1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1science du monde », entre une Amérique affolée de vitesse, édifiant ses gratte-ciels comme des tours de Babel, et une Asie immo
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
2e. « Le mystère se passe en plein jour et à toute vitesse. » Telle est bien la nouveauté de son théâtre et de l’art qu’il défen
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3er, tandis que des villes passent au fond à toute vitesse. Rigueur voluptueuse d’une colonnade, puis un jeu d’échec serré, mais
4 nos regards plus assurés sauront enfin gagner de vitesse les prodiges que déclenche René Clair, verrons-nous, pris par surpris
4 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
5rnaux du matin, des triporteurs passèrent à toute vitesse, m’éclaboussant de neige et de titres dépourvus de sens. Je dormais d
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
6and nous aurons épuisé toutes les combinaisons de vitesse et d’ennui à quoi présentement nous usons le plus clair de nos forces
6 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
7humanisme scientifique » ? Nous avons été pris de vitesse par nos inventions matérielles et déjà nous sentons leurs lois peser
7 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
8rnaux du matin, des triporteurs passèrent à toute vitesse, m’éclaboussant de neige et de titres dépourvus de sens. Je dormais d
8 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
9ement de son imagination pervertie. Les effets de vitesse sont du domaine de la matière abandonnée à sa manie de tomber. Dès qu
10ours dépassent le but. Et de la sorte, une ère de vitesse est une ère où la matière l’emporte. Provisoirement ; car il se produ
11d’étrange que la matière à certaines très grandes vitesses commence de se spiritualiser. À la vitesse suprême, [p. 164] elle s’é
12andes vitesses commence de se spiritualiser. À la vitesse suprême, [p. 164] elle s’évanouit en lumière. C’est ainsi que dans le
13st ainsi que dans le monde spirituel, l’ère de la vitesse préparerait l’ère des Illuminés… L’extrême tension de l’esprit peut a
9 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
14bres ne se déboîtent. On a vu des élans gagner de vitesse les automobiles le long de la chaussée de Königsberg. [p. 180] Combi
10 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
15s socialistes français, « pour n’être pas pris de vitesse par les fascistes ». Aussi bien a-t-on vu apparaître, au cours de l’a
11 1935, Esprit, articles (1932–1962). Maurice Meunier, Idoles (février 1935)
16iée. Enfin il retrouve l’étudiante et l’épouse en vitesse au dernier paragraphe. Tout cela d’une vérité proprement désarmante.
12 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
17a pas de lignes droites dans l’univers, et qu’une vitesse ou une grandeur quelconques dépendent à la fois des mesures, et du li
13 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
18uelle peut s’insérer dans le donné, s’assurer une vitesse de choc. La main qui connaît son outil n’est pas vulgaire si l’outil
14 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
19a pas de lignes droites dans l’univers, et qu’une vitesse ou une grandeur quelconques dépendent à la fois des mesures et du lie
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
20it plus ce qui bouge et ce qui est fixe, à grande vitesse ! 5 juin 1934 Le jardin à 7 heures du matin. Chaque jour, nous le d
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
21sser les belles autos, et s’indigner des excès de vitesse. Le Lys dans la Vallée, Adolphe, Dominique, Madame Bovary, Thérèse R
17 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
22que notre sens des chiffres, des quantités et des vitesses. Avis à la génération sportive, aux réalistes [p. 200] qui l’engendrè
18 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
23ons de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses et d’obstacles, l’enivrante continuité du déf
24vanie vous souhaite la bienvenue… Et limite votre vitesse à 50 milles… 500 dollars d’amende ou un an de prison… ou les deux ens
25imore et l’estuaire du Delaware en ferry-boat. La vitesse rétrécit l’espace américain ; les routes de la vitesse lui créent enf
26se rétrécit l’espace américain ; les routes de la vitesse lui créent enfin des cadres. Quand cette surface sera suffisamment or
19 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
27s ; des serviteurs à la fulgurante volée, dont la vitesse est celle de la pensée, et c’est pourquoi ils nous sont invisibles ;
20 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). La guerre est morte (5 septembre 1945)
28lomètres, des bataillons, des trajectoires et des vitesses d’avions, fait place aux raffinements ultra-mathématiques de la physi
21 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
29t égale au produit de la masse par le carré de la vitesse lumineuse. On n’a jamais tant dit en si peu de signes. Mais je ne sui
22 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
30tés uniques du cinéma. L’analyse du mouvement, la vitesse ou la lenteur folle, les objets qui montent et volent au lieu de tomb
23 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
31 au fond de la vallée cet express obstiné dans sa vitesse régulière, qui serpentait d’un flanc à l’autre, disparaissait, repara
24 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
32ai jeté ma dernière cigarette, il l’a ramassée en vitesse et s’est éloigné. Partirons-nous ? Troisième journée Barcelone sans
25 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
33é ce livre, c’était pour essayer de le prendre de vitesse. 1er avril 1942 Une lettre du propriétaire m’apprend qu’on va démol
26 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
