1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1guement d’un des poètes auxquels notre temps doit vouer l’attention la plus grave — car il vécut dans ces marches de l’esprit
2n commerce trop étroit avec le ciel, les dieux le vouent au malheur. » Ô cette chambre, où pénètre la facilité atroce de cette
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
3 ⁂ À vrai dire j’en vois peu parmi les jeunes qui vouent tout leur amour à la peinture pure. Je crois même que, Paul Donzé tou
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
4n Objet Inconnu ! — Ô Destin sans repos et qui me voue à toutes les magies ! [p. 408] Les désirs les plus incompréhensibles
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
5er que conquérant ; plutôt érotique qu’amoureux ; voué à un orgueil sans issue, puisque pour lui n’existe aucune transcendan
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
6n Objet inconnu ! — Ô Destin sans repos et qui me voue à toutes les magies ! Les désirs les plus incompréhensibles s’emparen
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
7guement d’un des poètes auxquels notre temps doit vouer l’attention la plus grave — car il vécut dans ces marches de l’esprit
8n commerce trop étroit avec le ciel, les dieux le vouent au malheur. » Ô cette chambre, où pénètre la facilité atroce de la fi
7 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
9r de lui-même ? Elle ne sera jamais que relative, vouée dès sa naissance à la dégradation [p. 27] commune. Et l’on retombe al
8 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
10e fleur du ressentiment » que les natures faibles vouent aux valeurs aristocratiques. La haine jalouse et rancunière de l’escl
9 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
11orieux. Exiler l’esprit dans les nuages, c’est le vouer au culte d’une élite inféconde, et au juste mépris des masses. V. S
10 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Recherches philosophiques (septembre 1935)
12 entraîne la négation du prochain, dans un esprit voué à la plus torturante logique. p. 460 s. « Recherches philosophiq
11 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
13il, ou toute œuvre sociale partielle apparaissent vouées à l’échec, tant qu’on n’aura pas reconstruit ces bases, et retrouvé l
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
14 France, c’est à cause de la haine secrète qu’ils vouent à toute espèce de poésie. (Prenant le mot dans un sens large, d’appré
13 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
15té, et le lieu de sa rédemption. Cette limitation voue l’entreprise humaine à un échec final ; au jugement dernier. En même
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
16 Il resterait à expliquer cet état de choses, qui voue les « clercs » à s’agiter dans le vide — ce qui est malsain — et le p
15 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
17 Il resterait à expliquer cet état de choses, qui voue les « clercs » à s’agiter dans le vide — ce qui est malsain — et le p
16 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
18e l’État, pour remettre le livre en honneur, sont voués à de faibles succès. C’est le sens même de la lecture qui s’est perdu
17 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
19 peine à concentrer sur eux la haine envieuse que vouent les petits aux gros à l’intérieur des classes bourgeoises. Nul besoin
20it peu au regard de l’amour que le grand nombre a voué au Führer. Que [p. 54] voulez-vous, M. Hitler persuade mieux que M. S
18 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
21 et non pas à son moi d’abord, que celui qui aime voue sa fidélité. Et tandis que la fidélité de Tristan était un perpétuel
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
22ent jusqu’à en faire un dieu, et en même temps le vouaient à la mort, le christianisme le replace dans son ordre, et là, le sanc
23ut comme tel converti dans la plus récente poésie voue à la Vierge des images qu’il avait inventées pour d’autres. Peire d’A
24 démon. Tout ce qui dépend de son empire est donc voué à la nécessité, et les corps sont voués au désir, dont le philtre d’a
25e est donc voué à la nécessité, et les corps sont voués au désir, dont le philtre d’amour symbolise l’inéluctable tyrannie. L
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
26passion, c’est sa propre passion, qu’il châtie en vouant à la mort la fille de Minos, et sa victime ! Racine, sous le couvert
27 à la « littérature » en général, terme de mépris vouant à une exécration globale les « tendances dissolvantes », l’« anarchie
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
28 même temps qu’à son vrai moi, que celui qui aime voue sa fidélité. Et tandis que la fidélité de Tristan était un perpétuel
22 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
29faire partager cette espèce de vénération que lui vouèrent les hommes du xve siècle. Mais on peut craindre aussi que l’essentie
23 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
30nage. Lorsqu’il voulut émigrer à Berlin, pour s’y vouer enfin à son œuvre, il était déjà condamné par une tuberculose du lary
24 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
31evront plus tard, — données par qui ? Sommes-nous voués à l’esclavage d’État par nécessité matérielle ? [p. 75] Vous m’en vo
25 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
32qu’elles sont purement tactiques, mensongères, et vouées à l’oubli ; l’irréalité même, au bout du compte, mais c’est électoral
33and but de cette drôle de paix ? À quel plan nous vouer ? À quelle doctrine nouvelle consacrer ce besoin d’engagement que les
26 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
34croit pas à l’absolu de la personne et qui semble voué au collectif, la dévotion et le culte sont individualistes. Et bien p
27 1951, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Extrait du discours prononcé par Denis de Rougemont à l’inauguration du Centre (mai 1951)
35é à l’esprit, où des hommes travaillant en équipe vouent leurs efforts à l’union de l’Europe, c’est-à-dire au service d’une ca
28 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
36différents. Alors, entre les meilleurs Européens, voués aux perpétuelles révolutions de la pensée, et les meilleurs Américain
