1 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
1ieux, nature. Il ne se recherche pas soi-même, il vise à la plénitude élémentaire, définie par la loi, par son astre. L’homm
2 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
2sans Dieu, la polémique de la Bible au contraire, vise le monde religieux, qu’il soit placé sous le signe de Baal ou de Yave
3 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
3hommes d’aujourd’hui avec les buts qu’ils croient viser, d’une part, et d’autre part avec les buts qui leur sont réellement a
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
4 la protestation de nos spiritualistes distingués vise autre chose que cette banalité morale. Elle vise en fait à justifier
5 vise autre chose que cette banalité morale. Elle vise en fait à justifier le lavement de mains de Pilate. « Pilate voyant q
6isme romantique, exploité par l’élite bourgeoise, visant à faire du clerc un inutile ; vu la situation économique inaugurée pa
5 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
7e, exigeant et intransigeant quant à la doctrine, visant non pas au triomphe d’une seule classe, mais à l’établissement d’un r
6 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
8, toute politique conduite par une Église, et qui vise des buts proprement politiques, appartient à la forme du monde, et pa
9de politique, — et qu’on n’arrive à rien quand on vise si haut. Des malins, des parlementaires, des techniciens de toute far
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
10e réduit à décrire sans juger. À moins qu’elle ne vise au contraire à masquer cette tyrannie des faits aux yeux des délicats
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
11trait spontanément une culture populaire. C’était viser trop court, et sous-estimer l’ennemi : j’entends la part de l’homme q
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
12de travail aux étudiants en Allemagne. Cet effort visant jusqu’ici à une juxtaposition ou à des interversions fréquentes des d
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
13, de permanence ? Loin de là. Sa tension concrète vise toujours la nouveauté, que les conservateurs nomment scandale et subv
14 qui songerait à des réformes ? Mais ces réformes visent à étouffer la santé nouvelle bien davantage qu’à guérir des maux déjà
15ne pensée, puis en faveur d’une certaine éthique, vise uniquement à désigner l’acte d’incarnation qu’est penser avec les mai
11 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
16trait spontanément une culture populaire. C’était viser trop court, et sous-estimer l’ennemi, j’entends la part de l’homme qu
12 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
17 prévenir certains malentendus inévitables. Je ne vise pas ici la langue des traductions, encore qu’il y ait beaucoup à dire
13 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
18vote lui-même était indiquée par la nature du but visé, et il n’y a pas lieu de chicaner sur ce point, encore que certains m
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
19a littérature. L’effort de Goethe contre lui-même vise à la création d’un ordre interne, d’une objectivité intime. Les témoi
20 Mais, tout inverse, notre effort contre le monde vise à l’affirmation d’un ordre externe, d’une [p. 112] communauté vivante
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
21une langue de discussion, parce que toujours elle vise à la formule décisive, et ne s’accorde le droit de dire chaque chose
16 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
22e Dieu nous fait. Toute l’argumentation de Luther vise le moment de la décision, et néglige les moyens termes où voulait se
17 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
23soin d’ajouter d’ailleurs que ces déclarations ne visent nullement à affirmer l’existence d’une sorte d’aristocratie prédéterm
24tion soit orientée dans un sens très déterminé ou vise une finalité quelconque. Issu de la doctrine libérale de la séparatio
18 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
25vote lui-même était indiquée par la nature du but visé, et il n’y a pas lieu de chicaner sur ce point, encore que certains m
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
26 les plus efficaces. La pierre qu’on lance « sans viser » va droit au but. En vérité, c’est qu’on visait ce but, mais la cons
27s viser » va droit au but. En vérité, c’est qu’on visait ce but, mais la conscience n’a pas eu le temps d’intervenir et de gau
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
28’un Lycurgue n’est nullement ascétique, puisqu’il vise au contraire à la meilleure propagation de l’espèce. On ne saurait vo
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
29s, n’est plus qu’exaltation du narcissisme. Il ne vise plus à la libération des sens, mais à la douloureuse intensité du sen
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
30tative de normalisation bourgeoise de la passion, visant à recréer une expression conventionnelle, donc admissible par l’ordre
23 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
31e ne sais quel « parti de la Réforme » ! Elles ne visent qu’à faire mieux connaître une grande figure que trop de protestants
24 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
32es ne s’y rangent pas ? Qui peut soutenir qu’elle vise à autre chose qu’à la suppression méthodique de toute morale poétique
25 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
33gnifient rien en soi, tout dépend du but que l’on vise. Mais il faut bien rappeler que le plus grand succès de toute l’Histo
26 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
