1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1ant-garde est fille de la fatigue. La Muse a trop veillé. L’amour moderne, nerveux, saugrenu jusqu’au sadisme, trop lucide, es
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
2loi est sur la terre, et les prêtres sont là pour veiller sur l’Alliance. Et si ces « clercs » viennent à trahir, — il semble b
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
3, par un dernier respect pour la moribonde qu’ils veillent à tour de rôle, ils sont venus discuter dans la remise qui est au-des
4 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
4, par un dernier respect pour la moribonde qu’ils veillent à tour de rôle, ils sont venus discuter dans la remise qui est au-des
5 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
5sonnaliste. Il devra donc essentiellement [p. 47] veiller à ce que les institutions principales — service civil, minimum vital…
6seil suprême n’aura pas seulement pour mission de veiller à ce que la liberté « en général » soit assurée par un fonctionnement
7ra au contraire fédéraliste, c’est-à-dire qu’elle veillera à la sauvegarde des expressions personnelles, ou même régionales, ou
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
8s rendez-vous clandestins. Mais les barons félons veillent sur la vertu de la reine. Celle-ci demande et obtient un « jugement d
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9 point de mourir Se sont sentis joyeux ! Ceux qui veillent sur eux Disent : l’éclair avant la mort. Mais moi pourrai-je Nommer c
10ble part, et l’homme vigoureux préférera toujours veiller à dormir. Voici deux textes qui rendent un son proprement manichéen 
8 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
11aques de saboteurs contre nos aérodromes. Mais on veillait partout. À la nuit, des barricades ont été dressées dans les rues de
9 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
12s variés et les minorités. Il lui appartiendra de veiller en général, dans toute l’étendue de l’Union, à l’application d’une [p
10 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
13ifester dans le haut commandement, l’armée suisse veilla fidèlement aux frontières ; et les déplacements fréquents de troupes
14seule armée intacte du continent (600 000 hommes) veillaient nuit et jour, prêtes à faire sauter le tunnel et la route, prêtes à o
11 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
15ment que le poète ait fini de s’épancher, tout en veillant avec des yeux d’Argus à ne pas se laisser duper dans une œuvre où se
12 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
16 heures, aujourd’hui. Et s’il faut une armée pour veiller sur la sécurité du district fédéral, n’oublions pas que la vocation p
13 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
17ment que le poète ait fini de s’épancher, tout en veillant avec des yeux d’Argus à ne pas se laisser duper dans une œuvre où se
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
18décident de s’adresser au Pape pour le charger de veiller à ce que les dîmes, perçues par l’Église, soient désormais versées à
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
19a Cour de justice. § 13. Le Conseil de la lumière veillera à ce qu’il ne soit nécessaire, [p. 100] nulle part au monde, d’instru
20 ne pourra se mêler. § 14. Le Consistoire mondial veillera à ce que toutes les sonnettes des chevaux et toutes les chaudières, e
21intes réflexions. § 15. Enfin, la Cour de la paix veillera à ce que nulle part une nation ne s’élève contre une autre nation, ou
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
22manent ou un Sénat créé par ce Concile, chargé de veiller aux intérêts généraux de la chrétienté, ce qui se fait maintenant par
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
23t le comportement de la vierge Europe — elle peut veiller avec sagesse près de sa lampe ou, demoiselle fort irréfléchie, s’endo
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
24l’Assemblée fédérale puis le Conseil fédéral de « veiller au maintien de l’indépendance et de la neutralité » de la Confédérati
19 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
25ture a pu créer de plus affreux, si les hommes ne veillent pas à la forme et à la structure de la ville mondiale de [p. 22] l’av
20 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
26le maintenir dans les limites de sa charge, enfin veiller à ce que la République ne reçoive aucun dommage des cabales privées n