1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
1-derrière. Une fois — et ce n’est pas que je m’en vante, — j’ai tué un amour naissant, à force de le crier sur les toits. Ain
2 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
2st un Français qui, le premier, conçut, pour s’en vanter, l’idée qu’il était né malin. [p. 20] Paradoxe du sentiment Une rum
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
3 subir diverses tortures fantaisistes, dont on se vantera interminablement à table. — Cruauté franche est signe de santé.   Tac
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
4point pour se défendre qu’il parle si fort, qu’il vante ses pouvoirs avec une étrange exagération ? Et voici que l’hallucinat
5 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
5 sait la cause, pour la taire, et pour renoncer à vanter le remède que l’on pense tenir. Ils sont en train de se déshumaniser 
6 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
6ujourd’hui et des méthodes opportunistes que l’on vante. Il a considéré la somme des réussites et des échecs humains, et sur
7 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
7é du spirituel Les revues bien-pensantes ont trop vanté la primauté du spirituel pour qu’il s’agisse encore, chez elles, d’un
8nt chacun à son rang. Et le Français veut bien se vanter d’une telle finesse. Jusqu’au moment toutefois où il s’agit de confro
8 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
9e par l’erreur même. La femme poursuit : Mais ne vante-t-on pas partout votre courage ? N’aurez-vous jamais que le plus bas ?
9 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Taille de l’homme, par C. F. Ramuz (avril 1934)
10 vie, mais avec des quantités mortes. Ceux qui se vantent d’être calculables ont très probablement raison : c’est une constatat
10 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
11la digestion, si vous voulez. L’idée même de s’en vanter indique un trouble. — Enfin, voilà les hitlériens qui trouvent très b
11 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
12veau. Avis à ceux, de gauche ou de droite, qui se vantent imprudemment de ne pas savoir où ils vont. p. 9 k. « Un exemple
12 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
13Russes. Beaucoup de ces Russes sont venus à Paris vanter leur dictature, sa production industrielle, son armée, sa jeunesse, s
13 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
14ent trop que faire de cette liberté dont elles se vantent. Elles s’en vantent d’ailleurs de moins en moins. En France, en Angle
15e cette liberté dont elles se vantent. Elles s’en vantent d’ailleurs de moins en moins. En France, en Angleterre, en Suisse, en
14 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
16ent trop que faire de cette liberté dont elles se vantent. Elles s’en vantent d’ailleurs de moins en moins. [p. 266] En France,
17e cette liberté dont elles se vantent. Elles s’en vantent d’ailleurs de moins en moins. [p. 266] En France, en Angleterre, en S
15 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Échos (janvier 1936)
18jours des conservateurs qui trouveront commode de vanter les révoltés de l’autre siècle. Et il y aura toujours quelques hommes
16 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
19 élites elles-mêmes n’en montrent lorsqu’elles se vantent de ne servir à rien ? Mais s’il est vrai que l’on abuse de ce terme p
17 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
20t défaut. Tous vos manuels et tous vos historiens vantent les bienfaits de cette unité. Elle est passée dans vos mœurs, à tel p
18 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
21esponsable. Les clercs s’y résignent et même s’en vantent : c’est plus commode ainsi. Quant au peuple il y a belle lurette qu’i
22s qui le comprend aujourd’hui ? Pour peu qu’on se vante de l’avoir, on ne l’a plus. Et quand on l’a vraiment, il est probable
19 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
23esponsable. Les clercs s’y résignent et même s’en vantent : c’est plus commode. Quant au peuple, il y a belle lurette qu’il sai
20 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
24es procédés de l’humaniste et du sceptique que se vantait d’être Érasme, Luther en vient, de proche en proche, à ressaisir et r
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). La fièvre romanesque (janvier 1937)
25é fiévreux. La question est ailleurs : va-t-on se vanter d’être si faible que de céder à toutes ses obsessions ? (Je feindrai
22 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
26n. On nageait en pleine confusion. Les anciens se vantaient et accablaient les jeunes. Ceux-ci refusaient de se reconnaître dans
27s. Il est encore en pleine affaire Dreyfus. Il se vante d’être intemporel, mais il n’est guère qu’anachronique. Partisan qui
23 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
28er chaque mois le procès d’une littérature qui se vante d’être « insignifiante », — c’est-à-dire sans but, privée de « sens »
