1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1dûment recensées — sont allés les remplacer. Seul vestige des splendeurs bourgeoises de ce salon : un lustre formé d’une écaill
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
2bscures privées de leur forme sacrée. C’est à ces vestiges de rites que s’attaqua le romantisme. D’où la violente exaltation, dè
3 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
3isissante ? » De là à penser que le rêve est « un vestige du divin », il n’y a que l’épaisseur d’un scrupule d’orthodoxie, d’un
4 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
4t plus d’entretenir un vague sentiment religieux, vestige d’un passé touchant, pour répondre à une religion dans sa jeunesse vi
5 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
5ut au fond de l’ombre, dans la pierre et dans les vestiges d’une civilisation qui déserte… Je me suis enfermé dans ma chambre d’
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
6 Empire, on a bien dit que nous sommes le dernier vestige. Toute la question est de savoir si c’est là notre dernier mot — ou l
7e nouveau ; toute la question est de savoir si ce vestige ne va pas devenir un germe ! [p. 196] Un germe, ce n’est jamais gran
7 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
8isissante ? » De là à penser que le rêve est un « vestige du divin », il n’y a que l’épaisseur d’un scrupule d’orthodoxie, d’un
8 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
9ut au fond de l’ombre, dans la pierre et dans les vestiges d’une civilisation qui déserte… Je me suis enfermé dans ma chambre d’
9 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
10tes et réclames lumineuses en plein jour. Le seul vestige de nature — car l’eau même est canalisée — ce sont ces trois îlots de
10 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
11ses et réclames lumineuses en plein jour. Le seul vestige de nature — car l’eau même est canalisée — ce sont ces trois îlots de
11 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
12es, et réclames lumineuses en plein jour. Le seul vestige de nature — car l’eau même est canalisée — ce sont ces trois îlots de
12 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
13sistant au milieu d’un continent envahi ; dernier vestige d’une Europe jadis unie sous la couronne du Saint-Empire ; seul germe
13 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
14moines pèlerins, le christianisme renaîtra de ses vestiges. Par-dessous les coutumes alémaniques-païennes, les apôtres irlandais
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
15rences sensibles, que, d’autre part, [p. 185] les vestiges laissés par la civilisation romaine dans les régions méridionales et
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16oines pérégrins, le christianisme renaîtra de ses vestiges. Par-dessous les coutumes alémaniques-païennes, les apôtres irlandais
16 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
17ement inversée : les points seraient les derniers vestiges de verdure ; autour d’eux s’étendraient les banlieues et leurs parcs,