34os Françaises, avec naturel, font des prodiges de vitesse précise, et trouvent encore le temps de nous signaler les tours de ph
27 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
35es, mais ils n’ont pas le sens du risque et de la vitesse. Nous avons bien des fanatiques de l’aviation, mais ce ne sont pas de
28 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
36lomètres, des bataillons, des trajectoires et des vitesses d’avions, fait place aux raffinements ultra-mathématiques de la physi
29 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
37t égale au produit de la masse par le carré de la vitesse lumineuse. On n’a jamais tant dit en si peu de signes. Mais je ne sui
30 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
38es, mais ils n’ont pas le sens du risque et de la vitesse. Nous avons bien des fanatiques de l’aviation, mais ce ne sont pas de
39ons de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses et d’obstacles, l’enivrante continuité du déf
40vania vous souhaite la bienvenue… Et limite votre vitesse à cinquante miles… cinq cents dollars d’amende ou un an de prison… ou
41ux villes énormes : Philadelphie et Baltimore. La vitesse rétrécit l’espace américain, les routes de la vitesse lui créent enfi
42sse rétrécit l’espace américain, les routes de la vitesse lui créent enfin des cadres. Quand la surface sera suffisamment organ
31 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
43— par notre faute — et qu’ils vident les lieux en vitesse, comme des intrus et sans remerciements, dès qu’ils nous ont tirés d’
32 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
44uer. Il court dans tous les bars. Je me défile en vitesse vers la campagne. Et là, docteur, là je m’en paye une tranche ! Je me
33 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
45— par notre faute — et qu’ils vident les lieux en vitesse, comme des intrus, et sans remerciements, dès qu’ils nous ont tirés d
34 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
46tés uniques du cinéma. L’analyse du mouvement, la vitesse ou la lenteur folle, les objets qui montent et volent au lieu de tomb
35 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
47pothèques inauguré par Henry Wallace. Pays de la vitesse. Sur les autostrades et dans les airs, oui. Partout ailleurs, dans la
36 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
48ons de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses [p. 183] et d’obstacles, l’enivrante continui
49vanie vous souhaite la bienvenue… Et limite votre vitesse [p. 184] à 50 milles… 500 dollars d’amende, ou un an de prison… ou le
50ux villes énormes : Philadelphie et Baltimore. La vitesse rétrécit l’espace américain ; les routes de la vitesse lui créent enf
51se rétrécit l’espace américain ; les routes de la vitesse lui créent enfin des cadres. Quand cette surface sera suffisamment or
37 1948, Suite neuchâteloise. VII
52ondit dans sa poitrine, exalté par l’effort et la vitesse. Mais soudain la tempête a fait silence autour de lui, et seul reste
38 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
53ondit dans sa poitrine, exalté par l’effort et la vitesse. Mais soudain la tempête a fait silence autour de lui, et seul reste
39 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
54es, qu’un bouton électrique met en marche : trois vitesses. Sol de dalles grises polies, murs jaunes et beaucoup de meubles. Qua
40 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
55 jugements sont exacts. En effet, pour changer de vitesse, il faut passer par le point mort. Mais pendant ce temps la voiture r
41 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
56les points de l’Univers se transmettraient « à la vitesse de la pensée », c’est-à-dire sans nulle perte de temps 29 . Mais là e
42 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
57 peut déterminer avec la plus grande précision la vitesse d’un corpuscule qu’en laissant imprécise sa position, et réciproqueme
43 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
58les points de l’Univers se transmettraient « à la vitesse de la pensée », c’est-à-dire sans nulle perte de temps 65 . Mais là e
44 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
59 du Progrès. Nous serions par exemple « gagnés de vitesse par la technique », qui dès lors nous asservirait au lieu de nous lib
45 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
60nous volons, transmutons les métaux, dépassons la vitesse du son, prolongeons [p. 265] de deux à trois fois la durée moyenne de
46 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
61s de la matière, en lançant des particules « à la vitesse de la lumière ». Que pouvait en conclure le lecteur ignorant ? Sinon
62e. Il est exclu d’accélérer des particules « à la vitesse de la lumière ». Et le synchrocyclotron de Genève a 200 mètres de dia
47 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
63’Ouest n’est donc plus à ses yeux qu’une lutte de vitesse, et le « meilleur système » est simplement celui qui va mener le plus
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
64du fini que dans sa réflexion, il n’a pas pris de vitesse l’inclination amoureuse, mais est resté en cours de route, et une tel
49 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
65du fini que dans sa réflexion, il n’a pas pris de vitesse l’inclination amoureuse, mais est resté en cours de route, et une tel
50 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
66où E [p. 39] signifie l’énergie, m la masse, c la vitesse de la lumière. Je la transpose terme à terme en désignant naturelleme
51 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
67 part. Les distances sont presque annulées par la vitesse des communications. Les nations tendent à se regrouper et à s’organis
