1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1» percèrent soudain… Mais Montherlant se redresse vite, frappe du pied et repart. Vers quels buts ? On verra plus tard. L’ur
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2u désordre… (mars 1926) o L’époque s’en va très vite vers on ne sait quoi. On a mis le bonheur devant soi, dans un progrès
3e, dégoût du bonheur, dégoût de soi, — on l’étend vite à la société entière. Dégoût d’une civilisation qui aboutit logiqueme
4aisser glisser que de construire. Et l’on y prend vite goût. [p. 316] Cela tourne alors en passion de détruire, en haine de
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
5t pas pour autant à l’Académie. Disons pour aller vite que sa recherche de l’ordre révèle simplement [p. 662] une volonté de
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Daniel-Rops, Notre inquiétude (avril 1927)
6ue — et qu’il avoue préférer à une certitude trop vite atteinte, où sa jeunesse ne verrait qu’une abdication. Il décrit la «
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
7 glissant auprès d’elle, je pourrai lui dire très vite quelques mots si bouleversants qu’avant le dernier étage… » Je délira
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
8ictées de l’inconscient, au fond desquels on a si vite fait de distinguer les quelques préoccupations assez simples dont l’é
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
9vulgaires et des plus généralement répandus, j’ai vite fait de classer mon monde d’après les quelques [p. 184] réactions élé
10par pitié pour Isidore dont la sincérité tournait vite à l’agressif — effet d’une timidité naturelle dont il paraissait lui-
8 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
11les Ford. Et, comme il est très intelligent, il a vite fait de démêler les conditions les plus rationnelles de la production
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
12roupement politico-financier. Et il y aurait bien vite des députés pour célébrer les bienfaits sociaux, que dis-je, la valeu
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
13 peu la notion de démocratie, vous trouverez bien vite qu’elle repose sur des postulats rationalistes. En vérité, démocratie
11 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cassou, La Clef des songes (août 1929)
14, où tout, soudain, devient plus terne. Mais bien vite un intermède bouffon, impossible et d’une désopilante poésie nous rep
12 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
15que la Hongrie archi-connue, — le lecteur le sent vite, et devient extrêmement exigeant, car le plus beau mensonge atteint à
13 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
16n sens inverse ; frapper des talons toujours plus vite, mains à la nuque, mains à la hanche, mains à la danseuse ; partir en
17oduire un roulement continu, marteler encore plus vite en tourbillonnant, choir enfin dans une vaste culbute sur les divans
18mais tout se met à fuir, alors il faut voler plus vite pour rattraper ces apparences adorables… Si je « lâchais » un instant
19le de la turbulence de tes jeux, un violon décrit vite quelque chose, d’une ligne nette, insaisissable, déjà perdue (comme l
14 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
20, un fantôme, d’office, a pris place. On lie bien vite connaissance, pourvu qu’on sache un peu d’allemand, — et l’allemand l
21e misanthropie en germe : les êtres changent trop vite, je n’ai pas le temps de me laisser envoûter ou de les rendre esclave
15 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
22ntre deux désirs. L’un était de se sauver au plus vite de cet horrible endroit et de jeter les principes philanthropiques à
23ilanthropiques à tous les vents ; de rentrer bien vite dans sa maison garnie de belles nattes et de se plonger dans ses livr
16 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
24ière est toujours l’indice d’une complaisance, et vite elle en devient la rançon. (Divers, p. 75.) Ces quelques notes voudr
17 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
25cées naissent en moi. Cependant que l’autre, trop vite pour que j’aie pu bouger, a baisé sur les lèvres une femme qui devien
18 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
26que la Hongrie archi-connue, — le lecteur le sent vite, et devient extrêmement exigeant, car le plus beau mensonge atteint à
27n sens inverse ; frapper des talons toujours plus vite, mains à la nuque, mains à la hanche, mains à la danseuse ; partir en
28oduire un roulement continu, marteler encore plus vite en tourbillonnant, choir enfin dans une vaste culbute sur les divans
29mais tout se met à fuir, alors il faut voler plus vite pour rattraper ces apparences adorables… Si je « lâchais » un instant
30le de la turbulence de tes jeux, un violon décrit vite quelque chose, d’une ligne nette, insaisissable, déjà perdue (comme l
19 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
31Il y a là une station de canots de louage où j’ai vite découvert un « Friedrich Hölderlin » à côté d’un « Hyperion ». En che