34e Dieu nous fait. Toute l’argumentation de Luther vise le moment de la décision, et néglige les moyens termes où voulait se
27 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
35eu près, parlant d’un livre ou d’un article : qui vise trop haut, prétentieux, difficile, bon pour les gens intelligents, à
36d’un si vaste pays suppose trop de compromissions visant au succès commercial. Les meilleurs se voient donc relégués dans une
28 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
37en écrire, c’est régler ses moyens sur la fin que vise un écrit. Cette fin peut condamner la phrase trop « écrite » ; ou l’e
29 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
38ilité perpétuelle. Ainsi l’ennemi ne saura pas où viser. Nous voici condamnés au nomadisme. Mais après tout, si vous prenez l
30 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
39ins rappelé ici : la théologie de l’œcuménisme ne vise pas à démanteler les orthodoxies existantes, dans les diverses Église
31 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
40e. Celle des partis passe par-dessus les têtes ou vise trop bas ; se perd dans des principes grandiloquents et ne se retrouv
32 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
41t le sujet, l’occasion, ou le but précis que l’on vise. Le souci primordial de l’écrivain français digne du nom, c’est de du
42rançais n’écrit guère pour simplement décrire. Il vise et tend toujours, de tout son être, à dégager un sens satisfaisant. A
33 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
43e malheur de la passion, fût-ce dans l’échec. Ils visent à l’inconscience heureuse, et nous à la conscience à n’importe quel p
44urope et le prétendu danger yankee. La Russie qui vise à l’autarcie totalitaire sous la férule d’un parti unique, redoute le
45 terme. Mais l’Amérique n’en est pas un, elle qui vise aux libres échanges, tolère les pires indiscrétions, multiplie les mo
34 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
46a vie politique et de l’économie ; c’est elle qui vise à les influencer, et qui permet de les critiquer — d’évaluer leurs ré
35 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
47dictoires. Faut-il opter, ou faut-il au contraire viser cette forme de compromis que fournit la notion nouvelle d’optimum ? F
36 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
48ai par une sorte de parabole, sans transition, en visant le cœur du problème. Que nous soyons chrétiens ou non, ici nous somme
37 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
49ssées comme d’instinct dès leur apparition. Elles visaient à politiser l’exécutif, et la très grande majorité des Suisses s’y re
50ns de 51 demandes de révision, dont une (en 1935) visait à la refonte totale de la Constitution. Vingt-cinq de ces initiatives
38 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
51 dans leurs classes d’essai. Ils répondent qu’ils visent au contraire à éveiller dans l’enfant le sens de la responsabilité pe
39 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
52 probable que la population rejetterait toute loi visant à l’entrée dans l’ONU, et cela non seulement parce que la neutralité
40 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
53ofitent pour pousser leur tactique de « détente » visant à faire échouer la CED. Les États-Unis voient leur prestige baisser e
41 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
54s’adresse moins au texte lui-même qu’au But qu’il vise et que vous affirmerez, en déclarant clairement et simplement pourquo
42 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
55 meilleure possible était l’Asie. Il suffisait de viser le point crucial, qui se trouvait être le plus vulnérable : c’était l
43 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
56ces projets sont développés, et des buts que l’on vise. La mission proprement européenne du CEC ne court pas le risque d’êtr
44 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
57on l’oublie, Molotov non.) L’offensive communiste vise au cœur : elle se concentre sur la France, tout près de ratifier la C
45 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
58ution, car la subversion vient de l’extérieur, ou vise un pouvoir étranger. La notion propre [p. 8] de révolution, impliquan
46 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
59tout de la réalité créée. La connaissance, alors, vise précisément, dans le réel, ce qui ne cadre pas avec les ordonnances e
47 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
60de rester optimiste. M. Fejtö me dira qu’il ne me visait pas, qu’il s’étonne même que je me sois cru visé. On lui demandera de
61isait pas, qu’il s’étonne même que je me sois cru visé. On lui demandera des précisions, des noms. Visait-il donc Koestler,
62 visé. On lui demandera des précisions, des noms. Visait-il donc Koestler, ou Souvarine, ou Silone, Spender, ou Milosz, ou Aro
48 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
63« Autorités spécialisées », de nature économique, visant à ouvrir un grand marché commun (Plan de Messine) ou à permettre une
49 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
64, histoire, sciences, etc. Cette communication ne vise pas à initier l’individu à des mystères en tant que tels, mais au con
65mation ne peut réussir que dans la mesure où elle vise en même temps à rendre libre.) L’individu se sent perdu dans le mon
50 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
66ution, car la subversion vient de l’extérieur, ou vise un pouvoir étranger. La notion propre de révolution, impliquant un ch
