1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
1 notre dilemme subsiste dans son intégrité et son urgence. p. 35 7. Ou des appareils qui en tiennent lieu. p. 39 8. V
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
2ndre inconfortable, inadmissible, et dans toute l’urgence du terme : actuelle. Il y va de la qualité même de notre vie ; de not
3grande. Devant les solutions qu’on nous propose d’urgence, il est clair que toute impartialité serait hypocrisie, refus. Qu’on
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
4ait pas définie, il faut maintenant la préciser d’urgence, ne fût-ce que pour des fins démagogiques, ou, comme le disaient réce
4 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
5enace qui les rassemble ? Si personne ne répond d’urgence à la question, n’indique d’urgence une direction commune, les ancienn
6ne ne répond d’urgence à la question, n’indique d’urgence une direction commune, les anciennes habitudes vont se réveiller, et
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
7ns sociales renouvelées, et qu’il faut formuler d’urgence. Ce phénomène de dissociation aboutit à la Renaissance, au triomphe p
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
8 corps social était malade, il fallait l’opérer d’urgence, à chaud, et nous y avons porté le fer d’une main assurée. Vos critiq
9dre intérieur ne se crée pas à coups de décrets d’urgence et de propagande de masses. Pas d’ordre spirituel sans un minimum mat
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
10l n’est pas ce qu’un dictateur pense, n’est pas l’urgence matérielle, mais la plus haute vérité. Qui est la vérité à hauteur d’
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
11nt — il arrive que les données changent, et que l’urgence s’évanouisse. Nouvelle raison pour l’intellectuel d’honorer une coutu
9 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
12 corps social était malade, il fallait l’opérer d’urgence, à chaud et nous y avons porté le fer d’une main assurée. Vos critiqu
13dre intérieur ne se crée pas à coups de décrets d’urgence et de propagande de masses. Pas d’ordre spirituel sans un minimum mat
10 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
14o-humanitaire de tous nos fabricants de « plans d’urgence ». Précision qui d’ailleurs n’exclut pas une éloquence qu’on dirait j
15e fécondes : solutions nécessaires et solutions d’urgence ; coutume et loi abstraite ; création et automatisme ; libéralisme et
11 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
16 dicte à Hitler les grandes lignes d’une action d’urgence. 1° Lutte contre le séparatisme. — Il y a le précédent des « corps fr
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
17ouvrage. Enfin, je commence à comprendre au vif l’urgence, pour l’écrivain, de retrouver une commune mesure de langage et de se
13 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
18ouvrage. Enfin, je commence à comprendre au vif l’urgence, pour l’écrivain, de retrouver une commune mesure de langage et de se
14 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
19ivise. Ainsi les décisions dernières perdent leur urgence absolue. Il faudrait tout savoir pour calculer son acte, et ce savoir
15 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
20 dicte à Hitler les grandes lignes d’une action d’urgence. 1° Lutte contre le séparatisme. — Il y a le précédent des « corps fr
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
21yons de trouver un juge de paix. N’est-ce pas une urgence » 197  ? Les opératrices décidèrent aussitôt que c’en était une. Et l
22e l’intitula : L’Amour est classé parmi les cas d’urgence. Ce petit fait banal illustre des croyances toutes naturelles pour un
17 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
23us loin, quand elle prétend nier l’existence ou l’urgence de la commune mesure qu’elle ne peut concevoir, la raison nous condui
18 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
24reux » eût été vraiment vrai, il eût fallu agir d’urgence et sans réserve ; et si nous nous étions mis à agir sans réserve, nou
25e, la franchise des passions fait qu’on appelle d’urgence un spécialiste des troubles nerveux. On ne pense plus qu’à éviter les
19 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
26ures et rationnelles. Elle se doit de restaurer d’urgence des interdits drastiques, des préjugés solides, — même si le Diable e
20 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VIII : Le Diable démocrate (3 décembre 1943)
27reux » eût été vraiment vrai, il eût fallu agir d’urgence et sans réserve ; et si nous nous étions mis à agir sans réserve, nou
21 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
28le monde sous des aspects plus réalistes, selon l’urgence des événements. — Je suis en pleine cure morale, me dit-il, après qua
22 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
29lentement désarticuler — lentement au milieu de l’urgence générale ; coup par coup, détail par détail. Tout est détail, facile
23 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
30itter l’Office of War Information, étant appelé d’urgence à Washington. La place sera vacante demain après-midi, et sans doute
24 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
31cependant que la misère et les ruines aggravent l’urgence d’instaurer un ordre libertaire, personnaliste. Sinon, nous subirons
25 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
32 où il devait en faire un usage maximum, de toute urgence. Ainsi le système français suppose que le nouveau venu, encore tout é
26 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
33à comme en rêve, empêtrés dans le sentiment d’une urgence que nous ne parvenons pas à distinguer avec des yeux bien dessillés.
