1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
1amille en devenant catholique…, puis Edmund Lely, cousin germain de votre père, qui est devenu moine, et qui marche pieds nus,
2 1948, Suite neuchâteloise. V
2on, sous la Terreur, deux ans après que sa petite cousine Charlotte ait cloué dans son bain Marat, né à Boudry, tout près d’ici
3 1948, Suite neuchâteloise. VI
3 manoir de Madame de Charrière, pour échapper aux cousines de Lausanne et à son mariage en Allemagne. [p. 64] Chateaubriand, qui
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
4alculer l’exploration possible d’autres planètes, cousines germaines à x années-lumière. Ceci dans un cosmos dont notre galaxie
5 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
5ondant avec l’image de sa mère celle de sa proche cousine Madeleine, qu’il épousera malgré tout — comment Gide eût-il pu surmon
6 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
6rope ». À Paris, tout l’accueille, et d’abord ses cousins, Cyprien et Misia Godebski (cette dernière deviendra Mrs. Edwards, pu
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
7: ils épousent des Lenzbourg, des Kybourg, et des cousines éloignées qui ramènent dans la famille les héritages en [p. 30] voie
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
8e la famille qu’on donnait à chacune le prénom du cousin qui l’avait construite, ou plutôt chez les gens du village ? Grande f
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
9agiste de l’Engadine, Giovanni Giacometti, et son cousin Augusto, dont les vitraux se voient partout dans les églises du pays.
10autres. L’écrivain suisse-alémanique n’est pas le cousin provincial de celui de Berlin ou de Vienne. L’école suisse de Bodmer
11iste et fils d’un naturaliste, ayant pour oncles, cousins, neveux et fils une pléiade d’hommes qui ont marqué dans les domaines
10 1965, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Un écrivain suisse (20-21 mars 1965)
12forts, moins doués, les eût neutralisés. Lointain cousin de l’historien de la Renaissance, je ne pense pas qu’il tienne de lui
11 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
13jourd’hui. Tous ses oncles sont ducs ou rois, ses cousines et ses tantes reines ou impératrices : du Saint-Empire, de l’Angleter
12 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). C.J.B. l’Européen, 1891-1974 (printemps 1974)
14forts, moins doués, les eût neutralisés. Lointain cousin de l’historien de la Renaissance, je ne pense pas qu’il ait tenu de l