1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
1e de la pensée chrétienne tragique, paradoxale et virulente. Qu’une telle œuvre commence son action en France au moment où l’inté
2 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
2teur, tour à tour, atteint à l’expression la plus virulente de sa vérité — si bien que la conclusion ne peut être qu’implicite et
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
3lipendés par le marxisme dans sa période critique virulente. Nous préférons encore le matérialisme le plus plat et le plus grossi
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
4nt celle de l’hitlérisme sous ses formes les plus virulentes. Dans une anticipation lyrique (tout au début) il glorifie la révolte
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
5 la nation existait déjà, la crise est bien moins virulente, et la réponse a plus de peine à se dégager. Pourtant, il faudra bien
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
6 la nation existait déjà, la crise est bien moins virulente, et la réponse a plus de peine à se dégager. Pourtant, il faudra bien
7 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
7, il doit recourir à une propagande d’autant plus virulente et démagogique. Une seule réalité [p. 3] fonde à ses yeux l’unité de
8 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
8olitique prend tout d’abord son caractère le plus virulent et le plus créateur. Quels seront ces hommes ? D’où sortiront-ils ? C
9 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
9, il doit recourir à une propagande d’autant plus virulente et démagogique. Une seule réalité fonde à ses yeux l’unité de la nati
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
10lution. Tout le passage cité trahit d’ailleurs un virulent ressentiment contre les doctrines orthodoxes qui « plient le Christ c
11 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
11nt, pour répondre à une religion dans sa jeunesse virulente et affamée. Il faut se réduire aux vérités solides. À celles qui nour
12 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
12emps qu’elle se fait l’agent du nihilisme le plus virulent. Tous les extrêmes s’y touchent, s’y engendrent l’un l’autre, ou se m
13 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
13, création de nouveaux nationalismes religieux et virulents. Mais si une Église veut être en mesure d’intervenir dans le développ
14 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
14ule proximité, produit une sorte d’urticaire très virulente, dont on n’a pas encore trouvé le remède. Je n’ai pas osé m’étendre s
15n de l’Amérique dans le conflit. Une petite revue virulente et dense, Christianity and Crisis, qu’il vient de fonder, s’efforce d
15 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
16xistence même est contestée par les nationalistes virulents. Un dernier trait : le gaspillage américain atteint ici son paroxysme
16 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
17restreints, plus la tendance sectaire s’y faisait virulente, entraînant de nouvelles divisions, jusqu’à donner naissance à des « 
17 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
18ntre-deux-guerres à Paris, Berlin ou Oxford, plus virulentes, plus théâtrales, surtout moins tristes, [p. 81] parce qu’elles étaie
19restreints, plus la tendance sectaire s’y faisait virulente, entraînant de nouvelles divisions, jusqu’à donner naissance à des « 
18 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
20n passé encore vivant, soit au nom d’utopies plus virulentes. Cet état de complexité, d’intrications et de contradictions, définit
19 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
21ou de réalisme. Volonté de conscience, créativité virulente, passion de la transformation, voilà qui définit l’ambition propremen
20 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
22ocialisme une hostilité beaucoup plus profonde et virulente que celle de leurs confédérés romands. Ces derniers se distinguent de
21 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
23teur, tour à tour, atteint à l’expression la plus virulente de sa vérité — si bien que la conclusion ne peut être qu’implicite et
22 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
24teur, tour à tour, atteint à l’expression la plus virulente de sa vérité — si bien que la conclusion ne peut être qu’implicite et
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
25 Les Souverainetés absolues, à l’état naissant et virulent, déchirent son corps. Est-ce le corps de la Chrétienté ? Pétrarque n’
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
26correspondances érudites, de polémiques nobles ou virulentes. « L’Europe en un seul corps », comme la décrit Guillaume Postel 75
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
27 rayonnement sur la planète. On a lu les attaques virulentes de Donoso Cortès contre le jeune Proudhon assimilé (ou peu s’en faut)
28ssant par Proudhon [p. 272] et Renan, la critique virulente et hautaine du « pays du dollar » et de son « matérialisme » ne cesse
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
29s-estime pas les dangers d’un « supranationalisme virulent », mais il y voit cependant un progrès pour les Européens unis : L’E
30correspondant qui, pour un temps, deviendra aussi virulent que n’importe quel nationalisme le fut jamais ; ce serait l’équivalen
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
31r les « Questions » sans espoir de Ramuz, par les virulentes satires de Dürrenmatt, ou par les innombrables essais sur le malaise
28 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
32es à six ou sept, et après dix minutes d’un débat virulent, au cours duquel, voyant entrer Churchill Jr, je criai aux huissiers 
29 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
33 le monde, l’Europe soit devenue le foyer le plus virulent du progrès humain pendant sept siècles. L’Europe actuelle, quels que
30 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
34nd, après examen de la thèse. Les réactions, pour virulentes et parfois même sincères qu’elles soient, nous apprennent que le « mo