1 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
1? Très grosse question ! Jusqu’à l’Ukraine ou à l’Oural, ou pas du tout ? B. Hannibal est aux portes, l’union nous sauverait
2 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
2jour regrouper tous nos peuples, de Gibraltar à l’Oural si possible ! Mais la seule annonce de la mise en application du Marc
3 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
3ontagnes (région du Mont-Blanc, Pyrénées basques, Oural). Histoire. — Une Europe merveilleusement nouvelle naîtra de l’étude
4 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
4rtie jusqu’à Vladivostok ? ou seulement jusqu’à l’Oural ? ou encore en est-elle « exclue » ? Et la Turquie d’Asie ? Il est cl
5 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
5aimait à répéter que l’Europe va de Gibraltar à l’Oural. Cette bourde m’a toujours étonné. Pourquoi donc à l’Oural ? C’est to
6tte bourde m’a toujours étonné. Pourquoi donc à l’Oural ? C’est tout, sauf une séparation : une petite chaîne de collines, tr
7récisément l’Europe comme allant de Gibraltar à l’Oural. L’école a rendu les hommes qui sont actuellement au pouvoir en Europ
6 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
8de son parti — que « l’Europe va de Gibraltar à l’Oural ». Et sa politique étrangère se fondait en partie sur cette définitio
9« grandeur » vraiment gaullienne ? (On sait que l’Oural, chaîne de collines et de montagnes peu élevées et petit fleuve afflu
10cisément l’Europe comme allant « de Gibraltar à l’Oural ». Le sort de l’an 2000 se joue dès aujourd’hui dans les leçons de no