1 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
1r du canon, à donner un soufflet ou à planter des choux ? Je pourrais me borner à répondre que l’acte est quelque chose d’irr
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
2es treize œufs. J’ai semé des salades, planté des choux, enfoncé une à une des graines de haricots dans un sillon tiré à la f
3our les carottes, il faut encore attendre, et les choux n’ont que quelques feuilles. Mais avec le produit de nos pêches, les
4 forte : malgré nos arrosages, les salades et les choux sont brûlés, la terre se craquelle, ou devient poussiéreuse. Il n’y a
3 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
5es treize œufs. J’ai semé des salades, planté des choux, enfoncé une à une des graines de haricots dans un sillon tiré à la f
6our les carottes, il faut encore attendre, et les choux n’ont que quelques feuilles. Mais avec le [p. 84] produit de nos pêch
7 forte : malgré nos arrosages, les salades et les choux sont brûlés, la terre se craquèle, ou devient poussiéreuse. Il n’y a
4 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
8se restreint à un plat unique, brouet de lard, de choux et de pommes de terre, afin de pouvoir donner la différence au WHW. À
5 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
9onsistent à ménager non seulement la chèvre et le chou, ce qui est humain, mais encore l’agneau… et le loup, ce qui est moin
6 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
10stoire. Tourné vers l’Occident, qui restera muet, Chou En-lai déclare en substance : « Bas les pattes en Asie ! Notre tour e
7 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
11 de l’Europe. Dans son premier discours à Genève, Chou En-lai déclarait en substance : — Bas les pattes en Asie ! Notre tour