1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1 Anciens Musiciens du 7e Génie ; — les Blessés du Poumon ; — la Fédération des Familles nombreuses. Cette dernière amicale d’«
2 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
2 pas une tolérance, mais une nécessité vitale. Le poumon n’a pas à « tolérer » le cœur ! Il doit être un vrai poumon, et dans
3 pas à « tolérer » le cœur ! Il doit être un vrai poumon, et dans cette mesure même, il aidera le cœur à être un bon cœur. Not
3 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
4, à sa manière et selon son génie. Après tout, le poumon n’a pas à « tolérer » le cœur. Tout ce qu’on lui demande, c’est d’êtr
5. Tout ce qu’on lui demande, c’est d’être un vrai poumon, d’être aussi poumon que possible, et, dans cette mesure même, il aid
6emande, c’est d’être un vrai poumon, d’être aussi poumon que possible, et, dans cette mesure même, il aidera le cœur à être un
4 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
7 l’époque : L’air de nos ateliers nous ronge les poumons, Et nous mourons les yeux tournés vers les campagnes 39 . Aujourd’hu
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
8: [p. 204] L’air de nos ateliers nous ronge les poumons, Et nous mourons les yeux tournés vers les campagnes. 79 Aujourd’h
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
9Qu’elle ait ses aises et qu’elle respire à pleins poumons dans cette ville de tous et pour tous, qui a le privilège de faire de
7 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
10e le fasciner vers moi tandis que je gonflais mes poumons. Soudain il me parut plus large, plus proche, bien mat, et immobile…
8 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
11ème de gramme de plutonium inhalé jusque dans les poumons y produise un cancer mortel ? [p. 64] — Qu’en savez-vous ? Avez-vous
9 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
12es promenades au grand air et vous rafraîchir les poumons grâce à ce tonique des toniques : une atmosphère salubre. » Il invent
13u bureau, à l’usine. Elle devait « rafraîchir les poumons », elle les pollue et cancérise. Elle devait permettre d’aller vite,