1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1 venu passer quelques jours chez son père qui est vigneron non loin d’ici. Curieux garçon : j’en suis encore à me demander ce qu
2ain, il ne sait plus penser sa vie. Interrogez ce vigneron, ce mécano, ce métayer ou ce rentier, sur son état : il vous répond e
2 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
3s disparates de petites villes comme Vevey, cette vigneronne du lac — hier encore si gentiment troussée dans son accoutrement rust
3 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
4l ou de Nicolas de Flue, culmine dans la Fête des Vignerons, célébrée à Vevey depuis 1706. Ce spectacle en plein air est un prolo
5a terre vaudoise et des rythmes qu’elle impose au vigneron travaillant sur les terrasses de Lavaux : « D’où cette démarche qu’il
4 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
6t. Ce paysage sublime est un pays réel, peuplé de vignerons et d’artisans, de petits commerçants et de riches retraités. Un pays