24 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
29ière la [p. 35] plus fatale à ce fédéralisme tant vanté. Autant de constatations qui dictent à notre action des objectifs imm
25 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
30 « Non merci » les laisse sans voix. J’ai entendu vanter et dénigrer cette œuvre. Selon les uns, le produit de la collecte heb
26 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
31t défaut. Tous vos manuels et tous vos historiens vantent les bienfaits de cette unité. Elle est passée dans vos mœurs, à tel p
27 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
32nous devons rire des idoles colossales qu’on nous vante. Quand je vois les trois dictateurs [p. 424] qui font les gros yeux à
28 1938, La Vie protestante, articles (1938–1978). Le temps des fanatiques (25 novembre 1938)
33brûlent les églises, je ne dis pas non : ils s’en vantent eux-mêmes. Mais je me demande si les soutiens de M. Franco, qui sont
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
34Voici Mesure et Patience : De courtoisie peut se vanter celui qui sait garder Mesure… Le bien-être des amoureux consiste en J
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
35sa langue à la passion. Si la littérature peut se vanter d’avoir agi sur les [p. 191] mœurs de l’Europe, c’est à coup sûr à no
36de l’amour courtois : guindé et froid quand il ne vante que la femme, mais tout ardent de sincérité quand il célèbre la Sages
37ne juge pas nécessaire. La pudeur classique, tant vantée, ne va pas, quoi qu’on dise, sans un appauvrissement métaphysique, gé
31 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
38re étranger ; reste à savoir si j’ai lieu de m’en vanter ; reste à savoir si ce n’est pas là, précisément la solidarité dans l
32 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
39e la manière la plus fatale à ce fédéralisme tant vanté. Autant de constatations qui dictent à notre action des objectifs imm
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
40ussi des devoirs ; ensuite, s’il y a lieu de s’en vanter ; enfin, s’ils représentent pratiquement des garanties pour notre ind
41aciers « sublimes », il n’y a pas là de quoi nous vanter ! D’abord ce n’est pas notre faute, car nous ne sommes pour rien dans
42ans malice, vous allez le voir, lorsque j’entends vanter avec intempérance [p. 138] notre nature « incomparable ». C’est une d
43ie ? Avons-nous [p. 141] bien le droit de nous en vanter encore, et suffit-il de les vanter pour qu’elles subsistent ? La libe
44oit de nous en vanter encore, et suffit-il de les vanter pour qu’elles subsistent ? La liberté n’est pas seulement un privilèg
45urs de tirs fédéraux ; n’est pas la Suisse qui se vante de ses beautés, de ses libertés et de sa neutralité, mais bien la Sui
34 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
46rellement. Mais voici qui est nouveau : l’on s’en vante, avec l’appui de tous les romanciers, des journalistes, des philosoph
47nnaître irresponsable, on dirait presque : à s’en vanter. En d’autres temps, on se défendait, on avait honte de perdre le cont
35 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
48point pour se défendre qu’il parle si fort, qu’il vante ses pouvoirs avec une étrange exagération : « Je devins un opéra fabu
36 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
49ans fut guérie par un médecin de Francfort qui se vantait de connaître les remèdes des alchimistes. Tel est peut-être l’Erlebni
37 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
50es procédés de l’humaniste et du sceptique que se vantait d’être Érasme, Luther en vient, de proche en proche, à ressaisir et r
38 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
51 vie, mais avec des quantités mortes. Ceux qui se vantent d’être calculables ont très probablement raison : c’est une [p. 179]
39 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
52anuscrit d’une satire contre [p. 55] la messe, on vante à Berne la modération de ses discours lors des débats de religion. Ce
40 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
53ngton, 30 octobre 1940 Depuis le temps qu’on nous vante en Europe les autostrades fascistes et hitlériennes, qui semblent jus
41 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
54peu de villes américaines qui ne réussissent à se vanter de quelque chose d’unique au monde, compensant ainsi l’impression qu’
42 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
55peu de villes américaines qui ne réussissent à se vanter de quelque chose d’unique au monde, compensant ainsi l’impression qu’
43 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
56 observer et marquer les distances, flatter ou se vanter sans en avoir trop l’air, et se référer constamment à des coutumes an
57c le fisc. Non seulement on le fait, mais on s’en vante. « On les a eus » une fois de plus. Et cela se raconte chez les amis.