20 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
32 les yeux tout droit vers moi, une seconde, parle vite à sa compagne, rougit. Elles rient et s’en vont, et avant de disparaî
21 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
33, un fantôme, d’office, a pris place. On lie bien vite connaissance, pourvu qu’on sache un peu d’allemand, — et l’allemand l
34e misanthropie en germe : les êtres changent trop vite, je n’ai pas le temps de me laisser envoûter ou de les rendre esclave
22 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
35e… Le Sauveur m’a enfin attrapé ; je courais trop vite pour lui, il m’a saisi par les cheveux. Il est sûrement à vos trousse
23 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Pourquoi ils sont socialistes (juillet 1933)
36 malentendu. (Qu’ils prennent rendez-vous au plus vite avec nous, 23 ter, boulevard Brune.) Il y a quantité de gens que l’as
24 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
37nt. 60  » Semble-t-il pas que le temps court plus vite depuis un siècle ? C’est que la fuite des hommes devant l’instant pré
25 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
38ante du lendemain dans laquelle on parvient assez vite à composer son équilibre, sont pour l’esprit autant de gains certains
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
39putés égrillards ! Mais je vais sans doute un peu vite. Et le lecteur soucieux de juger à son aise de l’honnêteté d’une dédu
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
40univers rationaliste. Contre une bourgeoisie trop vite satisfaite et qui s’est arrêtée à mi-chemin de ses ambitions, Marx a
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
41Il s’agit maintenant de mettre au pas, et le plus vite possible, ces esprits qu’on n’a pas éduqués. Il va falloir monnayer l
29 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
42tielle vanité de l’activisme, de l’agio, est trop vite jugée par celle des distingués aux mains prudentes, et qui n’auront j
43ne sont pas portatifs, ou trop sensibles, ou trop vite affolés pour être pratiquement utilisables sur-le-champ… Posez à ces
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
44ondamentale d’une élite impuissante qu’ils ont eu vite fait de balayer, chez eux. Mais c’est qu’ils reprennent cette erreur
31 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
45ntagnards l’appellent « le mauvais pays ». ⁂ On a vite fait d’expliquer cette esthétique de l’objet brut par une mauvaise hu
32 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
46 critique trop soucieux de justice passerait très vite pour un raseur. Or lui aussi, après tout, doit « se défendre ». On hé
33 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
47 ennemis de la nation : toujours, il faut « faire vite », déjouer un complot [p. 4] à la dernière minute. Une action judicia
34 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
48u la religion qu’ils suivent, ils se taisent bien vite, ou se remettent à raconter des anecdotes subitement sans intérêt. Je
49rde la maison, sous ma fenêtre. Il soufflait très vite, il avait l’air malade. Le lendemain nous le trouvions mort. Et je l’
50d’autonomie. Je ne suis pas arrivé à gagner assez vite ce qu’il nous fallait pour subsister après l’épuisement de notre rése
51, parce qu’ils ont des bicyclettes, ils vont plus vite ; le père rentre un peu plus tard. Le plus vieux dit : j’ai bien faim
52u-delà, et d’un sermon du curé, mais cela s’égare vite dans des généralités proverbiales, ou bien l’on retombe dans des hist
35 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
53, mais qui m’ont toujours convaincu beaucoup plus vite et beaucoup mieux que les autres. Tout ce que j’ai fait à cause d’un
36 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
54 Que nous annonce le renouveau nietzschéen ? On a vite fait de dire : fascisme. C’est une facilité que les professeurs culti
37 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
55, mais qui m’ont toujours convaincu beaucoup plus vite et beaucoup mieux que les autres. Tout ce que j’ai fait à cause d’un
38 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
56u la religion qu’ils suivent, ils se taisent bien vite, ou se remettent à raconter des anecdotes subitement sans intérêt. Je
39 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
57erriennes entre les mains du patriciat, posa très vite de graves problèmes. Toute société qui sécrète un chômage « technolog
58nt, contre un salaire fixé, le produit fini. Très vite, ce genre de travail se localise dans les villes. Ainsi se crée une c
40 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
59) — L’Anschluss ? dit notre hôte. Cela se fera si vite que personne n’aura le temps de bouger. Aucun danger de guerre. Un éc
60 nous.   J’aurais pu dire tout cela beaucoup plus vite, mais on [p. 53] redoute de n’être pas compris… J’aurais pu dire par
41 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