27 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
34où il devrait en faire un usage maximum, de toute urgence. Ainsi le système français suppose que le nouveau venu, encore tout é
28 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
35être même est-il trop tard ! Dans tous les cas, l’urgence est telle que discuter serait faire le jeu de l’ennemi, et que demand
29 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
36ires. Nous voulons, au-dessus des États, de toute urgence, un Conseil politique de l’Europe. Nous voulons que ce Conseil soit c
37 l’Europe fédérée dans une Fédération mondiale, l’urgence de « réaliser une synthèse entre les aspirations personnalistes et le
38des Britanniques est équivoque. Et, dans l’état d’urgence où se trouve l’Europe, l’équivoque peut devenir fatale. Mais le fait
39t devenir fatale. Mais le fait est que cet état d’urgence n’est pas senti par la majorité des Insulaires. (Les délégués anglais
30 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
40ui vous ont invités à ce congrès ont donc senti l’urgence de dégager le sens de la grande espérance qu’ils éveillaient en lança
31 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
41Dès l’instant où la menace du stalinisme perd son urgence dans le domaine culturel, un problème d’un autre ordre apparaît, qui
32 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
42Dès l’instant où la menace du stalinisme perd son urgence dans le domaine culturel, un problème d’un autre ordre apparaît, qui
33 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
43es gouvernements cantonaux, se réunissait selon l’urgence dans une ville ou une autre, et ne possédait pas de pouvoirs nettemen
34 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
44emplois dans les bureaux fédéraux ont survécu à l’urgence qui les justifiait, beaucoup de mesures provisoires sont devenues des
35 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
45’Europe doit changer de politique. Le sentiment d’urgence et de danger qui poussait un grand nombre d’esprits à chercher le sal
36 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
46e, la menace d’engloutissement d’un mont sacré, l’urgence d’éliminer un diable trop puissant, la querelle entre un roi et des d
37 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
47ence de Dieu s’imposait avec une bien plus grande urgence à l’homme moderne, pour qui l’histoire existe comme telle et non comm
38 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
48encore, mais suffit-il vraiment d’avoir bien vu l’urgence pour aller vite, et pour en trouver les moyens intellectuels et matér
39 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
49itale centralisante, et pourquoi je ne sens pas l’urgence de créer un district fédéral tant que nous restons privés d’un État f
40 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
50l’union politique. C’est dans cette perspective d’urgence mondiale que les fédéralistes ont maintenant le devoir de se placer.
41 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
51èrent de se grouper afin de créer ainsi, en cas d’urgence et au service des libertés de l’esprit partout où elles sont attaquée
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
52 menacées. 243 Sans doute a-t-il sous-estimé l’urgence et l’ampleur du péril. Ses derniers ouvrages — contemporains du Journ
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
53été la vie de l’Occident. Tout le monde perçoit l’urgence d’un nouveau principe de vie. Mais — comme il arrive toujours en de s
44 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
54Éducation qui se pose ici dans son ampleur et son urgence. Depuis des siècles, on a discuté les méthodes de l’Éducation, comme
45 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
55ues jours plus tard, le Foreign Office appelait d’urgence Retinger et lui communiquait, de la part de Staline, une offre d’acco
56 Moscou, et voulait prendre connaissance de toute urgence de la situation en Pologne. Fin des activités polonaises de J.H.R.
