1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
1Champs-Élysées à une allure grandissante, bientôt vertigineuse, poursuivant le corbillard. Aspects du paysage urbain vu par les pour
2miers pas, étourdis, dans un pays d’illuminations vertigineuses, et nous en sommes encore à nous frotter les yeux… Peut-être, quand n
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
3que des systèmes pour faire taire en nous l’appel vertigineux du Silence. On nous montre des Dieux, mais c’est pour détourner nos r
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
4d il voulut m’adresser la parole après un silence vertigineux. Il vit mon sourire et pleura. Alors une rage s’empara de mon corps t
4 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
5n moment ne redescend plus : il gouverne avec une vertigineuse docilité dans les voies d’un amour ineffable et se perd avec lui vers
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
6n moment ne redescend plus : il gouverne avec une vertigineuse docilité dans les voies d’un amour ineffable et se perd avec lui vers
6 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
7i n’est pas nôtre, qu’il faut croire. Dissymétrie vertigineuse : la place qui nous est assignée dans ce monde « nous situe plus prof
7 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
8 de l’eau des lumières et des couleurs, le ballet vertigineux des ondes. Ce sera aussi la fête de l’esprit. Elle doit dépasser en s
8 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
9 réfléchir sur ces deux textes, sur leur identité vertigineuse, c’est se mettre hors d’état de rien comprendre à ce qu’il y a, dit-o
9 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
10teur en général, soupçonne au moins l’ambivalence vertigineuse des plus secrets motifs auxquels il cède en choisissant tel mot, tel
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
11s pas les pôles de la tension spirituelle la plus vertigineuse qu’il soit donné de vivre à un Occidental ? Oui, Kierkegaard et Goeth
11 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
12de Beekman Place et de la 51e rue. De ma terrasse vertigineuse, je domine toute proche la maison des Max Ernst, dont l’atelier s’ava
12 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
13n raz-de-marée soulever [p. 109] dans ses volutes vertigineuses des rochers fracassés qui retombent sur les villes. Nous voici ramené
13 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
14t voir un raz-de-marée soulever, dans ses volutes vertigineuses, des rochers fracassés qui retombent sur les villes. Nous voici ramen
14 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
15t indiscutables n’a semblé plus urgente, dans les vertigineuses complexités de la vie moderne. Voici donc notre jeune homme livré à l
15 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
16se révolte alors contre cette liberté radicale et vertigineuse, au nom d’une liberté qu’il rêve à sa mesure ; et ce rêve incarné dev
16 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
17ssent-elles pas plus d’angoisse devant la liberté vertigineuse de l’homme que devant les limitations que la machine lui ferait subir
18 : il trahit une angoisse devant les perspectives vertigineuses du loisir, qui poseraient d’une manière immédiate et concrète la gran
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
19se révolte alors contre cette liberté radicale et vertigineuse, au nom d’une liberté qu’il rêve à sa mesure ; et ce rêve incarné dev
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
20otre xxe siècle. Relevons ici que la chronologie vertigineuse des Hindous ne s’appliquait qu’aux cycles du cosmos : les événements
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
21ssent-elles pas plus d’angoisse devant la liberté vertigineuse de l’homme que devant les limitations que la machine lui ferait subir
22 : il trahit une angoisse devant les perspectives vertigineuses du loisir, qui poseraient d’une manière immédiate et concrète la gran
20 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
23us protéger contre les conséquences de nos succès vertigineux ? Et nous donner le principe d’un équilibre qui nous permettrait peu
21 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
24n du xixᵉ siècle. Relevons ici que la chronologie vertigineuse des hindous ne s’appliquait qu’aux cycles du cosmos : les événements
22 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
25nos trop petits pays. Il y a enfin l’augmentation vertigineuse de la population du monde, beaucoup plus rapide en Asie et en Afrique
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
26 vers 1200 av. J.-C. (Ishtar = Esther = Astarté.) Vertigineuse réfraction des symboles et des mythes ! On n’en finirait pas de les p
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
27e évolution des idées et des faits, en divergence vertigineuse, qui devait nous mener à 1914. Citons d’abord une page très caractéri
25 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
28me autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où résultent les d
26 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
29me autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où résultent les d
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
30roissement démographique, et celui, beaucoup plus vertigineux, du nombre des connaissances qu’il s’agit d’acquérir dans les diverse
28 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
31rmes et claires n’a semblé plus urgente, dans les vertigineuses complexités de la vie moderne et dans l’instabilité qui la caractéris
29 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
32me autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où résultent les d
30 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
33provoquer chez eux un accroissement démographique vertigineux, et qui dépasse de loin l’accroissement de leurs ressources dans le m
31 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
34oitation des ressources terrestres en progression vertigineuse vers l’épuisement définitif dans des délais variant de trente à cent
35la fragmentation, les coagulations locales ; à la vertigineuse uniformisation de collectivités agrandies hors de toutes prises de l’
32 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36de pour les automobiles ». Phrase inouïe, constat vertigineux, aveu du siècle ! En quelques décennies, Ford va changer tout cela :