1 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
1chose dont nous soyons abondamment fournis : d’un attirail de concepts à tout faire 31 . Il faut voir comme il se débat avec son
2 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
2arée qu’au bout de vingt-cinq ans. Au lieu de cet attirail dispendieux, incommode et dangereux, d’une armée permanente, ne vaudr
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
3e de bien des bizarreries de la légende et de son attirail symbolique. Faut-il penser, avec un transcripteur moderne, qu’« il es
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
4arée qu’au bout de vingt-cinq ans. Au lieu de cet attirail dispendieux, incommode et dangereux, d’une armée permanente, ne vaudr
5 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
5iller les uniformes, qu’avons-nous à aligner ? Un attirail de faux-cols durs, de rosettes, de gros ventres et de chapeaux melon.