29 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
37différents. Alors, entre les meilleurs Européens, voués aux perpétuelles révolutions de la pensée, et les meilleurs Américain
30 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
38teur de l’Opéra d’Amsterdam, qu’il quitte pour se vouer à Genève au développement d’une œuvre « européenne », au sens le plus
31 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
39aut rien dans ce cas ; mais alors à quel saint se vouer ?   Les difficultés singulières dont on vient de relever quelques exe
32 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
40e premier par ce signe de croix indélébile, était voué dès le début de son ère aux contradictions, aux conflits nés de la pe
33 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
41ples civilisés ont connu le phénomène des classes vouées à la misère héréditaire. Jamais cependant le prolétariat n’avait été
34 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
42de ce qui n’est qu’illusion ? L’Orient s’est donc voué à l’étude de l’âme et des pouvoirs sur l’âme — et il a trouvé ce qu’i
35 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
43juge puéril de se préoccuper encore d’amour, mais voue tous ses efforts au mariage, dont il analyse le processus naturel ave
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
44ril de se préoccuper [p. 65] encore d’amour, mais voue tous ses efforts au mariage, dont il analyse le processus naturel ave
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
45fait, qui prétendait cela ? Des moines, eux-mêmes voués à l’abstinence, à l’époque où le pape Grégoire venait d’imposer le cé
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
46urs, et en faisait, habile ouvrière, une couronne vouée aux nymphes, maintenant, à la clarté douteuse de la nuit, elle ne voi
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
47d’une unité spirituelle au sein de l’Église était vouée à l’échec, car elle tendait en même temps à assurer une unité extérie
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
48 uniquement pour l’Europe ! Quant à eux, ils sont voués à de terribles souffrances, avant d’atteindre au royaume de Dieu. F
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
49 ses divisions séculaires. Mais à quels saints se vouer ? ou à quels savants ? Laissons à l’un des doyens de l’historiographi
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
50tisfaction. Ce qui se manifeste dans le temps est voué à l’échec. Mais l’échec lui-même, pris dans une de ces tensions entre
43 1963, Preuves, articles (1951–1968). Le mur de Berlin vu par Esprit (février 1963)
51 chérissait ce mur avant qu’il existât et qui lui voue à présent un culte confinant à l’idolâtrie ». En effet, le mur « assu
44 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
52ar Besançon et en Italie par le Brenner. Ce pays, voué par la nature au transit et doté d’un réseau de routes excellentes, é
45 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
53irait dans la tradition suisse les grands esprits voués au service de l’humain et de la cité : Paracelse le novateur d’une mé
46 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
54ésigner que l’individu « comme seul au monde » et voué à l’« extraordinaire », et que « la foi est une passion ». Le Vaudois
47 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
55 pour toute la haine vigilante qu’il n’a cessé de vouer, sa vie durant, aux manifestations visibles et officielles du christi
48 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
56 pour toute la haine vigilante qu’il n’a cessé de vouer sa vie durant aux manifestations visibles et officielles du christian
49 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
57 mais que ses propres « Plans », décidés à Paris, vouent à l’inexorable renaissance de ses provinces rajeunies ? Je reviendrai
50 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
58récent Salzbourg de Hofmannsthal et Max Reinhart. Voués à l’art de l’harmonie, ces festivals allaient-ils s’accorder et faire
51 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
59 mais que ses propres « plans », décidés à Paris, vouent à l’inexorable renaissance de ses provinces rajeunies ? Dès 1966, j’a
52 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Le testament de Tristan (14-15 novembre 1970)
60, je me suis fait une certaine idée de la France… vouée à une destinée éminente et exceptionnelle… S’il advient que la médioc
53 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
61que les derniers troubadours du Languedoc avaient vouée à la Vierge, ou à cette Clémence qui, croit-on, sous le masque de Clé
54 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
62Hitler, Mussolini, Staline, rapidement abattus et voués à l’exécration, la question subsiste, béante. Il faut refaire une com
55 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
63 européen des années 1950, semblait promise voire vouée à une action européenne. Et en effet, J.-P. Sartre, chef de la nouvel
64s nucléaires, etc.), tout effort rationnel paraît voué à l’impuissance la plus abjecte, et le serait sans le moindre doute,
56 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
65’ordre du monde, qui est aussi la loi du Père, et voués au « retour à la poussière d’où ils ont été pris ». Au jugement des m
57 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
66ntre eux et le Pouvoir cet « amour » que beaucoup vouaient au Roi, et pas seulement dans les discours et dans les hymnes. On ne
58 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
67euse, puante, inconfortable, ridicule assurément, vouée à l’oubli rapide, telle est la voiture automobile qu’en Allemagne MM.
59 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
68tourent Jérusalem. En exécration de ce lieu jadis voué au culte de Moloch, le roi Josias ordonna de le souiller, et l’on en
69rer au Cosmos — illimité-fini interdit d’au-delà, voué à l’autarcie, et donc à l’accroissement de l’entropie jusqu’à l’évano
60 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
70iques au sens large, le Conseil de l’Europe va se vouer à plusieurs tâches peut-être moins spectaculaires [p. 34] (en termes