1 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
1urent quelques centaines d’observateurs, experts, futurologues et journalistes du monde entier) 30 délégués seulement représentent l
2 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
2’ailleurs contradictoires) des techniciens et des futurologues employés par les grandes sociétés industrielles. Pas question « d’ada
3 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
3de cette fin du xxe siècle. Nous demanderons aux futurologues ce qu’ils estiment possible pour demain, mais aux prophètes ce qu’ils
4 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
4lles n’étaient pas au rendez-vous assigné par les futurologues. (Qu’on se rassure : elles viendront à leur heure, en dépit de nos fa
5 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
5ise de l’automne 1973 pouvait être prévue par les futurologues, et pourquoi elle ne l’a pas été. En fait, cette crise a résulté de l
6 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
6nt prévisibles Imaginons maintenant une équipe de futurologues, chargée de prévoir, aux débuts de ce siècle, l’histoire que l’on vie
7e la suite a montré que l’on aurait dû faire. Les futurologues supposés de 1900 eussent été hors d’état de prévoir l’histoire de fou
7 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
8eur limitée à 50 000 habitants 205 1 ; enfin des futurologues comme Hermann Kahn, cité plus haut, qui voit nos États-nations, ayant
8 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
9mpleur limitée à 50 000 habitants 75  ; enfin des futurologues comme Hermann Kahn, qui voit nos États-nations, ayant perdu leurs rai