68 train de s’éloigner les unes des autres avec une vitesse croissante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vert
52 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
69 part. Les distances sont presque annulées par la vitesse des communications. Les nations tendent à se regrouper et à s’organis
70 train de s’éloigner les unes des autres avec une vitesse croissante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vert
53 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
71 Voulons-nous susciter les fées du bruit et de la vitesse, ou celles de la lenteur et du silence ? Mais notre ami le Dr. M. V.,
54 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
72rincipe des réponses aux trois objections : a) La vitesse du progrès vers l’union politique à partir des États-nations souverai
55 1969, La Vie protestante, articles (1938–1978). La lune, ce n’est pas le paradis (1er août 1969)
73qui finissent par se faire en un clin d’œil, à la vitesse de la pensée. Eh bien ! l’aventure intérieure, elle ne demande rien,
56 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
74s de la matière, en lançant des particules « à la vitesse de la lumière ». Que pouvait en conclure le lecteur ignorant ? Sinon
75e. Il est exclu d’accélérer des particules « à la vitesse de la lumière ». Et le synchro-cyclotron de Genève a 200 mètres de di
57 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
76 part. Les distances sont presque annulées par la vitesse des communications. Les [p. 105] nations tendent à se regrouper et à
77 train de s’éloigner les unes des autres avec une vitesse croissante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vert
58 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
78elle raison ne l’a-t-on pas encore faite ? b) La vitesse du progrès vers l’union politique à partir des États-nations souverai
59 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
79e maternelle passent leurs récréations à discuter vitesse, rayon d’action et caractéristiques de vol du dernier avion supersoni
60 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
80tendait au sens spatial d’un monde rétréci par la vitesse et la facilité des déplacements. Mais c’est encore plus vrai dans bie
61 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
81 par Heisenberg entre notre pouvoir de mesurer la vitesse d’un électron et celui de déterminer sa position. Cette nouvelle « re
62 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
82n Premier ministre, supprimer toute limitation de vitesse sur les autoroutes pour éviter le chômage des carrossiers ? (pour ne
83s’oppose radicalement à cette manie démodée de la vitesse et du fracas pour épater le monde. Ce qui commence à valoir des fortu
63 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
84tres humains, dont le diamètre s’allongerait à la vitesse de la lumière. La sobre conclusion de Paul Ehrlich, auquel j’emprunt
85nt accru ? La rentabilité, la productivité, ou la vitesse accrues ? Partant d’une crise, vous ne feriez qu’aggraver le mal. Ou
86nt de l’entropie, et une considérable agitation. (Vitesse croissante des mouvements mécaniques, déplacements personnels multipl
64 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
87n Premier ministre, supprimer toute limitation de vitesse sur les autoroutes pour éviter le chômage des carrossiers ? (Pour ne
88s’oppose radicalement à cette manie démodée de la vitesse et du fracas pour épater le monde. Ce qui commence à valoir des fortu
65 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
89dans l’espoir d’augmenter le confort matériel, la vitesse de nos déplacements, et la durée moyenne de la vie. L’effort métaphys
90eufs ; 3. aller plus vite est un bien en soi. La vitesse accrue est à nos yeux la preuve que la science « joue », donc qu’elle
91thématiciens et les biologistes. D’autre part, la vitesse poussée à l’extrême ne peut nous rapprocher que de l’« à quoi bon ? »
92temps, qu’en ferons-nous ? Ainsi la science et la vitesse tendent par leur succès même à dépasser et à dénaturer les objectifs
93ience et de la raison, neutralise pratiquement la vitesse des transports. (Passer d’Europe en Amérique ne prenait guère moins d
66 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
94 savants de son temps estimaient qu’au-delà d’une vitesse de 35 km/h les voyageurs périraient suffoqués. Toutes les inventions
67 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
95 par Heisenberg entre notre pouvoir de mesurer la vitesse d’un électron et celui de déterminer sa position. Cette nouvelle « re
96ière partie montrait inévitable. Me voilà pris de vitesse par l’événement. Il est venu me confirmer sans me laisser le temps de
68 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
97a même année 1903, il gagne sa première course de vitesse. Et, dans la foulée de ce succès, il fonde la Ford Motor Company, qui
98hme des machines, et la manie de la compétition — vitesse, mode, ou prix — qui accentue les traits psychologiques les plus anti
99 en relation d’incertitude, tout comme le sont la vitesse et la position d’une particule, selon Heisenberg. D’autres exemples d
69 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
100ogie n’était plus en mesure de se développer à la vitesse et dans les conditions nécessaires pour que la croissance économique
70 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
101é ce livre, c’était pour essayer de le prendre de vitesse. À ces notes de 1941, il me plaît d’ajouter le récit d’une soirée où
71 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
102m’a fait un choc. Je me suis mis à écrire à toute vitesse deux pages que j’ai envoyées à la Gazette de Lausanne . Le lendemain