61jourd’hui. Mais je crains qu’on n’en parle un peu vite, par image, par ouï-dire, ou par manière de dire. Il faut en parler s
42 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
62 ennemis de la nation : toujours, il faut « faire vite », déjouer un complot à la dernière minute. Une action judiciaire lég
43 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
63ù les obstacles se sont dégradés. Ils cèdent trop vite, ils cèdent avant que l’expérience ait abouti. Sans cesse, il faut re
44 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
64s séparer le désir et l’amour. Car si le désir va vite et n’importe où, l’amour est lent et difficile, il engage vraiment to
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
65 auxquelles se livrent les Occidentaux. On aurait vite dressé la liste des romans qui n’y font aucune allusion ; et le succè
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
66it crié : Dieu ! c’est l’aube. Qu’elle vient donc vite ! — Combien je voudrais, mon Dieu, que la nuit ne finît pas, que mon
67e l’aube ! Dieu ! c’est l’aube. Quelle vient donc vite ! [p. 95] Mais cette « belle qui toujours dit non » — encore que bi
47 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
68que l’instinct livré à lui-même éliminerait aussi vite que possible. Les animaux ne s’intoxiquent pas 97 … Inversement, la m
48 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
69ent presque l’impertinence. (Le xviiie la jugera vite de mauvais goût.) La convenance des rangs et la conformité des « qual
70voir le ridiculiser, se dessèche et s’énerve bien vite. L’esprit conçoit en cruauté active les souffrances qu’il interdit au
71motivée pour sa lucidité psychologique. On a trop vite jugé le « rousseauisme » moral en attribuant à l’auteur du roman les
72ais le rythme est moins ample et l’esprit va trop vite au but. La France de la Révolution et de l’Empire n’a plus d’énergie
73le Nuit. Et la célèbre invocation : « Levez-vous vite, orages désirés qui devez emporter René dans les espaces d’une autre
49 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
74ù les obstacles se sont dégradés. Ils cèdent trop vite, ils cèdent avant que l’expérience ait abouti. Sans cesse, il faut re
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
75s séparer le désir et l’amour. Car si le désir va vite et n’importe où, l’amour est lent et difficile, il engage vraiment to
51 1939, La Vie protestante, articles (1938–1961). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
76s que, dans l’ensemble, les positions furent très vite prises, et très nettement. « Tandis qu’à la manière traditionnelle —
52 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
77féminine (souvenir inconscient de la mère) — trop vite séduit par la plus fugitive ressemblance, toujours déçu par la réalit
78érités qu’ils respectaient, voyez comme elles ont vite cédé ! Il faudra donc s’en prendre à Dieu et à son Fils. Déjà « le Di
53 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
79uples vers une communauté. Mais on a répondu trop vite, et surtout d’une manière incomplète. Or, en pareil domaine, il est t
54 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
80ntuelles, qu’il serait imprudent de préciser trop vite, mais qui naîtront sans aucun doute, ici ou là, dans la mesure où nou
81ut en avoir une ». ⁂ Faut-il me résumer ? Ce sera vite fait. Je n’ai développé devant vous, à vrai dire, qu’une seule idée :
55 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
82ttendent, où le mal se confesse. Eh bien, ce sera vite fait, nous connaissons le tour : ce qu’il y eut finalement de plus di
83ons mis à agir sans réserve, nous aurions vu très vite que ce mal avait des racines dans nos vies aussi, et que d’une certai
56 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
84 a qu’à se laisser aller. Vous « arriverez » plus vite que ceux qui montent, et dans des lieux plus riches et populeux. Mais
85rle à travers nous, tandis que le sang court plus vite, et que les yeux brillent et deviennent fixes, et que les passions bo
86ègle d’or, l’étalon-homme. Et pour avoir été trop vite en tout, nous avons perdu [p. 149] de vue la mesure et le sens des fi
57 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
87olitude est un état divin qui chez l’homme tourne vite au diabolique. « En la solitude un homme converse avec lui-même, et c
88s choses à dire. Temps où les mots s’usaient plus vite qu’en aucun siècle de l’Histoire, temps de la grande prostitution de
58 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
89rle à travers vous, tandis que le sang court plus vite, que les yeux brillent et deviennent fixes, et que les passions bouil
59 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VIII : Le Diable démocrate (3 décembre 1943)
90ons mis à agir sans réserve, nous aurions vu très vite que ce mal avait des racines dans nos vies aussi, et que d’une certai
60 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
