part, l’instauration de ces régimes tyranniques fut largement facilitée, et même appelée, par l’absence dans tous ces
13 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
13correspondent, en politique, à l’étatisme le plus tyrannique. Si donc « faire de la politique » consiste à recouvrir de fleurs de
14 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
14une puissance occulte et pourtant méticuleusement tyrannique, comme une divinité qui, depuis peu, serait devenue folle. Des peuple
15 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
15cte. Hors l’acte, la matière demeure abstraite ou tyrannique. Hors l’acte, notre « esprit » demeure abstrait ou impuissant. Dans l
16 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
16 sa revendication est contre nature, et forcément tyrannique. [p. 16] D’autre part, et ceci est plus grave, l’égalisation rendait
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
17de l’homme contre les choses et contre les mythes tyranniques, elle ne peut pas se libérer des souvenirs de cette origine. Elle a v
18 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
18elui de l’autorité, c’est l’abondance de pouvoirs tyranniques qui s’établissent autour de nous. Or la tyrannie d’un pouvoir grandit
19 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
19correspondent, en politique, à l’étatisme le plus tyrannique. Si donc « faire de la politique » consiste à recouvrir de fleurs de
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
20Je leur demande ce qu’ils pensent de la brutalité tyrannique de Staline, des camps de concentration sibériens, des fusillades mass
21 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
21s folles, de folles vertus, de coutumes doucement tyranniques, tout cela semble disposé pour que se nouent les drames complexes don
22 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
22responsable, ou encore, d’un mode matérialiste et tyrannique à un mode spirituel, donc humain. Je sais gré à Mounier d’avoir, chem
23 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
23ui va de soi » — apparaît tantôt ridicule, tantôt tyrannique à l’excès. Ce Lièvre de Mars, ce Loir et ce Chapelier fou, on croirai
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
24la fiction d’un certain idéal de vie aux réalités tyranniques ? Plus d’une énigme que nous pose le Roman nous incite à chercher de
25 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
25e et la folie sont moins réelles que nos sagesses tyranniques ? « Songe est mensonge », décrétait la raison. Mais elle nous a laiss
26 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
26nt à d’innombrables influences incontrôlées, donc tyranniques, et au surplus contradictoires. Nous croyons aux recettes de la Scien
27 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
27sant. D’autre part, l’instauration de ces régimes tyranniques fut largement facilitée, et même appelée, par l’absence dans tous ces
28 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
28 et trop d’abdications aussi, l’ont fait paraître tyrannique. Et toute l’évolution sociale du siècle contraint la femme à une auto
29 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
29et la folie soient moins réelles que nos sagesses tyranniques ? « Songe est mensonge » décrétait la raison. Mais elle nous a laissé
30 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
30ce, pacifisme, antimilitarisme, crainte du régime tyrannique que toute guerre risque d’instaurer. Mais c’est aussi parce qu’on ne
31 1946, Lettres sur la bombe atomique. 11. Tous démocrates
31ques les plus contradictoires et parfois les plus tyranniques. Moi. — Je l’avoue. Je suis sorti de là pour vous écrire. La prochai
32 1946, Combat, articles (1946–1950). Tous démocrates (22 mai 1946)
32ues les plus contradictoires, et parfois les plus tyranniques. Moi. — Je l’avoue. La liberté est certainement le problème numéro u
33 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
33ende l’imposer à tous d’une manière uniforme donc tyrannique. [p. 112] Avec ces derniers mots, nous avons désigné les principaux
34 survivre que si elles renoncent à temps au dogme tyrannique de leur souveraineté absolue, les partis n’ont de chance de poursuivr
34 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
35nde l’imposer à tous d’une manière uniforme, donc tyrannique. Diversité et division des nations et des idéologies 6. Cette descrip
36 survivre que si elles renoncent à temps au dogme tyrannique de leur souveraineté absolue, les partis n’ont de chance de poursuivr
35 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
37veau de vie des autres) et tantôt l’accroissement tyrannique de leur prépondérance. On redoutait l’opposition des grandes puissanc
36 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
38 de tuer pour survivre, la maladie, les instincts tyranniques, la mort. Bientôt, les plus spirituels d’entre les hommes concevront
37 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
39 disciplines exigeantes, aboutit à un conformisme tyrannique, dont souffre en premier lieu l’élite virtuelle. À l’autre extrême, p
38 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
40 de tuer pour survivre, la maladie, les instincts tyranniques, la mort. Bientôt, les plus spirituels d’entre les hommes concevront
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
41 L’idée se répand de plus en plus que les régimes tyranniques qui se maintiennent au pouvoir en Europe devront s’assouplir et accor
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
42mblables aux parents qui, par crainte de paraître tyranniques, se laissent détruire par les jeunes Œdipes, nous courons le danger d
43ier notre passé et notre présent à un avenir plus tyrannique et plus brutal que ne le fut notre propre histoire. Au stade où nous
41 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
44 disciplines exigeantes, aboutit à un conformisme tyrannique, dont souffre en premier lieu l’élite virtuelle. On voulait faire des
42 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
45t l’individualisme anarchique et le collectivisme tyrannique. Dans le premier cas, l’homme n’est pas responsable, dans le second,
43 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
46t l’individualisme anarchique et le collectivisme tyrannique. Dans le premier cas, l’homme renonce à être responsable, dans le sec
44 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
47 disciplines exigeantes, aboutit à un conformisme tyrannique, dont souffre en premier lieu l’élite virtuelle. On voulait faire des
48iques s’enlisent dans l’accoutumance d’un confort tyrannique à la manière des drogues, non plus libérateur d’énergies neuves. Secr
45 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
49ilé, ou du résistant de l’intérieur, aux pouvoirs tyranniques ou usurpés ; et cette opposition s’autorise d’une doctrine qui nourri
46 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
50 pouvoir des bureaux concentrés dans une capitale tyrannique et lointaine. De ce mal peut sortir la renaissance de l’idée de fédér
51contraignent à décréter des mesures toujours plus tyranniques. Et ce n’est certes pas le fait incontestable que la formule de l’Éta
47 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
52fonctionnaires irresponsables, mais d’autant plus tyranniques, envoyés par l’État central. Et c’est pourquoi j’ai dit qu’il nous fa
48 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
53iente chez la plupart et, bien sûr, d’autant plus tyrannique. L’anxiété, l’infarctus et l’ulcère d’estomac se développent parmi no
49 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
54 que leur vœu passionné [p. 225] fournit à l’État tyrannique ses meilleurs prétextes à durer — dans l’esprit de ses partisans comm