1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1’est un cadre, ou plutôt un moule, dans lequel on verse les matières les plus hétéroclites, sans égard à leurs qualités propr
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2ense. Nous buvons des vins dorés et doux que nous verse Ilonka Babits (elle est aussi poète, et très belle), nous inscrivons
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
3ense. Nous buvons des vins dorés et doux que nous verse Ilonka Babits (elle est aussi poète, et très belle), nous inscrivons
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
4 mensonge d’hier, ni pour celui de demain nous ne verserons notre sang. Il y a une vérité qui domine et condamne tout cela. Entre
5 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
5 mensonge d’hier, ni pour celui de demain nous ne verserons notre sang. Il y a une vérité qui domine et condamne tout cela. [p. 
6 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
6le est mal préparée. » 60 C’est dire que le sang versé par les émeutes mesure toujours l’imperfection du travail doctrinal d
7 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
7mettre une barre sous la rubrique surréalisme, et verser tout cela au compte des profits et pertes d’une « élite » bourgeoise
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8amme, c’est une notification officielle d’avoir à verser sans délai la somme de 67 fr. 25 restant due sur l’envoi de ce matin.
9 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
9amme, c’est une notification officielle d’avoir à verser sans délai la somme de francs 67,25, restant due sur l’envoi de ce ma
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
10vante Brangien leur donne à boire. Mais elle leur verse par erreur « le vin herbé » destiné aux époux, et qu’avait préparé la
11 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
11[p. 166] « Je pensais à toi dans mon agonie, j’ai versé telle goutte de sang pour toi. » Mais l’idée du divin dans un être, s
12 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
12er, sans dire pourquoi ils étaient venus ; ils se versaient à boire, et, les pieds sur une chaise, me posaient avec naturel des q
13 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
13urs. C’est ainsi, et je ne juge personne. Il faut verser ces injustices flagrantes, ces vérités mal à propos au compte des pro
14 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
14eure qui suivra la lecture de la présente clause, versera avant tous les autres, une ou quelques larmes sur moi, son oncle défu
15 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
15er, sans dire pourquoi ils étaient venus ; ils se versaient à boire, et les pieds sur une chaise, me posaient avec naturel des qu
16 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
16urs. C’est ainsi, et je ne juge personne. Il faut verser ces injustices flagrantes, ces vérités mal à propos, au compte des pr
17 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
17e. Les producers du cinéma et du théâtre leur ont versé des honoraires en conséquence. C’est pour chacune, et l’un dans l’aut
18 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
18lèbre : « Je pensais à toi dans mon agonie ; j’ai versé telles gouttes de sang pour toi. » Pour toi, dit bien Pascal, non pou
19 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
19chal répliqua : « Avec le sang que nos hommes ont versé pour la France, on pourrait remplir un canal allant de Bâle à Paris. 
20 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
20 10 millions de francs-or, environ. L’empereur en versa la moitié, puis se mit à pleurer misère. Les riches ne l’aidèrent poi
21 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
21 10 millions de francs-or, environ. L’empereur en versa la moitié, puis se mit à pleurer misère. Les riches ne l’aidèrent poi
22 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
22ul être. « Je pensais à toi dans mon agonie. J’ai versé telles gouttes de sang pour toi », dit au croyant le Jésus de Pascal.
23remiers siècles et les autres révolutions qui ont versé dans son ombre « un sang impur ». L’Église, en effet, se fondait sur
23 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
24tes y soient très peu et assez mal représentés. « Verser dans l’anticommunisme », aux yeux d’un Sartre, par exemple, c’est qui
24 1956, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Oserons-nous encore… » (6 novembre 1956)
25s rouges : Budapest nous le crie de tout son sang versé. Et jurons de refuser, dorénavant, de saluer du nom d’homme un commun
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
26 ! si imprégné de la Connaissance, si détaché, si versé dans la Loi, et si maître de lui qu’il soit, un dieu lui-même ne peut
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
27« Je pensais à toi dans mon [p. 100] agonie. J’ai versé telles gouttes de sang pour toi », dit au croyant le Jésus de Pascal.
28remiers siècles et les autres révolutions qui ont versé dans son ombre « un sang impur ». L’Église, en effet, se fondait sur
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
29e la réalité des utopies au nom desquelles on l’a versé. Mais d’où vient cette fureur d’anticiper l’avenir jusqu’à l’hypothéq
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
30eu à peu de nous tourner vers d’autres buts, sans verser dans l’hybris ou la démence ? Je souhaite qu’un Oriental, répondant à
29 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
31 ton peuple ! Alors que d’autres n’osent même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il enco
32même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il encore plus, ô Liberté, Pour que ta grâce daig
30 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
33e la réalité des utopies au nom desquelles on l’a versé. Mais d’où vient cette fureur d’anticiper l’avenir jusqu’à l’hypothéq
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
34ments de nos gens et de nos sujets, qu’ils auront versé à proportion de trois jours par année pour la jouissance de leur mais
35et donnerons toutes les dîmes qui sont données et versées aux Églises, aux ecclésiastiques et aux religieux dans nos royaumes,
36les dîmes, perçues par l’Église, soient désormais versées à l’Assemblée, nouveau défenseur de la Foi ! Poliment écarté par Loui
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
37rmandie, durant l’hiver 1706-07, sa voiture ayant versé dans un chemin mal entretenu, il fut amené à rédiger un court Mémoire
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
38res indécises, commode parce qu’on y pouvait tout verser, les dissertations érudites, les catalogues des musées, ou les histoi
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
39à de la domination de l’Église par l’État ou vice versa, mais de la nécessité ou se trouve l’État lui-même de développer les
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
40 ton peuple ! Alors que d’autres n’osent même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il enco
41même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il encore plus, ô Liberté, Pour que ta grâce daig
42s n’avons rien appris au monde ; nous n’avons pas versé une seule idée dans la masse des idées humaines ; nous n’avons en rie
36 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
43, suivant l’exemple de Conrad. Ils semblaient peu versés dans l’art de naviguer : la traversée dura 31 jours, presque autant q
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
44cier répliqua : « Avec le sang que nos hommes ont versé pour la France, on pourrait remplir un canal allant de Bâle à Paris. 
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
45des outrances verbales contre l’Allemand, ou vice versa. C’est alors que Cari Spitteler prononça son fameux discours sur « No
39 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
46moi. » Au sociologue, alors, qui me reprochera de verser dans un individualisme anarchisant, je répondrai qu’il a bien mal com
40 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
47dix millions de francs or, environ. L’Empereur en versa la moitié, puis se mit à pleurer misère. Les riches ne l’aidèrent poi
41 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
48lèbre : « Je pensais à toi dans mon agonie ; j’ai versé telles gouttes de sang pour toi. » Pour toi, non pour le genre humain
42 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
49n Dieu est bien, ne pas y croire est mal, et vice versa. Pour être complètement sincère, j’éprouve autant de difficultés à ne
43 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
50interprètes 242 . (Ces esclaves sont souvent très versés dans les lettres, la poésie et [p. 406] la musique.) Voilà qui rend b
44 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
51ut que l’un existe pour que l’autre vive, et vice versa. L’éducation sera la résultante d’une tension dynamique entre les deu
45 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
52re l’inflation sans augmenter le chômage, et vice versa. Rien d’assez grand, efficace et hardi pour rendre crédible aux yeux
46 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
53 ton peuple ! Alors que d’autres n’osent même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il enco
54même pas verser des larmes Nous les Magyars, nous versons notre sang. Te faut-il encore plus, ô Liberté, Pour que ta grâce daig