1 1926, Journal de Genève, articles (1926–1982). Le Dépaysement oriental (16 juillet 1926)
1vues larges et pourtant réalistes, aux hypothèses hardies — de la hardiesse de ce bon sens qui est le plus éloigné du sens comm
2 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
2ux ne se manifeste ce passage du réalisme le plus hardi à un lyrisme plein de simple grandeur. Voici la mort du taureau dit «
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
3de le dire, Aragon possède le tempérament le plus hardi et le plus original de la jeune littérature française. Il le proclame
4 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
4lée dans ses statues à un beau style dépouillé et hardi. Mais il y avait quelque lourdeur dans des morceaux comme le Joueur d
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
5ensive des autres. Certes, on y a pensé. Les plus hardis parlent déjà de rendre sa place à « l’esprit »… Mais, quel esprit ? E
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
6onscient, est de rendre suspecte toute conclusion hardie ou simplement actuelle. (La virtuosité des philosophes français est l
7 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
7intellectualisme intempérant par la considération hardie du cosmos. Quant à sa thèse théologique, je me contente de suggérer q
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
8ans les Œuvres de Law qu’on trouve cette remarque hardie : La victoire appartient toujours à celui qui a le dernier écu. On en
9 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
9 Note pour une préface. — « C’est une entreprise hardie que d’aller dire aux hommes qu’ils sont peu de chose », s’écrie Bossu
10 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
10llule artisanale. On peut penser qu’une politique hardie de hausse des salaires et d’abaissement des redevances eût pu ouvrir
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
11t chrétiennes dénaturées… Mais ces « affirmations hardies » ont aussitôt dressé contre elles l’ensemble de nos érudits. Wechssl
12oque 53 , Jeanroy écrit : « Dans ces affirmations hardies, il y a du reste une erreur de fait aisée à relever : qu’à la longue,
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
13 pape Jean XXII condamna même ses thèses les plus hardies dans une bulle de 1329. L’une des thèses condamnées, la dixième, est
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
14le berger, la bergère, le volage, la coquette, le hardi, etc. — donne à la dialectique des sentiments sa meilleure garantie d
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
15, il peut être intéressant de mentionner la thèse hardie et quelque peu aventureuse de deux auteurs du siècle dernier : Eugène
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
16ensive des autres. Certes, on y a pensé. Les plus hardis parlent de rendre sa place à « l’esprit »… Mais, quel esprit ? Et qui
16 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
17es hommes politiques de ce temps ne sont pas plus hardis que leurs prédécesseurs ; ils le sont moins. Les philosophes se taise
17 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
18tenue ou rigueur, un certain équilibre élégant et hardi, qui nous en imposent encore… Nous faisons à la France un crédit déme
18 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
19 du xixe siècle, s’exténuer les formes extrêmes, hardies et créatrices des différentes confessions. On reculait sous la pressi
19 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
20Si elle en diffère, on la dira parfois « neuve et hardie », mais toujours par une implicite comparaison avec un passé admiré.
21tenue ou rigueur, un certain équilibre élégant et hardi, qui nous en imposent encore… Nous faisons à la France un crédit déme
20 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
22oppement d’entreprises techniques de plus en plus hardies, mais toujours méticuleusement contrôlées dans le détail, pas à pas,
21 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
23changer certaines de leurs « créations » les plus hardies et donc les plus coûteuses. D’autres échanges de cette nature seront
22 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
24 Mais d’où venaient cette science et cette raison hardie rénovant les institutions, et cette ambition singulière de transforme
23 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
25s politiques. Car il voit bien que l’on appelle « hardies ou téméraires, généreuses ou imprudentes, sages ou trop molles » des
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
26 conscience paysanne, la vénération des morts. De hardis prospecteurs ont porté jusqu’aux îles lointaines du nord de l’Écosse,
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
27France, populeuse la Germanie, forte la Bretagne, hardie la Pologne, énergique la Hongrie, et combien riche, ardente et expert
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
28 B. des Primitifs) 131  : C. — Seriez-vous assez hardi pour me soutenir que vous autres Anglais vous valez mieux que les Ath
27 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Fédéralisme et culture (3-4 mars 1962)
29 égalitaires, décourageant toutes les initiatives hardies et protégeant en revanche trop de médiocrité pour peu qu’elles aient
28 1963, Preuves, articles (1951–1968). Le mur de Berlin vu par Esprit (février 1963)
30rme d’ailleurs qu’« une large proportion » de ces hardis fugitifs retournaient à l’Est, ayant pris conscience d’« une profonde
29 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour une métropole régionale Aix-Marseille-Étang de Berre [Avant-propos] (juillet 1963)
31re créé dans ses murs. D’autre part, l’initiative hardie de M. Roger Bigonnet, convoquant dans le cadre du Festival d’Aix-en-P
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
32oppement d’entreprises techniques de plus en plus hardies, mais toujours méticuleusement contrôlées dans le détail, pas à pas,
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
33 l’Église qui est le monument théologique le plus hardi et dur d’arêtes de l’ère moderne. On n’avait pas été moins conformist
32 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
34 l’Église qui est le monument théologique le plus hardi et dur d’arêtes de l’ère moderne. On n’avait pas été moins conformist
33 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
35agnostic. Chacun voit que nos inventions les plus hardies tournent irrésistiblement à notre destruction, parce qu’elles ne sont
34 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36cette observation l’une des rares idées neuves et hardies de ces dernières décennies : « Supposons qu’au lieu de tourner en dér
35 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
37nne que rien de plus grand ni de plus efficace et hardi n’ait été fait par nos gouvernements pour répondre au défi de ces réa
38e, et vice versa. Rien d’assez grand, efficace et hardi pour rendre crédible aux yeux du citoyen de nos pays l’Europe de la C
36 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
39s : c’est à ce jour l’initiative [p. 131] la plus hardie et novatrice qui se soit manifestée au niveau des organisations inter