1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
1gnorez point que l’on considère ce saint comme le patron des voyageurs… » Saint-Julien parut satisfait de cette dernière plais
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
2 vois se croiser dans la rue sans se connaître un patron d’usine et l’un de ses mécanos. Ou encore, quand le patron salue avec
3usine et l’un de ses mécanos. Ou encore, quand le patron salue avec ce mélange de hauteur, de méfiance et de gêne auquel répon
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
4d’opposer des intérêts contradictoires — ceux des patrons et ceux des employés, selon le schéma hégélien de la dialectique du m
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
5 pour l’auteur le progrès : c’est de remplacer le patron d’usine par un policier ; la « mystification spiritualiste » par une
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6 sans arrêt. Il interpelle assez grossièrement la patronne qui ne répond pas. C’est un habitué, il est comme ça. Il faut le lais
6 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
7baine est désormais divisée en marchands de gros, patrons capitalistes, chefs de gouvernement, ou classe dirigeante ; en corpor
7 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
8… J’ai cru pouvoir déduire des propos de ce petit patron, et de quelques autres, une réponse un peu moins grossière à la quest
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
9alistes, qui apparemment m’ont choisi comme saint patron, pour des fous intégraux (disons à 95 %, comme l’alcool absolu). Le j
9 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
10s finiront bien par penser comme leur femme, leur patron, leurs concurrents… L’homme d’affaires américain est le petit-fils de
10 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
11ord un contrat collectif qui le protégera, lui le patron, contre les grèves irrégulières. Car la force et l’initiative ont cha
11 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
12ord un contrat collectif qui le protégera, lui le patron, contre les grèves irrégulières. Car la force et l’initiative ont cha
12 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
13s finiront bien par penser comme leur femme, leur patron, leurs concurrents… L’homme d’affaires américain est le petit-fils de
14Führers locaux, qu’on appelle simplement Boss, ou Patron. Je craignais le pire pour l’après-guerre. Le Grand-Gangster-qui-dort
15antagonismes réels, moraux et idéologiques, entre patrons et employés. Chacun sait que les grèves, dans ce pays, ne mettent en
16 américain partage la conception de la vie de son patron, ses préjugés, ses goûts et ses aspirations. Cette unanimité foncière
13 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
17ements européens, des syndicalistes et des grands patrons, des socialistes et des conservateurs, des juristes et des écrivains,
14 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
18atisfait par son métier, par son salaire, par son patron, a le droit de donner son congé et de chercher du travail ailleurs. C
15 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
19re croire au fonctionnaire que c’est M. Nehru qui patronne le Congrès, alors qu’en vérité, il s’est borné à le déplacer, par un
16 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
20ne conception de la vie très voisine de celle des patrons : mais c’est une conception conservatrice et non pas « aventurière »:
17 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
21n souvent exprimé en Europe. Agriculteurs, jeunes patrons, syndicalistes, juristes, sociologues, pharmaciens, hygiénistes, etc.
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
22vant être pour l’Église entière ce qu’étaient les patrons pour les évêchés ou les couvents, — commencèrent à avoir cours des id
19 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
23e la route, dans une clairière et l’on est ami du patron et de la fille superbe qui nous sert le café après quelques échanges
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
24ne conception de la vie très voisine de celle des patrons : mais c’est une conception conservatrice et non pas « aventurière ».
25 ces conditions, le Suisse moyen et même le grand patron, le chef syndicaliste, ou le haut magistrat fédéral, demeurent intime
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
26evendiquaient sans trop oser y croire, et que les patrons modernes négocient posément avec des chefs syndicalistes très avertis
27 commun sur lequel peuvent compter syndicalistes, patrons et gouvernants, c’est le goût du travail dont on a pu écrire qu’il es
28florissante en ce pays, et la réputation de ses « patrons » est mondiale : sur trois cent quarante-deux diplômes de doctorat [p
22 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
29evendiquaient sans trop oser y croire, et que les patrons modernes négocient posément avec des chefs syndicalistes très avertis
30 commun sur lequel peuvent compter syndicalistes, patrons et gouvernants, c’est le goût du travail dont on a pu écrire qu’il es
23 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
31ir parler de l’écrivain et pas seulement du grand patron en maïeutique de l’expression. Qu’on me permette au moins de recopier
24 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
32tous les Jacobins, et les sous-offs dont le saint patron fut « le Petit Caporal ».) 5. Un programme d’études Le champ d’étud
25 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
33ements européens, des syndicalistes et des grands patrons, des socialistes et des conservateurs, des juristes et des écrivains,
26 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
34eois, et du culte du profit à court terme chez le patron et le ministre, jusqu’à l’indifférence bovine de la grande masse aux
27 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
35tous les Jacobins et les sous-offs, dont le saint patron fut « le Petit caporal ».) Le champ d’études régionaliste, que ces qu
28 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36us le temps de « faire des bêtises » comme dit le patron. Quant à lui, il n’a même plus le temps de compter ses bénéfices, aux
29 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
37étant de gauche, l’autre de droite. Remplacer les patrons et les propriétaires d’entreprises par des fonctionnaires du Parti pa
30 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
38’État c’est moi, aurait dit Louis XIV, comme tout patron de droit divin ou tout chef d’entreprise parlant de ses bureaux, de s
31 1984, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Philosophie et énergie nucléaire : une mise au point (28 juin 1984)
39 mais formule l’exigence « essentielle » du grand patron des centrales nucléaires en France ! J’en donne ici la preuve irréfut