58 si l’on triche moins, mais je sais qu’on ne s’en vante jamais. L’Américain moyen se plaint beaucoup des mille complications
44 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
59ontinuellement découverte. D’autres continents se vantent de leur efficacité, mais c’est le climat européen seul qui rend la vi
45 1948, Suite neuchâteloise. VI
60e cette culture fut trop mêlée, cette nature trop vantée pour nous troubler ? Que ces contraintes furent ou bien trop pesantes
46 1948, Suite neuchâteloise. VIII
61ai pris le parti de [p. 90] laisser les étrangers vanter nos vertus bien connues et découvrir celles que nous ignorons. Je me
47 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
62es purement verbales et routinières. Quand on lui vante la liberté en général, et qu’on l’oppose avec indignation aux tyranni
48 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
63viens de rappeler ; les grands exemples qu’on lui vante, les héros, les champions, les saints — et les nécessités de la concu
49 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
64emporels de l’Europe sans y ajouter un prospectus vantant la qualité des montres de Ferney, ou des bas de soie que l’on filait
50 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
65strueux sophisme. Allez redire, ô philosophes qui vantiez la violence ouvrière, « substance et force du PC », allez redire aux
51 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
66strueux sophisme. Allez redire, ô philosophes qui vantiez la violence ouvrière, substance et force du PC », allez redire aux Be
52 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
67ste sur la poitrine des fédéralistes. « Vous nous vantez l’Europe, il n’y a pas de quoi ! Elle a réduit en servitude et parfoi
53 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
68emporels de l’Europe sans y ajouter un prospectus vantant la qualité des montres de Ferney, ou des bas de soie que l’on filait
54 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
69mieux enrichi le musée mondial que le xviiiᵉ tant vanté. Perte de rayonnement ? C’est tout le contraire. Car si l’Europe n’im
55 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
70ce de l’illusion rationaliste, croient indiqué de vanter seulement la facilité de leur accès, qui se trouve les disqualifier a
56 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
71 un péché pire que tout autre, — et que nul ne se vante d’avoir commis par forfanterie d’immoraliste. Or le jeune Gide, en pr
72t que notre Occident et ses mythes ? Nietzsche se vantait d’avoir écrit le seul ouvrage au monde qui se termine par ou bien ? —
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
73 elle est la plus grande en qualité… Si l’Asie se vante d’avoir vu former le premier homme par les mains mêmes du Créateur du
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
74 selon son laudateur, vaut bien tous ceux dont se vante l’Orient : Quand tu iras jusqu’en Égypte, quoique celle-ci s’enorgue
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
75Quant aux chrétiens non européens, que Mahomet se vante de dominer, Pie II a tôt fait de les exclure en tant que faux chrétie
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
76s de milliers d’hommes. Tel fut leur courage tant vanté, ainsi que les chroniques le font voir clairement. Et de même, ils ca
61 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
77re à un tribunal supérieur des hommes qui s’osent vanter de ne tenir leur pouvoir que de leur épée, et qui ne font mention de
62 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
78s. On a lu sa réponse évasive à Schiller, qui lui vantait les avantages uniques de l’Europe. On va lire ses déclarations contra
63 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
79venir. Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865) a pu se vanter à juste titre d’avoir été le premier théoricien du fédéralisme, encor
80deux cents ans nous l’avons imitée et nous sommes vantés d’être des Européens, donc en la sauvant nous nous sauverons nous-mêm
64 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
81ncore fait son apparition, les Grecs pouvaient se vanter, comme nous pouvons le faire aujourd’hui, d’avoir atteint et pénétré
82té entière. Bientôt nous, Européens, si nous nous vantons de nos conquêtes scientifiques, nous serons regardés comme le serait
65 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
83ses. » Le soir même, dînant seul avec nous, il se vantait en riant d’être devenu bavard dans les comités, et répétait qu’il se
66 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
84me dans celui de l’électronique, où son sens tant vanté de la mécanique de précision semblait pourtant la prédestiner à prend
67 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
85ordre, enfin que le travail est sa vie, est-ce le vanter ou le dénigrer ? Il est clair que c’est l’un et l’autre, selon le sig
86oie le manuscrit d’une satire contre la messe, on vante à Berne la modération de ses discours lors des débats de religion. Ce
87 siècle à San Murezzan (Saint-Moritz), pouvait se vanter d’avoir fourni deux princes-évêques de Coire aux Ligues grises, des L
88exclusivement qualitatifs. Les Suisses peuvent se vanter de posséder une [p. 250] dizaine d’établissements d’enseignement supé
68 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
89ordre, enfin que le travail est sa vie, est-ce le vanter ou le dénigrer ? Il est clair que c’est l’un et l’autre, selon le sig
69 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
90 quoi qu’en aient pensé certains d’entre vous, de vanter nos produits, ou d’essayer de les vendre au rabais dans le Tiers Mond
70 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
91eule l’Europe a osé accepter, puis cultiver, puis vanter (et même jusqu’à l’excès, dans l’époque moderne) la variation individ
71 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
92ontinuellement découverte. D’autres continents se vantent de leur efficacité, mais c’est le climat européen seul qui rend la vi
72 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
93 de l’indépendance absolue mais illusoire dont se vantaient les États-nations. Enfin, il est une grande notion que les régions no
73 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
94uve en cet effort : les grands exemples qu’on lui vante, les héros, les champions, les saints [p. 46] — et les nécessités de
74 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
95 de l’indépendance absolue mais illusoire dont se vantaient les États-nations. Enfin, il est une grande notion que les régions no
75 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
96commune. Mais qu’en est-il de nos diversités tant vantées, et à juste titre ? Est-il vrai, comme le disent trop souvent d’éloqu
76 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
97commune. Mais qu’en est-il de nos diversités tant vantées, et à juste titre ? Est-il vrai, comme le disent les discours officie
77 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
98 dont ces deux monarques font preuve, mais ils se vantent ! Les grands commis et les chefs de l’armée sont l’État ; or, ils n’a
78 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
99de l’histoire par sa Région n’apprendra plus à se vanter des victoires de son maître actuel sur ses ancêtres. Peut-être même,
79 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
100t l’état de la société occidentale, ne cessent de vanter l’« extraordinaire amélioration du bien-être matériel des Européens »
80 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
101igue du Gothard. Chose curieuse (j’ai l’air de me vanter beaucoup), c’est le premier mouvement de résistance qui ait été créé