51 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
67tout de la réalité créée. La connaissance, alors, vise précisément, dans le réel, ce qui ne cadre pas avec les ordonnances e
52 1957, Preuves, articles (1951–1968). Pourquoi je suis Européen (octobre 1957)
68que les uns ou les autres jugent opportunes. Elle vise à confronter des expériences vécues et à faire voir par quels chemins
53 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
69ils ne feraient jamais d’élections, car celles-ci visent au choix des meilleurs. Ils mettraient simplement au pouvoir ceux don
54 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
70 être avoué comme tel, on dira que mon plan n’eût visé qu’à frustrer les Soviets d’une gloire très légitime. En vérité, ce p
55 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
71tenir bien vivantes les traditions locales, ou de viser à un style nettement spécialisé, ne perdent jamais de vue que, ce fai
56 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
72 de toute arrière-pensée de propagande, cet essai vise à situer l’aventure qu’est encore le Marché commun, dans la perspecti
57 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
73de pas une action — je ne dis pas une agitation — visant à fédérer nos énergies. [p. 3] Comment définir l’Europe ? Le titre
58 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
74éclaration des Joyeux Butors du Kremlin, lesquels visaient eux-mêmes ce qu’on nomme l’opinion, c’est-à-dire pratiquement la pres
59 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
75ar un risque immédiat ou par une volonté d’action visant à modifier le cours des événements : pessimisme fréquent des philosop
60 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
76es vont être lancées en Italie et en Grèce. Elles visent à former des cadres de responsables, civiquement actifs et animés d’u
77opération entre les organisations de types variés visant à compléter ou à prolonger chez les adultes l’éducation scolaire ; 2°
61 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
78x dans Tristan, mais toute la description du lieu vise précisément à le désenchanter. L’épisode du philtre est présent, mais
62 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
79ur le Tout. » Il ne se recherche pas soi-même, il vise à la plénitude élémentaire, définie par la loi, par son astre. L’homm
80tes : Quand je décoche une flèche, le but que je vise est toujours dans le fini. Le point où tombe la flèche, c’est le fini
63 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
81ilité, la routine et la vulgarité. Il faut qu’ils visent plus haut, puisqu’ils le peuvent désormais. Il faut qu’ils acceptent
64 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
82 variables qui ont été obtenus, cette publication vise à dégager un certain nombre de conclusions pratiques, qui permettront
65 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
83x dans Tristan, mais toute la description du lieu vise précisément à le désenchanter. L’épisode du philtre est présent, mais
66 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
84our le Tout. Il ne se recherche pas soi-même, il vise à la plénitude élémentaire, définie par la loi, par son astre. L’homm
85tes : Quand je décoche une flèche, le but que je vise est toujours dans le fini. Le point où tombe la flèche, c’est le fini
67 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
86ne crainte magique, soit qu’on la considère comme visant à « élever » et « animer » le jeu d’amour, à des fins proprement érot
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
87onduire à la conscience d’une politique positive, visant à juguler l’anarchie des États. Voici d’abord des pages peu connues d
88, il faut en accuser la malignité des auteurs qui visent la fortune et qui n’honorent que le vainqueur. Il n’est pas raisonnab
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
89 garder en vigueur quelque ordonnance que ce soit visant à l’augmentation ou au maintien de ses forces navales au loin, telles
70 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
90umanité dans sa quête de l’unité. La première qui visait la création d’une unité spirituelle au sein de l’Église était vouée à
71 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
91urs habitudes extérieures, la conquête chrétienne vise et atteint progressivement le profond de la conscience. … Le christia
92ellénique et le néant. Leur faculté d’imagination visant uniquement au pratique — ils possédaient un droit sacré réglant les r
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
93e malheur de la passion, fût-ce dans l’échec. Ils visent à l’inconscience heureuse, et nous à la conscience à n’importe quel p
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
94aque pays en ce qu’elles ont de valable. C’est en visant à une unité de culture européenne que nous sauverons la culture franç
95 de Strasbourg et dans les institutions analogues visant à nous unir, rappelle plutôt celle d’un char à bœufs grec peinant dan
74 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
96’un savoir déclaré objectif. Cette instruction ne vise pas à introduire au mystère, mais au contraire à l’éliminer. Elle dis
97omie va dans le sens contraire : idéalement, elle vise à libérer l’individu des conformismes périmés, des vérités toutes fai
75 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
98« scientifique » pour être significative. Elle ne vise qu’à situer le problème d’une formation civique européenne dans ses d
99al » à cultiver comme vertu civique : ce que l’on vise à développer chez l’élève, c’est la « personnalité… qui, en grandissa
