1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1 pour être moins pittoresque et plus « entachée d’utilitarisme », la décision réfléchie, aussi peu gratuite que possible, d’un Julie
2 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
2 tous La phrase de Carlyle est connue, résumant l’utilitarisme de Bentham : « Étant donné un monde plein de coquins, [p. 619] montre
3 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
3l ? La grâce moscovite vous aurait-elle saisi ? L’utilitarisme grossier, le matérialisme du siècle vont-ils trouver en vous leur déf
4ction et les écrits des commissaires susnommés, l’utilitarisme grossier trouve une espèce de justification, assez piteuse en théorie
5rtes descendu dans la rue » 30 vient consacrer l’utilitarisme borné en disqualifiant l’esprit pur aux yeux des laïcs laborieux. Exi
4 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
6à tous La phrase de Carlyle est comme, résumant l’utilitarisme de Bentham : « Étant donné un monde plein de coquins, montrer que la
5 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
7x qui la jalonnent, on est tenté de conclure à un utilitarisme assez étroit, que l’on pourrait qualifier de mesquin autant que de ré
6 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
8ent un bon sens souvent un peu étroit, un certain utilitarisme à base de moralisme, et un besoin méfiant de certitudes tangibles, on
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
9e, l’épaisseur opaque, la pénombre, le démon de l’utilitarisme et de la puissance aveugle, l’oubli des buts de l’âme, le corps et la
8 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
10 qu’on glorifiait auparavant pour sa passion de l’utilitarisme ! Répondons sobrement. Si l’anticommunisme prétendait que la science
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
11e, l’épaisseur opaque, la pénombre, le démon de l’utilitarisme et de la puissance aveugle, l’oubli des buts de l’âme, le corps et la
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
12Il n’a pas seulement lié son nom au principe de l’utilitarisme : il a lancé l’idée d’une législation internationale dans ses Princip
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
13 caractère non utilitaire de l’esprit européen. L’utilitarisme est le signe d’une maturité insuffisante. C’est le symptôme-clé d’une
12 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
14f, voire une haine raciale à peine dissimulée, un utilitarisme à la Bentham, un collectivisme militant et un socialisme messianique,
13 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
15ent un bon sens souvent un peu étroit, un certain utilitarisme à base de moralisme, et un besoin méfiant de certitudes tangibles ont
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16ils encore ceux de sa religion, ou déjà ceux de l’utilitarisme que certains jugent inhérent à la nouvelle civilisation de l’Occident
17autant que la coutume paysanne et bien plus que l’utilitarisme. Il y a d’abord la bonne conscience, bien plus que le sens du rendeme
18déjà tranché à leur manière. Que la critique de l’utilitarisme, du neutralisme, du moralisme suisses s’exprime par les « Questions »
15 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
19ils encore ceux de sa religion, ou déjà ceux de l’utilitarisme que certains jugent inhérent à la nouvelle civilisation de l’Occident
20autant que la coutume paysanne et bien plus que l’utilitarisme. Il y a d’abord la bonne conscience, bien plus que le sens du rendeme
16 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
21 parlaient Marx et les théoriciens bourgeois de l’utilitarisme, mais au contraire des rêves les plus constants de l’homme, rêves qui