1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
1, c’est l’habileté qui triomphe, et non plus la « virtu ». L’héroïsme, au vieux sens du mot, ne trouve plus où s’exercer. Et
2 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
2 volonté consciente de réduire l’homme à sa seule virtu. Donc : refus ou ignorance des catégories de la grâce et du péché ; u
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
3t Kierkegaard dans La Répétition. Qu’il y ait une virtu dans l’acceptation volontaire du conflit permanent ; qu’il y ait au c
4 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
4ant morale du Christ, et au nom d’une espèce de « virtu » dont il laisse entendre souvent qu’elle n’est encore que le désespo
5 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
5impureté. C’était vider la morale puritaine de sa virtu, moins religieuse d’ailleurs que civilisatrice. D’où l’effet de révél
6 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
6e série, hygiéniques, étatiques, et sans style ni virtu. Dès qu’un déséquilibre se trahit en nous, ou provoque une crise dans