1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1ier, il supprime la principale cause avouée de la lutte des classes. Il se dégage de la lecture de Ma Vie et mon Œuvre une impression de
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
2ce que signifie politiquement le vieil appel à la lutte des classes, ce pragmatisme, cet acte de foi optimiste dans le cours « dialectiqu
3 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
3ce que signifie politiquement le vieil appel à la lutte des classes, ce pragmatisme, cet acte de foi optimiste dans le cours « dialectiqu
4 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
4u moins sincères (dans le contexte) concernant la lutte des classes 20 . Mais les cinq [p. 11] phrases que nous citons ci-dessus définiss
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
5u’un « reflet » du processus économique, et de la lutte des classes qui en résulte. De là sa théorie de la culture, considérée comme une
6 dire de première importance : « Le rapport de la lutte des classes au mouvement culturel n’obéit pas à la loi de cause à effet. Leur uni
7tre réalisée que si l’on ordonne les deux tâches, lutte des classes et configuration de la vie, sous la même loi supérieure de la fin pro
8e et artistique » 40 . Cela revient à dire que la lutte des classes — considérée comme symbole de l’action — et la configuration de la vi
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
9u’un « reflet » du processus économique, et de la lutte des classes qui en résulte. De là sa théorie de la culture considérée comme une s
10 dire de première importance : Le rapport de la lutte des classes au mouvement culturel n’obéit pas à la loi de cause à effet. Leur uni
11tre réalisée que si l’on ordonne les deux tâches, lutte des classes et configuration de la vie, sous la même loi supérieure de la fin pro
12e et artistique » 54 . Ceci revient à dire que la lutte des classes, — considérée comme symbole de l’action — et la configuration de la v
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
13hissent les domaines les plus divers : politique, lutte des classes, sentiment national, tout devient prétexte à « passion » et déjà s’ex
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
14aucoup de confort, mais il a également produit la lutte des classes et le chômage, et la grande ville, cette catastrophe humaine, l’un de
9 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
15aucoup de confort, mais il a également produit la lutte des classes et le chômage, et la grande ville, cette catastrophe humaine, l’un de
10 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
16s danses. Mais vous n’avez même pas le sens de la lutte des classes ! On sait ce que pense de son côté l’Américain, rentrant d’un voyage
11 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
17s danses. Mais vous n’avez même pas le sens de la lutte des classes ! On sait ce que pense de son côté l’Américain, rentrant d’un voyage
12 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
18ités qu’ils ont créées (comme le nationalisme, la lutte des classes, la bombe atomique), ou qu’ils ont laissé se créer. Je diviserai les
13 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
19tact avec les masses. d) Et que faites-vous de la lutte des classes ? e) La culture est un piège bourgeois. f) Vous tentez de dépolitiser
20de cette majorité.)   [p. 9] d) « Mais où est la lutte des classes dans tout cela ? » me disent ces dévots scandalisés, comme d’autres i
21 le péché originel, tout simplement ! Eh bien, la lutte des classes est une réalité très différente de celle dont je traite ici. Elle me
22n sujet. En effet, qu’en est-il aujourd’hui de la lutte des classes ? En URSS d’abord. Vous me dites que le problème là-bas ne se pose pl
23is ?) Mais au fait, pourquoi tenez-vous tant à la lutte des classes ? Voulez-vous entretenir la haine qui pousse à la révolte ? Voulez-vo
24e vais pas esquiver la réponse. Je suis contre la lutte des classes, parce qu’il faut supprimer la condition prolétarienne et non pas ass
14 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
25 à Philippe Pétain, ou le produit universel de la lutte des classes selon Marx ? Ou encore « le nom d’une absence », « une simulation de
15 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
26combat de la gauche. c) Et que faites-vous de la lutte des classes ? d) Vous tentez de dépolitiser le problème. Je réponds dans cet ord
27 la droite feront les frais. c) « Mais où est la lutte des classes dans tout cela ? » me disent ces dévots scandalisés, comme d’autres i
28ai oublié le péché originel, tout simplement ! La lutte des classes est une réalité très différente de celle dont je traite ici. Elle me
29n sujet. En effet, qu’en est-il aujourd’hui de la lutte des classes ? En URSS d’abord. Vous me dites que le problème là-bas ne se pose pl
30scou. Mais au fait, pourquoi tenez-vous tant à la lutte des classes ? Voulez-vous entretenir la haine qui pousse à la révolte contre les
31e vais pas esquiver la réponse. Je suis contre la lutte des classes, parce qu’il faut supprimer la condition prolétarienne et non pas ass
16 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
32 le joug barbare de la guerre impérialiste, de la lutte des classes, la décadence culturelle, la tyrannie de la classe capitaliste, — non