1 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
1ullement d’« applications », comme le voudrait le vocabulaire du xixe , mais d’incarnation de la pensée. Ni moralisme, ni sociali
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
2débat se ramène sur cette page, à une question de vocabulaire. Une simple question de vocabulaire comme on dit, — lorsqu’on se souc
3e question de vocabulaire. Une simple question de vocabulaire comme on dit, — lorsqu’on se soucie peu de savoir ce qu’on dit.
3 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
4 le voir se transformer substantiellement dans le vocabulaire chrétien. Car voici le moment décisif de notre histoire. La Grèce ind
4 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
5es. Par ce seul refus, ils opèrent déjà ce que le vocabulaire de L’Ordre nouveau nomme un « changement de plan », — c’est-à-dire un
5 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
6es jeunes théologiens et essayistes reprennent le vocabulaire et certains tours de la pensée de Kierkegaard ou de Karl Barth, M. Do
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
7. Un certain rythme monotone entraîne une matière vocabulaire disparate, faite de grandiloquence imagée et de copules et incidences
7 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
8, le rendit attentif à tant de phénomènes que son vocabulaire ne pouvait y suffire. Ce grand esprit qui savait voir de grandioses c
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
9entendus qui parcourent en tous sens la jungle du vocabulaire. J’ai dit que la culture est en pleine décadence. Et maintenant je de
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
10 collusion intéressée des deux « raisons » que le vocabulaire confond déjà 13 . C’est l’équipe des Encyclopédistes, — à la fois [p.
10 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
11aboutissent rapidement à démonétiser les mots. Le vocabulaire des journaux est vague, impropre, sans saveur et sans pouvoir d’évoca
11 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
12essaire pour aller traduire la question dans leur vocabulaire « ismique ». Durant cette élaboration, — qui aboutit forcément à déna
13réalité populaire. Leurs termes sont empruntés au vocabulaire des journaux, qui dérive de celui du parlement ou des affaires. Le vo
14 dérive de celui du parlement ou des affaires. Le vocabulaire des parlementaires dérive à son tour de celui des professeurs radicau
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
15matériellement, comme ils le disent, utilisant le vocabulaire des esprits purs, et s’ordonnant ainsi à leurs erreurs. Ceux-là veule
16 leurs œuvres ; attester en particulier, que leur vocabulaire est adapté aux fins qu’ils déclarent, que leur style est conditionné
17ils des collectivistes ? Selon nos mœurs et notre vocabulaire, n’est-il pas, lui aussi, un être « abstrait », ne laisse-t-il pas le
13 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
18 de Ramuz me paraît centrée sur cette phrase. Son vocabulaire tout d’abord. Cette abondance de noms de choses ! Comment ne point pe
14 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
19ne qu’il aborde, la merveilleuse précision de son vocabulaire sauvera Gide du journalisme. Car ce n’est pas l’actualité toute passa
15 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sur l’esprit incarné (février 1936)
20 a lieu de reprendre à son compte cette erreur de vocabulaire, ou en langage théologique, ce blasphème ; 3° si l’incarnation de l’E
16 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Manifeste au service du personnalisme par Emmanuel Mounier (octobre 1936)
21t prendre garde de cultiver certain pluralisme de vocabulaire, dans le seul domaine où l’unité serait sans doute une garantie d’eff
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
22, et ce serait assez normal, il y a l’obstacle du vocabulaire, d’une certaine technique des idées, etc., mais encore ils ne compren
18 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
23ques 1935 Clair de lune, à minuit, après l’orage. Vocabulaire insuffisant pour décrire la joie naturelle. Souvent éprouvé. Les gran
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
24de Pâques Clair de lune, à minuit, après l’orage. Vocabulaire insuffisant pour décrire la joie naturelle. Souvent éprouvé. Les gran
20 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
25 et ce serait assez normal : il y a l’obstacle du vocabulaire, d’une certaine technique des idées, etc., mais encore ils ne compren
21 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
26ors qu’on invente la non-intervention. Ce tour de vocabulaire sauve la paix, et, de plus, il a l’avantage de sauver la guerre en mê
22 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
27t d’exaltation de la littérature occidentale. Son vocabulaire sera repris par les mystiques orthodoxes. Sa rhétorique, d’origine sa
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
28me catholique ; à quoi s’ajoutent des éléments de vocabulaire et de syntaxe dont l’origine est nettement liturgique. On peut imagin
29ption qu’on se fait de l’amour, et surtout que le vocabulaire de la galanterie se règle sur celui de la dévotion. Du jour où adorer
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
30. C’est à cette origine que notre poésie doit son vocabulaire pseudo-mystique ; et c’est dans ce vocabulaire que les amoureux d’auj
31on vocabulaire pseudo-mystique ; et c’est dans ce vocabulaire que les amoureux d’aujourd’hui puisent encore, en toute inconscience,
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
32ontradictoires — comme presque tous les termes du vocabulaire de l’existence, décrivant l’être en situation d’agir, non les objets.
