1 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
1 crème fouettée ? Budapest : une vague de musique tzigane vous emporte dès l’entrée. Un violon vient vous siffler à l’oreille l
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2oêle, celles-là ne chantant pas. Parmi elles, des tziganes, dont l’une affreusement belle dans un peignoir noir et blanc… Je ne
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
3aysans, des communistes, de grands nobles, et des tziganes. D’ailleurs, le bourgeois supporterait difficilement l’ampleur qu’ont
4nt de leurs mères ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tziganes vinrent en Europe conduits par le noir Duc d’Égypte ;
5es ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tziganes vinrent en Europe conduits par le noir Duc d’Égypte ; aussi les nomma
6asses des hôtels, dans le grandiose bavardage des Tziganes. Qu’est-ce qu’ils regardent en jouant ? Qu’est-ce qu’ils écoutent au-
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
7oêle, celles-là ne chantant pas. Parmi elles, des tziganes, dont l’une affreusement belle dans un peignoir noir et blanc… Je ne
8aysans, des communistes, de grands nobles, et des tziganes. D’ailleurs, le bourgeois supporterait difficilement l’ampleur qu’ont
9nt de leurs mères ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tziganes vinrent en Europe conduits par le noir Duc d’Égypte ;
10es ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tziganes vinrent en Europe conduits par le noir Duc d’Égypte ; aussi les nomma
11asses des hôtels, dans le grandiose bavardage des Tziganes. Qu’est-ce qu’ils regardent en jouant ? Qu’est-ce qu’ils écoutent au-
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
12er. 22 juin 1929 Rencontre avec la jeune fille tzigane. Le dirai-je ici comme un rêve ? ou comme quelque chose de bien vrai
13gs traits nos visages. Je reconnus la jeune fille tzigane, ma Rose noire de Tannenbourg. La lumière délirait doucement, au sein
6 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
14rières sociales, entre autres, s’évanouissent. Le tzigane peut enlever la princesse, le mécano épouser l’héritière 87 . De même
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
15ute, où les barrières sociales s’évanouissent. Le tzigane peut enlever la princesse, le mécano épouser l’héritière 190 . De mêm