46 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Enquête sur l’enseignement civique dans les pays européens [Avant-propos] (mai 1963)
57gnement. Un vaste effort s’imposait donc de toute urgence. Il exigeait la coopération de tous les organismes préoccupés d’éduca
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
58outes celles que vote le Parlement (sauf clause d’urgence), ne peut entrer en vigueur que trois mois après sa promulgation. Ce
48 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
59romandes d’abord, se devraient donc d’envisager d’urgence une nouvelle division du travail, un regroupement des facultés à l’éc
60paraît plus lente que d’autres à en reconnaître l’urgence. C’est la [p. 253] rançon de sa prospérité. On tend à continuer ce qu
61 et faute de rappels dramatiques à l’ampleur, à l’urgence des dilemmes. Le Fonds national de la recherche scientifique disposai
49 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
62e ses vraies dimensions, à mieux faire sentir son urgence et la nécessité de l’affronter honnêtement. Un petit groupe d’animate
50 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
63revoyais des possibilités d’action à développer d’urgence. De Montreux à La Haye : une option dramatique C’est en effet penda
64nt me chercher : Duncan Sandys désirait me voir d’urgence dans la salle des Chevaliers, où la séance plénière de la section éco
51 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
65 Le mouvement européen 1 Nécessité et urgence de l’union Quand un Américain déclare que votre idée est généreuse, c
66peler les données qui en déterminent exactement l’urgence. La guerre a eu pour conséquences principales, d’une part, l’affaisse
67lonnes et l’Amérique numérote ses bombes. Ainsi l’urgence s’ajoute à la nécessité. J’essayerai maintenant de répondre à ceux qu
68stères, comme quelque chose qu’il faut réaliser d’urgence, et qui a les plus grandes chances de se réaliser. Nous sommes donc a
52 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
69ourd’hui, l’Égypte demande à l’UNESCO d’étudier d’urgence les conséquences néfastes du barrage. Celui-ci retient 110 millions d
53 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
70bles techniciens, et qu’il s’agit de les former d’urgence aux dépens des humanités. L’URSS a décidé de sacrifier la culture gén
71st pas qui nous contraigne davantage, et avec une urgence plus dramatique (dans le cas de la Bombe par exemple, mais aussi des
54 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
72à l’échelle planétaire. La question qui se pose d’urgence est celle de l’aide puissante et cohérente qu’il faut donner à cette
55 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
73breux, ou affaiblis ? Reconnaissons que certaines urgences ne sont plus celles de l’après-guerre. Les risques de conflits armés
74es vitaux, à peine résolus, ont créé de nouvelles urgences et de nouveaux motifs d’union. L’industrialisation a fabriqué les gra
75s le premier (celui de Churchill à Zurich), sur l’urgence vitale de l’affaire ; et un progrès de fait qui évoque pour l’humoris
56 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
76au contraire dans leurs vraies dimensions et leur urgence — et alors nul besoin d’insister sur la nécessité de faire l’Europe —
57 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
77es et régulations qu’il s’agit d’imposer de toute urgence au développement des industries (auto, avion en premier lieu) et de l
58 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
78de Gex et le canton de Genève, et qui appellent d’urgence la gestion d’une autorité régionale, sous le contrôle direct des popu
59 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
79nes de leurs interactions, afin de faire sentir l’urgence d’une politique, c’est-à-dire d’un programme d’intervention sur certa
60 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
80ourd’hui, l’Égypte demande à l’Unesco d’étudier d’urgence ses conséquences néfastes. Il retient, en effet, 110 millions de tonn
81 et appellent donc une politique globale de toute urgence. J’essaierai de montrer que leurs causes principales sont « en systèm
61 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
82d et enfièvre en quelques semaines un sentiment d’urgence devant les choix énergétiques. Elle abaisse le seuil des scrupules qu
62 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
83 ou de loin, au coude à coude dans certains cas d’urgence, d’autres fois en esprit seulement et par le cœur. Longtemps, durable
63 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
84la guerre atomique, il faut défaire et dépasser d’urgence nos États-nations criminels. Ils viennent de se désigner pour la pein
64 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
85s treize États fondateurs des USA, en situation d’urgence des périls et de rejet de la colonisation, soit qu’elle regimbe devan
86t de l’an 2000 se joue dans nos écoles Les trois urgences Lorsque se réunit le Congrès de La Haye, sous la présidence [p. 330]
87ar le choc de nos nationalismes étatisés. À cette urgence définie en termes de contre-passé, et qui allait aboutir à la formati
88rmation du Conseil de l’Europe, succéda bientôt l’urgence du présent : restaurer l’économie du continent. Et ce fut la période
89montée soudaine, à laquelle nous assistons, d’une urgence tout à fait différente, définie cette fois-ci en termes d’avenir : sa
90es et régulations qu’il s’agit d’imposer de toute urgence au développement des industries (auto, avion en premier lieu) et de l
91out s’accélère vers le pire. D’où non seulement l’urgence accrue d’un changement de cap, mais une plus grande lisibilité de l’é
65 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
92out s’accélère vers le pire. D’où non seulement l’urgence accrue d’un changement de cap, mais une plus grande lisibilité de l’é
66 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
93étant les motifs de s’unir, leur évidence et leur urgence, on s’étonne que rien de plus grand ni de plus efficace et hardi n’ai
67 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
94lus anonymes et toujours plus irresponsables. D’urgence Il est temps de mettre l’économie au service des finalités reconnues
68 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
95 dans les campagnes. 6. Mettre à l’étude de toute urgence — en pool européen — le problème de la société post-pétrolière : que