26 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
33s des troubadours, développés avec un lyrisme, un vocabulaire qui resteront au cours des siècles ceux des grands mystiques. — Ainsi
27 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
34 d On ne fait pas de révolution sans changer le vocabulaire. Car la force principale d’un mouvement politique n’est pas la vérité
35 qu’il consiste à peu près en ceci : reprendre le vocabulaire démocratique, mais changer le signe de chacun de ses termes. Exemples
28 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
36, si l’on veut entrer dans ces rythmes, goûter ce vocabulaire, et dégager le pittoresque enfoui sous des amas d’abstruse érudition.
29 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
37 le voir se transformer substantiellement dans le vocabulaire chrétien. [p. 21] Car voici le moment décisif de notre histoire. La
30 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
38 hordes fascistes. La pensée de l’Occident et son vocabulaire sont nés des grands débats théologiques aux siècles de la primitive É
39à peu près là. L’anarchie sans précédent de notre vocabulaire, en politique surtout, suffirait à trahir l’absence de toute commune
31 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
40inistère était jadis l’Église. Une analyse de nos vocabulaires montrerait que le peu de sens commun qu’ils conservent vient de souve
32 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
41 de Ramuz me paraît centrée sur cette phrase. Son vocabulaire tout d’abord. Cette abondance de noms de choses ! Comment ne point pe
33 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
42s, voilà qui nous oblige à certaines révisions du vocabulaire primitif. [p. 9] Cette mise au point se trouve grandement facilitée
34 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
43erser votre manière de poser les problèmes, votre vocabulaire critique, vos rythmes et vos procédés. Et pourtant ne serait-ce point
35 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
44réciser une distinction fondamentale pour tout le vocabulaire fédéraliste, et par suite décisive pour toute l’action [p. 118] europ
36 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
45il est non moins vrai que les grands thèmes et le vocabulaire personnalistes reparaissent avec insistance dans tous les documents q
37 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
46e qu’elle nomme l’américanisme, ou même (selon le vocabulaire des staliniens) la marshallisation de nos cultures. À l’en croire, l’
38 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
47e qu’elle nomme l’américanisme, ou même (selon le vocabulaire des staliniens) la marshallisation de nos cultures. À l’en croire, l’
39 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
48lègres, tantôt traînants et nostalgiques, et d’un vocabulaire mystique (« patois de Chanaan ») dont l’habitude seule fait oublier l
40 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
49’individu et la personne. — La confusion de notre vocabulaire, relevée par Eugen Kogon, est l’un des signes les plus graves de la c
41 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
50coup des « nécessités de l’époque » empruntant au vocabulaire économique et politique. Or si l’on peut prouver que l’auto produite
42 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
51oins sur ce point, malgré les divergences de leur vocabulaire, de leur angle de vision ou de leur jugement de valeur. Pourtant la c
43 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
52efaire une vertu sans changer trop visiblement de vocabulaire. Prenons les intellectuels antiaméricains de Paris, d’Italie et parfo
44 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
53s tirées au clair certaines données de fait et de vocabulaire courant. Je n’aurais pas mené en vain cette recherche sans prévention
45 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
54uctures comparables, ont des racines communes, un vocabulaire assez largement commun, et enfin des origines communes : la langue di
46 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
55es redoutables. Au niveau de la psychologie et du vocabulaire les plus courants, disons que le Centre a pour double fonction de ras
47 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
56 [p. 64] Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958) aq Quand les « masses » ne
57 me paraissent commander une sérieuse révision du vocabulaire politique, dans ses termes fondamentaux. Par exemple, on peut accorde