91montagnards l’appellent « le mauvais pays ». On a vite fait d’expliquer cette esthétique de l’objet brut par une mauvaise hu
61 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
92de chansons militaires du xviiie siècle. Je note vite ces paroles charmantes : Puisque je suis un militaire Il faut bien f
93. « Pareil au cierge qui se consume d’autant plus vite qu’il a mieux éclairé — écrit un chroniqueur du temps — notre bannere
62 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
94l finis. On dirait qu’on les a livrés un peu trop vite à la circulation, comme ces autos de série, larges et confortables, m
63 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
95te prise à mon ouvrage. Idée bizarre : si j’ai si vite bouclé ce livre, c’était pour essayer de le prendre de vitesse. 1er
64 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
96de quantité… Le porte-parole du groupe allemand — vite désigné — interrompt à ce point l’Américain : « Ce que vous dites là,
97our le comprendre ? Si nous n’y arrivons pas très vite, nous n’y arriverons sans doute jamais : nous sauterons comme des imb
98i ? La voix d’une secrétaire anonyme répond (trop vite, me dis-je, c’est sans doute celle qui ne m’aime pas) : — No, sir ! N
65 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
99 contemporain d’un monde qui change beaucoup plus vite que Jules Verne n’a pu le rêver. C’est cela, et c’est aussi le cauche
100ster se résoudrait en termes simples : on verrait vite que c’est un faux dilemme. [p. 237] Le fait est là : nous allons en
101r exemple permettaient de voyager vingt fois plus vite qu’en bateau. L’on décida en conséquence de rendre vingt fois plus pé
102contre le soleil et le temps coule deux fois plus vite. La stratosphère se dore. Des cumulus élèvent des tours et des crénea
66 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
103s effets. Dix pilules feront dormir dix fois plus vite ou dix fois plus profondément, dix tonnes d’explosifs feront dix fois
67 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
104certaine » la fabrication d’appareils volant plus vite que le son ne se propage — vous ne les entendriez donc qu’après leur
105lle nous permet aujourd’hui d’aller beaucoup plus vite qu’il y a cent ans. Voilà qui est sérieux, me dites-vous. Et voilà qu
106s cessent de [p. 33] trouver amusant d’aller plus vite, et donc commencent à se demander à quoi cela sert. Supposez que leur
68 1946, Lettres sur la bombe atomique. 10. La tâche politique du siècle
107pousse à la suivre, nous devons donc arriver très vite au but… Telles sont les perspectives théoriques. L’histoire n’en a pa
69 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
108et bien démodé : vous avez l’esprit si rapide, si vite occupé d’autre chose. Et l’Amérique a la mémoire si courte : cela pro
70 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
109 ne serait-elle pas cynique ? Le sérieux l’endort vite. Mais il respecte la technique, aveuglément. Et qui saura jamais pour
71 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
110rons-le brièvement, séchons nos yeux et regardons vite ce qui se passe aujourd’hui. C’est très pressé. [p. 100] Il se passe
72 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
111voudrait épouser. Mais n’allons pas conclure trop vite. Les états d’âme d’un malade ou d’un fou diffèrent-ils essentiellemen
73 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
112r de Budapest, et disant à peu près : « Donne-moi vite de tes nouvelles, je suis inquiet, je n’oublierai jamais les nuits ex
74 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
113féminine (souvenir inconscient de la mère) — trop vite séduit par la plus fugitive ressemblance, toujours déçu par la réalit
114érités qu’ils respectaient, voyez comme elles ont vite cédé ! Il faudra donc s’en prendre à Dieu et à son Fils. Déjà « le Di
75 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
115t égard, l’Amérique risque bien de rejoindre plus vite que l’Europe, à moindres frais, le modèle stalinien. Cette absence d’
76 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
116gré lui, il n’a de cesse qu’il n’en sorte au plus vite, par une dépêche d’adieu, un voyage, un divorce. Never get involved,
117 sans nous l’avouer, lui font peur et l’éloignent vite de l’être ou des circonstances qui les causent. Il n’a pas le goût de
77 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
118orce pour des questions de cuisine, on se console vite, on n’admet pas la jalousie. Le « réalisme terre-à-terre » des Améric
119 standardisée. C’est que l’Européen s’ennuie plus vite et supporte moins de s’ennuyer. Tandis que l’Américain se contente pl
120s Vous savez mal l’anglais. Vous vous fâchez trop vite. Vous tenez à ceci plutôt qu’à cela. Vous travaillez trop bien ou peu
121cela. Vous travaillez trop bien ou peut-être trop vite. Vous n’êtes pas ponctuel. Vous croyez aux passe-droits et aux coupe-
122iffeur, des amis « à elle ». Elle s’adaptera plus vite et mieux que le mari aux conditions de succès dans le Nouveau Monde.