100 qui pourtant la met en question, ou parfois même vise expressément à détruire ses fondements politiques et économiques. Cet
76 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
101la bibliographie et de la Semaine du livre. Il ne vise qu’à décrire une coupe dans la production « européiste » contemporain
77 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
102t quant à ceux qui déclarent que le Marché commun vise en réalité à ce type d’unité, ils ignorent visiblement les processus
103estion que la Suisse prenne la moindre initiative visant à l’union européenne au plan politique. Elle ne pourrait qu’y perdre
104s d’Europe unie une « politique d’unification qui vise à mêler les peuples d’Europe pour éliminer peu à peu les caractéristi
78 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
105 doute on la pose si rarement. Notre enseignement vise-t-il à former des personnes réelles et complètes, ou seulement de futur
79 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
106 doute on la pose si rarement. Notre enseignement vise-t-il à former des personnes réelles et complètes, ou seulement de futur
80 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
107ssées comme d’instinct dès leur apparition. Elles visaient en effet à politiser l’exécutif, et la très grande majorité des Suiss
81 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
108asses d’essai. Mais ils pouvaient répondre qu’ils visaient au contraire à éveiller chez l’enfant et l’élève le sens de la respon
82 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
109ux en Suisse — qui déclarent que le Marché Commun vise en réalité à ce type d’unité, c’est qu’ils [p. 281] ignorent visiblem
110estion que la Suisse prenne la moindre initiative visant à l’union européenne au plan politique. Elle ne pourrait qu’y perdre
111s d’Europe unie une « politique d’unification qui vise à mêler les peuples d’Europe pour éliminer peu à peu les caractéristi
83 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
112introduction à l’ensemble des rapports de base ne visait en somme qu’à rappeler l’ampleur des objectifs de ce congrès, et que
84 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
113ycopiés… Je sentais qu’au-delà de mon rapport, on visait le Message final : on tentait de casser ou d’émousser cette pointe fé
85 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
114 avec soin le cran d’arrêt, bloquais mon souffle, visais d’un œil, reposant l’arme de temps à autre pour respirer et calmer ma
86 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
115 ou économique, ou toute dialectique matérialiste visant à faire de l’enseignement de l’histoire un instrument de combat ou de
87 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
116dictoires. Faut-il opter, ou faut-il au contraire viser cette forme de compromis que fournit la notion nouvelle d’optimum ? F
88 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.3. Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
117te par une sorte de parabole, sans transition, en visant le cœur du problème. Que nous soyons ici chrétiens ou non, nous somme
89 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
118éclaration des Joyeux Butors du Kremlin, lesquels visaient eux-mêmes ce qu’on nomme l’opinion, c’est-à-dire pratiquement la pres
90 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
119doute on les pose si rarement. Notre enseignement vise-t-il à former des personnes réelles et complètes, ou seulement de futur
91 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
120 sujets à traiter. « Rome a parlé. ») Le résultat visé sur le plan politique — où nous ne sommes encore qu’à zéro, contre 25
92 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
121’un savoir déclaré objectif. Cette instruction ne vise pas à introduire au mystère, mais au contraire à l’éliminer. Elle dis
122omie va dans le sens contraire : idéalement, elle vise à libérer l’individu des conformismes périmés, des vérités toutes fai
93 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
123nt porté à condamner le fédéralisme interne comme visant à la division de l’État souverain, mais chose curieuse, cela ne l’emp
124llement de condamner le fédéralisme externe comme visant cette fois-ci à l’intégration totale dans un super-État européen. Cet
94 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
125 certains types d’action ou principes de tactique visant à structurer conjointement la société européenne et la région, l’une
95 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
126mation qui nous permet d’atteindre l’objectif que visait le Service civil. La négation (Aufhebung) de la condition prolétarien
96 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
127 aux servitudes de la publicité, car la publicité vise des fins d’expansion, non d’équilibre. Et pour jouer son rôle d’initi
97 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
128 ici : en termes simples, non jargonnants, qui ne visent pas à épater les collègues, mais à convaincre les responsables de la
98 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
129isez jamais l’hégémonie ». (Il est clair que cela vise d’abord le grand voisin, mais enfin le slogan paraît valoir pour tous
99 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
130 « dialectique » par ses tenants. Tout son effort vise à supprimer l’homme, l’identité du sujet homme, la personne, et à fai
100 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
131e la lecture du même texte à la même heure. Elles viseront au contraire à favoriser en chaque individu le maximum d’autonomie do