48 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
58ravaux sur l’enseignement de l’histoire et sur le vocabulaire de la science politique, qui seront fournis par le Conseil de l’Europ
49 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
59tations de l’auteur, on acclame sa syntaxe et son vocabulaire, on rit souvent, on n’est jamais ému. Tel qu’il est, cet ouvrage parf
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
60e et les mystiques du Nord (ou du moins dans leur vocabulaire) d’où procèdent, par les voies détournées que l’on sait, le lyrisme e
51 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
61tations de l’auteur, on acclame sa syntaxe et son vocabulaire, on rit souvent, on n’est jamais ému. Tel qu’il est, cet ouvrage parf
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
62e de cette évolution de la pensée politique et du vocabulaire français. Les girondins qui se disaient partisans du fédéralisme — et
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
63se rafraîchir à ces sources : sans même parler du vocabulaire, les poèmes écrits en anglais par des Anglais, Gallois, Écossais et I
54 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
64icite à Calvin). Tout cela, sans aucun recours au vocabulaire consacré de la piété, ni aux symboles de la mythologie biblique, enco
65ent parfois tant d’assurance intellectuelle et un vocabulaire trop spécifique, cette tentative s’inscrit d’une manière exemplaire d
55 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
66lègres, tantôt traînants et nostalgiques, et d’un vocabulaire mystique (« patois de Canaan ») dont l’habitude seule fait oublier le
56 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
67ale de leurs maîtres. Mutations de pensée et de vocabulaire Je voudrais indiquer quelques exemples de ces mutations de concepts e
68stato-national. Et d’abord, un changement dans le vocabulaire — tout commence toujours par là. Voici une définition de la région qu
57 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
69il est non moins vrai que les grands thèmes et le vocabulaire personnalistes reparaissent avec insistance dans tous les documents q
58 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.8. Il n’y a pas de « musique moderne »
70coup des « nécessités de l’époque » empruntant au vocabulaire économique et politique. Or si l’on peut prouver que l’auto produite
59 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
71ir les vocables Europe et européen entrer dans le vocabulaire courant, il faut attendre le milieu du xve siècle, époque où la chré
60 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
72de leurs maîtres. 50. Mutations de pensée et de vocabulaire Prendre conscience du phénomène régional, opposé au stato-national, i
73ques. [p. 171] Et d’abord, un changement dans le vocabulaire — car tout commence toujours par là. Voici une définition de la régio
74ères » : c’est un mot qu’il convient de bannir du vocabulaire politique dans une Europe fédérée, au seuil de l’ère du monde uni.) L
61 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
75rangères : c’est un mot qu’il nous faut bannir du vocabulaire politique dans une Europe fédérée, au seuil de l’ère du monde uni. Vo
62 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
76ngères » : c’est un mot qu’il nous faut bannir du vocabulaire politique dans une Europe fédérée, au seuil de l’ère du Monde uni.
63 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
77rangères : c’est un mot qu’il nous faut bannir du vocabulaire politique dans une Europe fédérale, au seuil de l’ère du monde uni. V
64 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
78: on a relevé que cet auteur semble bannir de son vocabulaire le terme de justice, décidé qu’il est à ne décrire que des enchaîneme
65 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
79plus grand que l’État ! » Ce qui devient dans mon vocabulaire : la personne est le but de la société. Mais la personne n’est pas u
66 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
80ide Briand à la SDN en 1930. Ce texte va fixer le vocabulaire et les formules de base — telles que « solidarités de fait », « insti
67 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
81ez savoir le sens du terme, consultez l’excellent Vocabulaire psychanalytique de J. Laplanche et J.-B. Pontalis : vous y lirez à la
68 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
82 fallait à tout prix expliquer le projet selon le vocabulaire ancien que précisément il dépasse, on dirait que la Communauté propos