78 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
123l est rapide, c’est que les événements ont marché vite, depuis deux ans. Dès mes premiers écrits, vers 1932, je n’ai cessé d
124tion qui s’étiole chez nous [p. 22] d’autant plus vite qu’elle grandit mieux ailleurs, chez les voisins où elle s’est transp
125 rien par elle-même et devrait s’attacher au plus vite soit au bloc russe soit au dollar américain. Mais les seconds proclam
79 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
126nace extérieure. C’est dire qu’il nous faut aller vite. ⁂ Je voudrais maintenant, pour clore ces quelques remarques, exprime
80 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
127bloc occidental fantomatique, c’est de créer très vite, et solidement, notre Fédération occidentale. Car la question sérieus
128e l’Est nous force à faire l’Europe beaucoup plus vite, et beaucoup plus résolument que s’ils étaient là. Tout d’abord il co
81 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
129oyons sérieux, et laissons-nous coloniser le plus vite possible. Un homme dont il me plaît d’invoquer l’ombre tutélaire sur
82 1948, Suite neuchâteloise. I
130tre deux coups d’œil par la fenêtre. Tout va trop vite pour le souvenir. Voici les toits, le clocher de Couvet, la petite ga
83 1948, Suite neuchâteloise. VII
131 tromper : la brûlure douce au cœur, le sang plus vite, le soulèvement plus ample de la respiration. Tout ce que disent les
84 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
132it, pour mieux se persuader qu’on peut aller très vite. Car le temps fait beaucup à l’affaire. Celui que vous n’auriez pas,
85 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
133s mais angoissés. Nous ne voulons pas qu’on aille vite par doctrine, par manie ou par tempérament, comme nous le reprochent
86 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
134position du pasteur Roberty, que j’aimais bien. » Vite lassé par les débats d’idées, il semble répugner à toute pensée qui p
135i lu les premières lignes, pour vérifier, et j’ai vite refermé la couverture. Pudeur, ou répugnance à donner dans le piège ?
87 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
136 dollars. Je force à peine les traits, pour aller vite. Je rappelle des jugements grossiers, mais très courants 2 . Que les
88 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
137. [p. 5] Je force à peine les traits, pour aller vite. Je rappelle des jugements grossiers, mais très courants 1 . Respon
89 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
138coup plus courte. Quant à l’Inn, elle quitte très vite la Suisse pour l’Autriche. Il est remarquable que le degré d’importan
139e une fois par semaine. Sa légende se répand très vite chez les Confédérés, puis bien au-delà. Les pèlerins se succèdent aup
140erts en matière de fédéralisme, s’aperçurent très vite des faiblesses d’un organisme vicié à la base par le maintien des sou
90 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
141ique de l’exécutif eût conduit fatalement et très vite à une sorte de dictature de l’appareil gouvernemental. Ce danger exis
91 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
142nt réveiller l’opinion ? Les slogans s’usent très vite et la jeunesse actuelle, très sensible aux tribuns littéraires, accue
92 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
143nt réveiller l’opinion ? Les slogans s’usent très vite, et la jeunesse actuelle, très sensible aux tribuns littéraires, accu
93 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
144 carence relative de leur curiosité. On aura plus vite fait de scruter les raisons de l’avidité unique dont l’Occident fit p
145s les nations. » Or les chrétiens comprirent très vite que l’expression « toutes les nations » désignait autre chose et dava
94 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
146s peuples meurent parce qu’ils s’accroissent trop vite, ou bien ils sont contraints d’adopter nos méthodes, et avec elles, m
147isions des conciles et des papes, on vérifie très vite que la tradition dogmatique prospère et s’enrichit principalement à l
95 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
148 question. Supposons l’union faite, d’autant plus vite, d’ailleurs, qu’on l’aura présentée comme la vraie condition d’une ne
96 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
149ant : Voltaire pensait ainsi, mais le disait plus vite, encore que plus d’une page de notre auteur l’évoque, et rappelle le
97 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
150n aux peuples dits sous-développés, qui l’useront vite, ignorant les soins hypocrites dont nous avons su l’entourer. A. (chu
98 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
151l’Euratom ; et que les Parlements les votent bien vite, sans trop voir ce qui est engagé. — Oui, mais la France a rejeté la
152-il vraiment d’avoir bien vu l’urgence pour aller vite, et pour en trouver les moyens intellectuels et matériels ? La vérité
99 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
153pas ici des fausses nouvelles, très rares et trop vite démenties par les agences rivales : ce procédé qui obsède encore les
100 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
154omme tout ce qui la supplie de ne pas lancer trop vite vers d’improbables Vénusiens des hommes presque réduits à ce qui n’es